Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

UN MOMENT SANS FIN

com

destin.jpg 

Un moment sans fin,

Serait un temps sans la faim,

Rassasier de caresse,

Sans l’attache d’une laisse.

 

L'amour n'est pas qu’un détour,

Il  contourne nos retours,

Cette fleur convoitée au détour,

Du chemin, au pied d'une tour.

 

Un moment sans fin,

Se contenter du couffin,

Du sourire de la câline,

Des mots sans badine,

 

Il panse le cœur,

Essuie la larme,

Protège du moqueur,

Dépose les armes.

 

Un moment sans fin,

Comble sans feinte,

Le quartier de lune,

Se faisant pleine lune.

 

Les bras encerclent,

La taille du demi-cercle.

L’épaule accueille,

L’esprit en deuil.

 

Un moment sans fin,

Comme la joie du dauphin,

La tête penchée sans s’exhiber,

Restant blotti comme le bébé.

 

Un instant sans fin,

C’est la discrétion,

D’un moment de tendresse,

Un visage lumineux se dresse,

 

La démarche en altesse,

L’apaisement d’une adresse,

Rassasier sa maîtresse,

Pour un moment sans fin.

 

MIM-Nanou75.

20 octobre 2010.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article