Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

meditation personnelle

Les changements demandent du discernement

Les changements demandent du discernement


Pour garder la direction de notre vie à tout instant que l'on soit croyant en D.ieu ou Libre Penseurs, ou tout simplement un être ordinaire, et seulement précieux, car la vie est en nous.
Il est important lors des changements d’avoir du discernement, 
Alumacom


Les changements pour : de qui, de quoi, pour qui, pour quoi.

La sagesse accepte les changements
La lâcheté accepte les changements
L’opportuniste accepte les changements
Le totalitarisme refuse les changements
Le terroriste refuse les changements
L’orgueilleux refuse les changements.


Notre vie est faite de changements,
Le ciel et la terre gronde sa colère
Le ciel et la terre éclate de joie
Le ciel et la terre est le reflet de nos humeurs.
L’eau et le vent accompagnent notre vie
Le tonnerre explose il nous faut prendre une décision

 

Que faut-il faire ? Est-ce dangereux pour notre vie ?
L’orage est-elle dû à la colère du ciel ?

Où est- la symbiose scientifique de deux éléments contraires
L’eau et le vent se font l’orchestre de la nature pour le poète


En vérité tous ces éléments de la nature nous demandent du discernement.
Rien n’est tout blanc, rien n’est le noir absolu toutes discernement.
Le poète personnifie la nature et transpose sur le caractère humain.


L’eau et le vent, le tonnerre et la pluie, le soleil et la grêle, représentent nos humeurs.  Pour garder la direction de notre vie à tout instant, il est nécessaire d’avoir du discernement pour quel que soit le parcours de notre vie .
Accepter ou refuser les changements ne demande pas avoir du caractère, mais une certaine intelligence permettant le discernement.
Il y a rarement de soucis à qui sait discerner chaque fois que la situation demande un changement parfois anodin et qui pourtant amène à des situations inextricables.

Le discernement est la base de toute notre vie


 Le discernement doit être en toutes choses pour la conduite de notre vie, également pour ne point être injuste, où commettre l’erreur de pendre le chemin qui n’est pas le nôtre. Ce mauvais chemin est souvent plus attrayant et il nous semble être un raccourci.
Les changements demandent du discernement, pour garder la direction de notre vie à chaque instant. 
Or le discernement est automatique quelquefois inconscient, lorsqu’il est effectué tout au long de notre vie.
Pourtant, il n’apporte pas toujours le bonheur ou la compréhension de nos proches, eux sont souvent exigeants et ne comprennent pas nos décisions.
 Cependant il est le moteur d’une conscience en paix, quel que soit les épreuves et les incompréhensions des colporteurs et leurs diffamations, leurs trahisons de ces opportunismes, les colères des esprits sanguins.
Le discernement en toutes choses est la plus utile de toutes les qualités humaines après celle du cœur. Il permet au cœur de vivre en paix. Elle est l’un des principaux commandements de D.ieu, car par lui, la lumière se fait.
 Nos décisions, nos arbitrages nous amènent à la justice, la reconnaissance de l’autre quel qu’il soit.
 Et pourtant…il nous donne la force de refuser ce qui ne vient pas de Dieu, ce qui est injuste, la faim dans le monde, les guerres en générales et surtout les fratricides mondiales et plus couramment autour de nous chez nos voisins, nos amis, notre famille, nos enfants, notre couple.
 Les fratricides ne sont pas forcément la couleur du sang bien rouge qui coule, cela peut-être plus insidieux par les mots blessants intentionnellement conduisant au crime pour les sanguins ou au suicide pour les dépressifs.
 Que les actions brutales, soit dû à la maladie ou pire au piège de personnes mal intentionnée (ceci est une forme de crime).
Pour cette raison, Notre D.ieu bien aimé dans son infinie sagesse nous donne cette qualité : le discernement.
Le discernement nous est acquis à la naissance généralement. Pour certains, il s’acquiert avec les problèmes de la vie, ils deviennent sagesse. Pour d’autres, c’est par la foi en D.ieu ; parce qu’ils l’ont demandé à notre D.ieu, ou à cause de leur foi inébranlable à notre Seigneur D.ieu. Le Seigneur l’accorde sans le demander, ceci est une récompense, seulement souvent nous n’en avons pas conscience. La foi résume sa manière de réfléchir.
 Le croyant en un seul D.ieu possède du discernement. C'est pour cela, qu'il est mieux armé. S’il a rencontré la foi en un Dieu unique, Notre Père et Notre Seigneur, il lui permet de déjouer les pièges des serviteurs du monde des ténèbres (l’Hadès). 
Car les ténèbres sont quelquefois des apparences d’anges, ils entraînent dans les actes que l'on regrette et irréparable 

 

Emounawh

Voir les commentaires

Réflexions sur les citations de la vie

Tout ce qui est écrit

Tout ce qui est écrit continue de vivre dans l’absence.

                                                                       « Louis Aragon »

L’écrit est une preuve de notre vécu, de nos pensées.

L’écrit est la mémoire humaine. Qu’elle soit historique, ou bien notre vie à transmettre à nos descendants ou héritiers.

Il y a nos lettres attendues et reçues, elles sont un pont vers l’au-delà,

Le plaisir et nos émotions à lire et relire le courrier que nous avons gardé. Il est mémoire de nos êtres si chers. Ces êtres ne sont pas forcément nos parents, nos aïeuls mais aussi des amis, des frères ou sœurs d’armes de la vie. De ceux qui nous ont côtoyés un temps ; c’est le retour sur le passé.

Tous ces écrits nous permettent d’avancer, de se remémorer nos engagements, dans une certaine mesure nous rappelle nos erreurs à ne plus commettre. Encore faut-il avoir l’esprit d’admettre nos erreurs passées et présentes.

Il est aussi important puisque preuve et témoin, grâce aux écrits, l’histoire est écrite. L’histoire humaine n’est connue que grâce aux écrits des célébrités. Car eux-mêmes font l’histoire par leurs œuvres, leurs actions, leurs décisions. Chaque humain écrit une ou plusieurs pages dans la vie. Puisque chacun de nous quel que soit notre rang social participe à la construction de l’histoire. Et par de la même nos différences et ceci depuis la création.

Alumacom

 

La mélancolie, c’est le bonheur d’être triste

Victor Hugo

 

A propos de ces deux mots que nous dit le Larousse ?

Mélancolie et tristesse

Mélancolie

État de dépression, de tristesse vague, de dégoût de la vie, propension habituelle au pessimisme : Le souvenir du passé l'incita à la mélancolie.

Caractéristique dominante de quelque chose qui inspire de la tristesse : La mélancolie d'un paysage d'automne.

Dépression intense vécue avec un sentiment de douleur morale et caractérisée par un ralentissement psychomoteur et des idées de suicide.

Tristesse

État de quelqu'un qui éprouve du chagrin, de la mélancolie ; affliction.

Air triste de quelqu'un : Sourire avec tristesse.

Impression pénible ou mélancolique produite par les choses qui manquent d'animation, de vie : La tristesse d'un paysage.

Caractère de ce qui est affligeant, déplorable : Quelle tristesse de voir ça !

Seulement Victor Hugo a perdu accidentellement sa fille et son gendre. Que voulez-t-il dire dans cette phrase ? 

Comment peut-on trouver le bonheur lorsque nous sommes dans la tristesse ?

Le bonheur est dans un paysage automnal il est magnifique et pourtant, c’est la tristesse d’une fin de saison rieuse.

Mais si nous avons un malheur qui annonce l’hiver dans le cœur, tout nous est pénible, tout tourne au ralenti. La mélancolie et la tristesse se confonde.

Si cela touche son enfant, ce n’est pas seulement la tristesse, la mélancolie s'en mêle. L'hiver est dans le cœur, suivit d'un feu de colère enfin nous atteignons la paix de la résignation. C'est à ce moment-là, que nous retrouvons un certain bonheur, la passivité, puisque la paix est revenue dans le cœur.

Est-ce ce bonheur dont il veut parler ?

 Alumacom

 

 

Voir les commentaires

Quatre citations qui sont quatre affirmations


L’arbre est comme l’humain sa vie est longue. La vie de l’arbre est même plus longue que celle de l’homme si celui-ci prend soin de son protecteur.
Quel que soit son âge ses fruits sont excellents, que ce soit la pomme de pin, ou l’olive et même la pêche.
De même l’homme malgré son âge avancé est capable de prendre des décisions, d’enseigner la vie, d’exprimer la sagesse, et bien sûr d’écrire de la poésie, des romans comme une jeune biche qui gambade à travers les bois. 
L’humain est capable d’écrire des souvenirs mais aussi la vie actuelle avec un regard de témoin sans pour autant juger la génération actuelle, quel que soit son âge avancé.
Peu importe son âge, l’homme est comme l’arbre. Ils ne peuvent vivre l’un sans l’autre. L’arbre parle, écrit il suffit de savoir lire dans son tronc ses lignes, ses écorces. Les feuilles et les fruits sont aussi une forme de langages en fonction des saisons.
Les hommes comme les arbres ne sont pas seulement différents par leurs variétés et leurs pays. Chacun à son caractère spécifique. L’un pli et sans se rompre, un autre est puissant fort. Mais tous ont les racines très importantes pour la vie.
 Elles sont le patrimoine génétique de chacun.
16 août 2015
Alumacom


2
Demain est un autre jour

 

Qui a dit cette citation ? Elle est tellement réaliste qu’elle est entrée dans la vie de tous les jours, sans avoir retenue qui a prononcé cette phrase.
Cette expression combien de fois l’avons-nous prononcée ?
Demain c’est un futur proche, qui évoque un jour meilleur. Il est porteur d’espoir.
Pourtant cette phrase célèbre date du siècle dernier :
C’est avec Margaret Mitchell, dans Gone With the Wind (1936) qui l’a mise en valeur; Elle est la phrase fétiche du personnage principal Scarlett O’Hara.
Lorsque nous avons des problèmes, cette expression est une simplification de notre pensée :
« Demain est un autre jour »
Il ne faut pas se désespérer de ce qui arrive aujourd’hui, la vie continue et il n’y a pas lieu de baisser les bras.
Lori Nelson Spielman s’est inspiré de cette phrase et en a fait le titre pour son roman


3

La Joie est en tout

 

« La joie est en tout, il faut savoir l’extraire. » Confucius

Confucius était un grand philosophe.
Confucius, né le 28 septembre 551 av. J.-C. à Zou et mort le 11 mai 479 av. J.-C. à Qufu dans l’actuelle province du Shandong, est un philosophe chinois. Son patronyme est Kong, son prénom Qiu, et son prénom social Zhongni.
Il y a plus de deux mille ans, il méditait  sur la vie. Ses pensées sont toujours d’actualité.
Cette pensée est un exemple de ses réflexions sur la vie des humains et de la nature.
« La joie est en tout, il faut savoir l’extraire. »
En effet si nous savons voir dans les petites choses un sourire, le cœur reste en fête ou au minimum un espoir.
Même dans les pires instants de la vie, il y a toujours une petite source d’un certain bonheur.
Au milieu d’un bombardement, à la recherche d’un survivant, un semblant de vie au milieu des décombres, de la puanteur des décompositions. Soudain, une petite fleur toute blanche se dresse hésitante. Elle semble totalement incongrue dans ce champ de misère. Pourtant, elle est là. Elle envoie le message. Tu me vois, tu vis, tu n’es pas seul, je suis là. Elle nous redonne un petit sourire. Elle a su redonner l’espoir, la vie est toujours là.
Extraire la joie, dans les décombres de nos soucis, prend souvent la forme de la dérision. Ce cœur si lourd devient plus léger.
Alumacom

4

Ne pas attendre d’être parfait

 

« Il ne faut pas attendre d’être parfait pour commencer quelque chose de bien. » L’abbé Pierre
Attendre d’être parfait, c’est se rabaisser. Chacun peut faire quelque chose de bien dans la vie.
Même les pires criminels.
Attendre d’être parfait, cela veut dire que l’on doute de soi. Le cœur saigne lorsque l’on croit ne pas être à la hauteur de notre action,
La crainte  de se voir condescendant pour ce que nous voulons faire, ne pas savoir comment faire.
Ou tout simplement que notre égoïsme, rechigne à faire quelque chose qui ne nous met pas en valeur, selon nos critères personnels.
Pourtant, même dans ce qui nous paraît insignifiant, voire normal, nous faisons de belles choses, elles sont bien parce qu’elle apporte le bonheur.
Cela peut-être avec nos enfants, il y a tant d’amour à donner. Mais également, en adoptant un animal pour le sauver.
Bien sûr, il y a les associations humanitaires formidables. Les organismes officiels, les pompiers, les secouristes font des choses merveilleuses. Nos soldats donnent leur vie pour préserver la nôtre. Les politiciens qui veillent à l’amélioration de notre condition de vie. Ils ne sont pas tous véreux, mais ceux-là ne font pas la une des journaux à scandale. Certains journalistes de terrains font des reportages au risque de perdre leurs libertés voir pas  leur vie, pour informer soit des nouvelles permettant de venir en aide si nécessaire. Où cela n’est moins risqué apporter des nouvelles sur des avancées médicales, nous apportant l’espoir la joie. 
 Pensez-vous qu’ils sont parfaits dans la vie en dehors de leurs actions associatives ? Évidemment non ! Il n’y aurait pas d’actions humanitaires possibles, s’il fallait-être parfait pour commencer à mettre en œuvre un projet pour le bien de l’humanité.
Nous, que pouvons-nous faire ? Nous sommes pauvres ou malades, ou handicapé ou au chômage ou encore trop âgé, parfois le tout cumulé. Et pourtant nous pouvons faire quelque chose de bien, à notre porté.
Le fait d’être à l’écoute du souffrant, cela apporte beaucoup moralement à cette personne souffrante.
Faire un don, même petit, est aussi une aide importante. Ne dit-on pas que « les ruisseaux font de grandes rivières ».
Faire les courses gratuitement,  pour quelqu’un qui ne peut les faire, apporte le bonheur à la personne.
Il ne faut pas attendre, d’être payé en retour. À ce moment-là, vous avez de grandes déceptions. Il ne faut pas oublier, lorsque l’on fait quelque chose de bien, non seulement c’est bon pour les receveurs, mais cela apporte une joie intérieure gratifiante.

Alumacom
12 mars 2016


 

Voir les commentaires

Ne pas juger c'est rester digne et respectueux du jugement de la Sainte Trinité

 

L'Imitation de Jésus Christ


Traité spirituel du 15e siècle

Livre II, ch. 3
« Ne jugez pas pour ne pas être jugés »


Tu sais bien excuser et colorer tes actes, et tu ne veux pas accepter les excuses des autres.

Il serait plus juste de t'accuser, toi, et d'excuser ton frère.

Si tu veux qu'on te supporte, supporte aussi les autres.

Vois combien tu es encore loin de la vraie charité et de la vraie humilité, qui ne sait se fâcher ni s'indigner contre personne sinon contre soi-même.

Ce n'est pas une grande chose de bien vivre en compagnie de personnes bonnes et paisibles, car cela plaît naturellement à tout le monde. Chacun aime volontiers la paix et éprouve davantage d'affection pour ceux qui pensent comme nous.

Mais pouvoir vivre en paix avec des gens durs, méchants et indisciplinés, qui nous rebutent, c'est une grande grâce, une façon de vivre louable et courageuse. (…)

Celui qui sait le mieux gérer la souffrance gardera une plus grande paix. C'est lui qui est vainqueur de lui-même et maître du monde, ami du Christ et héritier du ciel.

Ne jugez pas pour ne pas être jugés

Si tu veux qu'on te supporte,

supporte aussi les autres.

Vois combien tu es encore loin de la vraie charité et de la vraie humilité, qui ne sait se fâcher ni s'indigner contre personne sinon contre soi-même.

Ne pas juger c’est difficile, car dans la vie nous devons choisir tel ou telle chose à faire ou ne pas faire, à suivre ou ne pas suivre. Ceci n’est pas un jugement mais une appréciation à la suite d’une réflexion. Ceci ne concerne pas l’évangile de ce jour.

Mais juger c’est avoir une opinion sur un thème qui peut nous convenir ou pas.

Donner notre avis revêt une forme de jugement si elle est critique, il en est de même lors de l’appréciation lorsqu’elle est donnée avec la violence de cataloguer, étiqueter, trancher, arbitrer, décider, décréter, statuer, arrêter, conclure ! Dans notre vie nos jugements sont souvent soumis à un arbitrage coléreux. Souvent ce sont des antithèses par rapport à notre religion ! souvent contre notre Seigneur Jésus-Christ.

Car lui nous commande de ne pas juger nos semblables.

En politique nos idées sur notre religion, sont souvent considéré comme des conceptions de la vie, comme étant des antithèse sans consistances véritable. En politique, peu d’idées sont des mouvements parlant de Dieu rarement mises en pratique. Pour eux c’est audience, assemblée, estimation ils soupèsent le pour et le contre par rapport à une situation. Le verdict est sans appel, ils censurent ce qui ne leur convient pas, que ce soit en politique, ou dans la vie privée.

Jésus ne nous parle pas de l’appréciation avec discernement, pour prendre une décision importante. Celle de prendre quel chemin doit-on prendre, à un moment de notre vie.

Mais de notre comportement lorsque nous prononçons des mots cruels pour juger le comportement de notre semblable. Notre verdict est comme l’œil de l’aigle perçant, jugeant, jaugeant sans discernement, nos frères et sœurs ! c’est de cela qu’il nous parle.

Notre esprit critique, nous fait affirmer selon nos vue, par rapport à notre vie personnel. Nous jugeons parfois avec douceur, et pourtant nous blessons la personne qui nous aime !

Matthieu 7 : 1

1 Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés.

Mon coeur me dit écoute ton Seigneur, il te met en garde pour te protéger plusieurs de ceux qui t’ont émis des paroles de jugements.

1 - Nos paroles sont des jugements et demeurent dans nos cœurs.

Nous discutons et imaginons qu'à la fin de la discussion, nos paroles prononcées n'existent plus. Nous croyons que nos mots de jugement s'envolent comme des corbeaux quelle erreur . Nos paroles sont consignées dans le livre de la vie. Par ce livre où tout est enregisté nous recevons la vie, ou la mort. Nos paroles restent si elles sont dites à la manière suavement démoniaque. Ceci est le contraire à l'amour et au royaume de Dieu. Elles survolent comme certaines énorme chauve-souris noire, et flamboyantes, inconnues des humains.

2- Nos mots violents et critiques viennent d’appréciation extérieur de ce que nous sommes croit-on. Mais hélas, c’est-à-dire nous sommes dans l’erreur. La plupart du temps nous pensons que nous avons raison sur la situation présente. Nous faisons un procès, plutôt que de voir la vérité et soutenir notre semblable, persuader que nous avons raison. Souvent les choses brouillent notre esprit et notre coeur, telles que la jalousie, l'amertume, la rébellion.

Dans Jacques 3 : 13-15

13 Lequel d'entre vous est sage et intelligent? Qu'il montre ses oeuvres par une bonne conduite avec la douceur de la sagesse. 14 Mais si vous avez dans votre coeur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité. 15 Cette sagesse n'est point celle qui vient d'en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique.

 Jacques nous parle des jugements que les hommes prononcent contre les autres. Nous pensons être sages en raison de notre expérience et la connaissance des Saintes Ecritures. De cette présumée sagesse, nous nous permettons la critique sur les autres, ou, s’imaginant de posséder le discernement la critique est cinglante. Jacques dit la véritable sagesse, est celle d'en haut (pas celle des hommes). Celle-ci est pure et porteuse de paix, douce, conciliante, pleine de compassion. Ses fruits n’ont pas de parti pris et n’ont d’hypocrisie.  Il nous dit le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui travaillent à la paix.

3 - Nos paroles de jugement sont un venin mortel, des malédictions, de l'eau amère. Elles ne proviennent jamais du Saint-Esprit

Beaucoup de frères et soeurs sont superstitieux et parlent de sorcellerie par la peur. la plus grande sorcellerie est les jugements que nous prononçons contre les autres. La médisance et la calomnie nous amènent dans un univers de "sorcellerie", puisque nous ouvrons la porte au monde diabolique. Les calomnies ne viennent jamais de Dieu. Les critiques destructrices, ne proviennent pas de la sagesse divine ne viennent jamais de Dieu non plus.

Jacques 3 : 8-10

8 mais la langue, aucun homme ne peut la dompter; c'est un mal qu'on ne peut réprimer; elle est pleine d'un venin mortel. 9 Par elle nous bénissons le Seigneur notre Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l'image de Dieu.

Jésus pouvait faire des remarques à propos des pharisiens, sa source est pure, si pure qu'il à donner sa vie pour les pharisiens dont il parlait.

Pour nous simple mortel, nous ne sommes pas sanctifiés par Dieu, notre baptême nous permet d’avoir tout au long de notre vie, l’évangile pour notre guide. Les malédictions et tous ce qui est impure ne doivent pas sortir de notre bouche, le fait de juger fait partie des choses impurs. Les mots que notre bouche doit émettre ce sont des mots d’affections envers tous, et la glorification de la Très Sainte Trinité.

Le Jugement est de s’en remettre au jugement du Seigneur Jésus par Marie et Joseph et nos Archange St Michel, St Gabriel et St Raphaël

Vous êtes bénis en Jésus, vous qui marchez dans la sainteté et la crainte de Dieu.

Emounawh

Voir les commentaires

Méditation sur les sept paroles prophétiques

II

Les 7 paroles prophétiques pour de la fin des temps

Ce monde peut être un endroit sombre. Il est parfois difficile d’entrevoir la lumière et l’espoir au milieu de toute la souffrance et la douleur qui nous entourent.

Cette année a été le témoin d’actes terroristes, de catastrophes naturelles, de changements sociétaux… Les gros titres des journaux révèlent des luttes constantes, des souffrances et des conflits auxquels les gens sont confrontés partout à travers le monde. À cela s’ajoutent nos propres pertes et difficultés personnelles, qui nous rappellent que cette vie est loin d’être parfaite. Mais en tant que croyants, nous avons l’espérance de l’éternité. Les temps passés sur Terre ne sont qu’une étape.

Plusieurs prophéties bibliques annoncent la fin des temps, non pas pour que nous vivions dans la peur et l’inquiétude. Dieu nous demande seulement d’être conscient, sage et vigilant, afin de discerner les signes et de demeurer ferme et fidèle.

Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Marc 13 :7

1. Les faux prophètes

Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, où : « Il est là, » ne le croyez pas ! Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront des prodiges et des miracles pour séduire les élus, s’il était possible. Marc 13 :21-22

Pourtant beaucoup sont séduit par les promesses des « Prophètes ? ils sont faux évidemment ! » Comment les reconnaître ? Aucun n’est pauvres, certains ont trouvé cette filière pour s’enrichir financièrement. Ceux là sont serviteurs du Malin, leurs richesses n’est que terrestre et immédiates. Ils sont Marabouts, Gourous et montent des mouvements que l’on appelle Sectes et se cachent dans des groupes religieux, souvent comme (amis). Elles prennent des allures trompeuses de religion. Dans la Chrétienté, il n’y a que : le Catholicisme, Orthodoxie, Protestantisme. A côté des chrétiens il y a les religions monothéismes juive et Coranique. Elles sont elles-mêmes gangrénées par des dissidences sectaires. Pourtant Moïse, Abraham et David sont la souche des trois divisions Torah, Bible, Coran. Dans les trois livres l’Esprit de D.ieu est inchangé, la Loi de D.ieu est immuable. Dans la Bible, ce qui diffère de la Thorah, Jésus explique comment appliquer la Loi du Père dans notre vie journalière, sans en changer une seule ligne de la LOI de base.  « Aimez-vous les uns les autres, comme moi je vous ai aimer »

Les différences entre chrétiens ne sont pas un problème mais une richesse

Lorsque cela vient de l’Esprit de D.ieu, il y a solidarité, amitié, chaque chrétien est solidaire de l’autre. Lorsqu’il t a obscurités, ce n’est pas la Lumière divine. La lumière divine éclaire de telle façon, que rien ne peut échapper à l’œil de Dieu, et nous n’avons nul endroit, ni coin pour nous cacher. Nos lumières sont artificielles il y a des espaces sombres, où nous croyons pouvoir nous y cacher, mais rien n’échappe à l’œil du Père. Pourtant, c’est ce que le Malin veut nous faire croire, le mensonge est le principale argument de celui qui vie dans le noir, de cette lumière que seul Satan utilise pour nous faire dévier.
Le message du Christ, est lumière, sans ombre, ni pénombre. Elle appelle à nous respecter, à vivre la Loi de D.ieu chaque jour, à chaque heure, tout en vivant dans notre monde moderne. De cette façon nous rayonnons dans la lumière du Saint Esprit par Jésus notre Seigneur

2. Guerres, famines, tremblements de terre…

Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume ; il y aura des tremblements de terre en divers lieux, il y aura des famines. Ce ne sera que le commencement des douleurs. Marc 13 :7-8

Depuis 1914 il y a eu la guerre mondiale, depuis des soubresauts constants plusieurs pays se sont affrontés, et ils sont de plus en plus nombreux, en des lieux divers. Des tremblements de terre, des inondations des incendies diverses sur toutes la planète. Les gourous, les sectes accusent D.ieu, en affirmant qu’il est en colère. Il n’en est rien. Des tremblements de terre, les incendies, les inondations sont causées par les hommes eux-mêmes ! tout cela à cause de leurs orgueils, stupidité, crédulité, c’est la définition de l’homme actuel quel que soit son milieu social, familial, professionnelle ou intellectuel. Ce sont les serviteurs du Malin. Certains le savent, beaucoup d’entre eux sont dupé par les ruses de ceux qui se font passer pour nos amis. Ils prêtent de l’argent principalement pour régulariser des difficultés immédiates. Vous les croyez sincère. Hélas, ce n’est pas toujours le cas ! exemple : Vous les découvrez lorsqu’ils vous réclament votre prêts sans délais avec des intérêts exorbitants. Vous regrettez de ne pas avoir accepter les refus ou les conditions des maisons de crédits officiels ou de votre banque, car ils prennent des intérêts plus importants en apparence. L’horreur ce sont ceux sous couvert de servir Dieu, font des crédits soi-disant sans intérêts. Or, il vous demande des services que vous donnez avec votre cœur. Le pire c’est quand ce soi-disant ami s’arrange pour que vous lui donniez une œuvre ou un objet de valeur, et qu’ensuite il vous réclame votre règlement du mois ! Au curé, dans sa confession il ose dire qu’il a fait charitablement ce dont vous aviez besoin ! Ce soi-disant, croyant utilise Jésus pour ses besoins personnels, comme les marchands du temple, que Jésus a chassé du temple ! c’est un parfait serviteur du Malin !

3. La persécution et l’Evangile annoncé à toutes les nations

Prenez garde à vous-mêmes. On vous livrera aux tribunaux, et vous serez battus de verges dans les synagogues ; vous comparaîtrez devant des gouverneurs et devant des rois, à cause de moi, pour leur servir de témoignage. Il faut premièrement que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations. Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez pas d’avance de ce que vous aurez à dire, mais dites ce qui vous sera donné à l’heure même ; car ce n’est pas vous qui parlerez, mais l’Esprit-Saint. Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant ; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir. Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom, mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.

Marc 13 :9-13

Jésus nous prévient. Seuls les purs dans la foi seront accueillis dans son palais Céleste. Mais avant nous devrons affronter les trahisons souvent familiale, professionnelles, de notre quartier, de notre village. Ce sont des être crédules, égoïstes, vibrants pour les fausses lumières éblouissantes. Les êtres qu’ils nomment de lumières, ne sont que les pièges du Malin. Nous les trouvons chez les guérisseurs pratiquants l’impositions des mains, les chercheurs de source d’eau etc. Ils n’utilisent que rarement les prières au nom de Jésus. Le pire ils se font payer, ou reçoivent des dons, et ils vivent dans l’abondance des biens et des valeurs, qu’ils ne partagent pas, ou seulement avec les amants ou maîtresse et autres confrères.

4. L’amour qui se refroidit

Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.

Matthieu 24 :12-13

Jésus nous indique comment reconnaître ceux qui servent le Seigneur. Que nous dit l’actualité à propos de la charité ? Malgré, les problèmes financier en raison de la pandémie ? Ce ne sont pas les sommes qui sont données en tant que somme, mais se sont les pourcentages de ce que nous possédons actuellement qui sont comptés. Ce qui est important, c’est ce que le cœur donne, pas cette valeur sonnante et trébuchante que nous donnons. Ce que nous ne pouvons donner fait croire que nos amis nous quitterons. Ceux qui croit au Seigneur reste dans la lumière, et nos vrais amis restent avec nous, et même nous soutiennent moralement. Exemple : « Ce sont des histoires de couples mariés : il y a ceux qui se sont marié pour avoir une situation sociale meilleure, ceux là ne tiennent que si les honneurs et la situation sociale ne se dégradent pas. Il y a ceux qui se sont mariés parce qu’il y a une naissance à venir. Ce mariage ne peut tenir, car le vrai amour était de vivre selon la coutume ! Il y a ces mariages éphémères qui sont dû aux rapport sexuels, ceux-là ne durent que le temps du plaisir et de la jeunesse. Il y a aussi ces mariages interdit par les familles. Ces couples vivent de véritables drames. Ils ne survivent que s’ils quittent ensemble, la ville, la région et parfois leur pays ! Et enfin il y a ces mariages heureux qui tiennent jusqu’à leur mort, voir l’éternité. Parce que leur amour est sincère quelque soit leur conditions de vie, ils se marient avec sincérité devant D.ieu. C’est le sacrement de mariage qui lui est indissoluble. Il est heureux, car ce mariage n’était pas une hypocrisie.

Marc  10 : 3- 7  Jésus répliqua : « C’est en raison de la dureté de vos cœurs qu’il a formulé pour vous cette règle. Mais, au commencement de la création, Dieu les fit homme et femme. À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux deviendront une seule chair. Ainsi, ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Donc, ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare ! »

Ces mariages heureux qui tiennent jusqu’à leur mort, voir l’éternité, sont ceux que le Malin ne parvient pas à détruire, même au décès de l’un des deux, quelques soit l’âge.

5. Des temps difficiles et pénibles pour tous

Et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau. Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là ! Priez pour que ces choses n’arrivent pas en hiver.

Marc 13 :16-18

Dans les temps venus, notre choix sera fait. Il ne nous sera plus possible de se retourner, il nous faudra avancer sans crainte. Le Seigneur pourvoira à nos besoins, et à ceux qui doivent nous accompagner

6. Nul ne connaît le jour et l’heure

Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.

Matthieu 24 :36

Il est inutile de faire le calcul du temps où le jour est arrivé, ou arrivera. Lorsque la Bible nous dit un jour égale mille ans. 2 Pierre 3 :8 Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c'est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. Or ce calcul n’est pas notre réalité à nous terriens. N’oublions pas, la terre le Père l’a créé, combien de temps a -t-il mit pour nous donner une planète 🌏 vivable ? Il a créé également tout l’univers, il a mis combien de temps ? Nul ne le sait, et nul ne le saura, quel que soit nos plus performant ordinateur.

Seul les gourous prédisent des dates pour s’enrichir en monnaie bien sonnantes ! amusée ils le sont !

7. Les signes dans le ciel

Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre ; car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l’homme venant sur une nuée avec puissance et une grande gloire. Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche.

Luc 21 :25-28 Bible de Jérusalem

« Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles, et sur la terre les nations seront dans l’angoisse, épouvantées par le fracas de la mer et son agitation,

Luc 21 :25 – TOB

Le jour du Seigneur sera arrivé, ce jour là sera la joie parfaite

RÉFLEXIONS

a) « L’amour est un travail difficile. C’est le travail le plus difficile que je connaisse, un travail pour lequel vous n’avez jamais le droit de prendre des vacances. »

b) « Mais le plus grand rêve de tous est de connaître Dieu et de savoir ce qu’il a prévu pour votre vie. »

c) « Le monde a été fait pour le corps. Le corps a été fait pour l’âme. Et l’âme a été faite pour Dieu. »

d) « Quand tu viens à la religion, tu viens à un endroit. Quand tu viens à Jésus-Christ, tu viens à une personne. »

e) « Je pense que la raison pour laquelle nous avons parfois le faux sentiment que Dieu est si loin, c’est parce que c’est là que nous l’avons mis. Nous l’avons gardé à distance, puis quand nous en avons besoin et que nous l’invoquons dans la prière, nous nous demandons où il est. Il est exactement là où nous l’avons laissé. ».

 CONCLUSION

Lorsque le temps sera arrivé, nous connaitrons le vrai bonheur.

 Ce bonheur que nous ne pouvons définir, puisque nous ne connaissons pas le vrai bonheur, celui qui ne sera jamais ennuyeux, par ce que les larmes n’existent plus…c’est ceci qui attend ceux qui adorent la très Sainte Trinité, et tout ce qu’il a organisé pour nous.

Voir les commentaires

Mots et Plumes textes divers

Réflexions sur l’habitude

 

C’est terrible l’habitude,

Ça commence en certitude

Puis cela devient une coutume.

 

C’est aussi croire en la plénitude

Que d’être une habitude,

Dans nos attitudes.

 

Calé dans  l’amertume

C’est le refuge pour l’exactitude

Alors que ce n’est qu’une étude

 

Pour cacher son costume

Ce n’est pas un trois pièce l’habitude

C’est un rempart sur l’incertitude

 

L’habitude enlève l’aptitude,

De la pensée, en restant dans la solitude

Cela fini par être une certaine mansuétude.

 

2 mai 2012

L’idée d’un pouvoir

 

Devant la tombe du pouvoir

Celui Jeté au dépotoir,

Ses idées étaient noires.

Elles sont redevenues espoirs,

Du fait que l’esprit, c’est notoire,

Ne reste jamais dans le noir,

Puisqu’il est le pouvoir.

 

Dans un cynisme vexatoire,

Juché du haut de son observatoire,

Il chasse les idées noires.

Ce sont les pensées discriminatoires,

Obligeant de s’accouder au comptoir,

Des idées du grand répertoire,

Du Moi spirituel subrogatoire.

 

Heureusement  il est notoire

Qu’elles quittent le mouchoir,

Quand la route fait entrevoir

Le soleil au bout du couloir.

Alors plus d’idées exécutoires.

Le tournesol écrit l’histoire,

Sourit à l’auditoire de son pouvoir.

 

 

Méditation d'un jour

 

http://s.ipernity.com/smileys/fun/icon_angel.gif

L'imprudence est une constance

C'est l'inconscience

Voir la méconnaissance

De ses sens.

L'alcool, la drogue sont l'essence

De tant d’'imprudence

Elle est la magnificence

Des routes de la délinquance.

 

Demain sera un jour meilleur

Pour le vainqueur.

C’est dans le labeur,

La spiritualité du libérateur,

Que le débiteur

Trouvera son rédempteur.

La vie est un dessinateur

Celui de l’examinateur

Qui verra le moralisateur

Puis ce sera l’encenseur

Pour la vérité de l'organisateur.

 

 

Le don est-ce la solution ?

 

Le don est-ce la solution ?

Celle qui apporte le bien-être

Pour qui ?

Le pauvre ou notre conscience ?

 

La misère grandit chaque jour

Ceci est inquiétant dans le discours

La queue aux aides sociales s’allonge

Chacun se sent concerné.

Il y a les méprisants,

Les imbues de leurs petites personnes

Pourtant ils donnent de l’argent

D’abord pour lui, sa notabilité

Puis en seconde la niche fiscale

 

Pourquoi donne-t-on ?

Le semi-riche pour réduire ses impôts

Pour lui c’est sa niche fiscale

Il n’a d’yeux que pour l’argent

Il choisit les associations en cette fonction

Des critères de cette fiscalité

 

 

Il y a aussi ceux qui ont un cœur

Ils n’ont pas de croyance religieuse

Mais la bonté est leur leitmotiv

Ils aident par l’argent l’association de leur cœur

Mais également physiquement

Ils en retirent sans l’avoir chercher

L’estiment de leurs protégés

Et surtout d’eux-mêmes.

 

La niche fiscale est en second plan

Elle est un plus si l’association

Répond aux critères de la niche.

Pour eux c’est d’abord l’association.

 

Et puis ceux de plus en plus rare

La foi en ce Dieu leur guide

Ils ne vivent que pour leurs protégés.

C’est leur mission terrestre

La niche fiscale ils n’y pensent même pas

Il n’y a pas de milieu social !

Chacun agit selon son cœur

Selon ce que lui inspire sa foi

 

En France des familles perdent leur toit

Parce qu’ils sont malades

Ils ont perdu leur situation

Leur salaire n’est plus le même

Pourtant ils ont un emploi

Souvent précaire

Toujours pénible

Pas forcément asservissant

Ils ne sont pas sans papier

Ils sont seulement pauvres.

 

Ces familles rêvaient les yeux ouverts

Ils s’imaginaient faire mieux

Que les parents

Les grands -parents

Ils voulaient changer de classe sociale

Avoir la sécurité d’un toit

Devenir propriétaire de leur logis

Etre sûr de garder leur emploi

En devenant chef d’entreprise

Ou bien artisan, commerçant

D’autres sont fonctionnaires.

 

Aujourd’hui ils sont désarçonnés

Tous ces efforts ne sont pour rien !

Oh si ! …Finir dans la rue !

Comme ceux qu’ils ont soutenus

Avec leur modeste moyen.

 

Il y a trente ans tout souriait

C’est du moins ce qu’ils avaient cru

A l’heure de la crise les crédits courent

La faillite les atteint de plein-fouet

Le pôle emploi les accueille

Ils vont de petit boulot en intérim

Lorsqu’ils ont la chance,

D’en trouver un

 

L’âge les dessert c’est l’impasse

Ce sont des ratés pour les rapaces

Ces jeunes écervelés ont l’audace

Les employeurs n’embauchent

Ni ces « vieux » trop d’exigeants

Salaires élevés et revendicatifs

Ni ces jeunes sans expérience

Ou jugé sans compétence

Pour les employeurs ambitieux,

Des manipulateurs sans scrupules

Place aux jeunes plus dynamique

Faciles à manipuler c’est comique !

 

La jeunesse à toutes les générations

Sont révoltée fougueuse exaltée.

Elle s’imagine plus efficace que les anciens

La technologie les fait loquaces

Les fins de mois sont là identiques aux anciens !

 Les traites à payer,  ne sont plus honorées

Parfois elles le sont irrégulièrement.

 

Les aides arrivent inadéquates.

Dans les bureaux d’aides

Ce sont des files impossibles

On y attend son numéro

 

Un français ne peut se fondre

Parmi eux ils sont blancs

Ou reste digne est fier

Il est minoritaire et mal vus

Par honte il ne demande rien

Il tente de se débrouiller seul.

 

D’après les majoritaires de la file

Ils croient que Les français sont riches

Ils prennent leur gagne-pain !

Un migrant en règle est dans la même situation

Seulement il est accueilli parmi les émigrés

Il ne peut avoir honte il est dans la majorité.

 

Les nouveaux pauvres sont des français

Ils se cachent de plus en plus jeunes

En plus du froid la maladie arrive

Le soleil les brûle en silence

La faim les tenaille de douche ils n’ont point

La fierté les empêche de tendre la main

Ceux qui ont un toit

Restent dans le noir

Pas de chauffage

Pas d’électricité

Pas de nourriture

L’eau du robinet

Seulement des couvertures

Un toit pour se protéger

De la pluie du vent du soleil

Alors pour cacher leur mal être.

 

L’incroyable pour les bienpensants

 Ils vont donner du temps

Aux sans-papiers !

Aux personnes handicapées !

Ils pensent être moins pauvres ;

Ils prouvent leur utilité.

 

Ne pas oublier qu’un ancien sans emploi

C’est du commerce en moins

Un ouvrier prépare sa retraite

Il renouvelle son électroménager

Son linge de maison

Sa batterie de cuisine plus petite

Sa voiture neuve de préférence

 

Empêcher un ancien de travailler

En fait c’est aggraver la crise

Si les plus de cinquante ans

Restent à leur poste

Le commerce redémarre

L’emploi des jeunes est automatique

La crise se résorbe.

 

En conséquence les retraites

Prises en âges normal sans chômage

Ont la pension attendue

 

Actuellement les jeunes retraités

Sont souvent amputé, la cause ?

La mise au chômage pour leur âge !

Non seulement ils n’ont rien renouvelé

Comme ils l’avaient prévu

Mais ils ne se subviennent à peine

Quant à leurs enfants très peu d’aide

Puisque c’est le boomerang d’une éducation,

Donnée comme si les parents avaient eu les moyens !

 

Il y a des personnes de cœur,

Quel que soit la classe sociale

Ils donnent tout ce qui leur est possible

Certains aident leurs voisins

D’autres rejoignent des associations

Là où ils ont confiances

Ils sont bénévoles, et, ou ils font un don

 

Les humanitaires ce n’est pas seulement

Assister le demandeur d’emploi

Ce sont aussi les handicapés

Les grands malades

La solitude

Les personnes âgées

L’enfance maltraitée

La discrimination

Les femmes battues

Les animaux

La nature

Les catastrophes naturelles

Le quart monde

Le tiers monde

L’écologie avec la pollution

Tous ces problèmes sont un tout.

 

Le don c’est aussi un bien fait pour soi

Que pour aider les autres ceci est gratifiant

Pas seulement pour notre entourage

Surtout pour nous-même

Cela est d’autant plus vrai

Si notre action est sincère

Sans demande de retour

Ceci est notre récompense

C’est la sérénité dans notre esprit

Ne pas attendre la reconnaissance

Cela nous apporte la paix dans notre Moi.

Que l’on soit croyant en Dieu ou non.

 

Le don est-ce la solution ?

Le don ne fait que du court terme

Bien qu’il soit important

Il n’est qu’un petit bout de la lorgnette

Bien sûr ce n’est pas la solution absolue

Mais par le don des solutions arrivent,

A faire réfléchir les dirigeants….

D’organisations sociales quelquefois,

Elles sont gouvernementales,

C’est là l’espoir de voir une solution.

Voir les commentaires

Bonsoir; La FOI que Dieu exige de nous

 

La FOI que Dieu exige de nous

 

Il faut connaître D.ieu

La véritable Foi est avant toute autre considération, la Foi en YHWH (Dieu), en sa Divine Parole incarnée par, Yeshoua Ha Mashiah (Jésus-Christ) et en la Toute Puissance de son Saint-Esprit.

 Mais une croyance qui s’arrêterait là, serait semblable à une idolâtrie, que D.ieu condamne fermement

Ce qui implique une bonne définition du mot Foi !

Le mot « Foi » est un mot d'une importance extrême pour le salut, puisque la Bible nous déclare que la Rédemption (le rachat) pour le salut en Yeshoua Ha Mashiah (Jésus-Christ) repose sur la FOI.

« Romains 1 :17 parce qu'en lui est révélée la justice de D.ieu par la foi et pour la foi, selon qu'il est écrit : Le juste vivra par la foi. »

Premier principe à retenir

La Bible a parfaitement défini le sens de la Foi qui est un don de Dieu, par sa Parole écrite, ce qui devrait nous faire comprendre qu’il n’existe pas de véritable Foi sans la parole de D.ieu révélée, et d’autre part, par son Saint-Esprit, qui nous guide dans sa lecture.

La Foi (comme une graine) est le don de la parole de D.ieu, qui se greffe sur notre intelligence, en recevant l’assistance gracieuse du Saint-Esprit, pour nous aider à comprendre les Vérités révélées.

Cœur et Cerveau au temps de Jésus

Pour bien comprendre les paroles de D.ieu, il faut souvent faire l’effort de retourner aux racines de l’Olivier Franc (L’histoire et les traditions d’Israël).

Il faut savoir que dans l’esprit hébraïque la notion de « Cœur » était différente que chez les occidentaux. Pour un occidental le « cœur est le siège des émotions subjectives et le cerveau celui des réflexions objectives. Mais chez les hébreux du temps de Yeshoua (Jésus) et donc dans le texte biblique, le cœur désignait une adhérence globale qui comprend l’adhérence objective, intellectuelle et l’adhérence sentimentale émotionnelle et donc subjective. (Ce que les occidentaux désignent par cœur). Quand la Bible parle de cœur et de Foi il faut donc comprendre une adhérence complète de cœur et d’esprit. C’est l’adhérence à une idée forgée dans l’esprit et adoptée sans réserve dans son coeur.

Mais retournons une nouvelle fois aux sources

Le mot « Foi » en Français, est la traduction des mots Hébreux : Aman, Emuwnah, et Émet ; et pour le nouveau testament, la traduction du mot latin « fides », lui-même traduit du grec « pistis » qui, transcrivait en réalité l'hébreu « Emuwnah ». Or, le verbe « aman » de la même famille qu’Emuwnah veut dire « être certain de la vérité ». Le mot « Amen » même étymologie est très bien traduit par : « Ainsi soit-il » de ce que nous avons entendu. Rendre « Emuwnah » par le mot « Foi » est donc une déviation notable de son sens premier et une hellénisation de la pensée biblique.

Dans la Bible il nous est dit

Deutéronome 9 : 23 Et lorsque YHWH (Celui Qui Est) vous envoya à Kadès-Barnéa, en disant : Montez, et prenez possession du pays que je vous donne ! Vous fûtes rebelles à l'ordre de l'Eternel, votre D.ieu, vous n'eûtes point foi en lui, et vous n'obéîtes point à sa voix.

Habaquq 2 :  4 Voici, son âme s'est enflée, elle n'est pas droite en lui ; Mais le juste vivra par sa foi.

Il s’agit donc ici d’une adhérence à la loi de D.ieu écrite, étudiée, acceptée, et en y adhérant de tout son cœur ?  Aucune idée subjective ou mystique dans ce verset !

Esaïe 8 : 2 Je pris avec moi des témoins dignes de foi …

Juges 9 : 15 Et le buisson d'épines répondit aux arbres : Si c'est de bonne foi…

Juges 9 : 16 Maintenant, est-ce de bonne foi….

Juges 9 : 19 Si c'est de bonne foi et avec intégrité….

 (Le mot utilisé dans ces trois derniers versets est Emeth.)  

Emeth : fidélité, vérité, vrai, intègre, assurance, bonne foi, sécurité

Matthieu 6 : 30 gens de peu de foi (le mot foi est ici oligopistos)

Oligopistos = oligo signifie petit et pistos signifie foi.

Mais à quel genre de « Foi » Jésus se référait-il ?

Yeshoua étant Juif et parlant l’araméen, se référait sans doute à l’une des trois expressions que nous retrouvons dans l’ancien testament : aman, emuwnah ou emeth, que nous venons d’étudier, et comme la Bible et la Torah disent que : « la foi vient de ce qu’on entend » Ici encore nous ne trouvons aucune forme subjective, mystique ou d’une croyance aveugle !

En disant « Homme de peu de foi » Jésus affirmait simplement qu’ils manquaient de : vérités bibliques, de connaissances, de fidélité, de confiance, de constance, de loyauté, où de bonne foi.

Habaquq 2 : 18 A quoi sert une image taillée, pour qu'un ouvrier la taille ? A quoi sert une image en fonte et qui enseigne le mensonge.  Pour que l'ouvrier qui l'a faite place en elle sa confiance ? Tandis qu'il fabrique des idoles muettes ?

La différence entre D.ieu et les idoles, c’est la Parole que les oreilles écoutent

C’est pour cela qu’en hébreu le mot « Emuwnah » désigne quelque chose qui est stable, certain, sûr, de contrôlable, de tangible et de vérifiable. Le mot « Emuwnah » est construit sur le mot « Amen », qui revient souvent dans le langage Chrétien.  On le traduisait aussi par : « Ainsi soit-il ». Ou « Que les choses dont nous parlons s’accomplissent ! » ce qui est une très bonne traduction !

La FOI consiste donc à recevoir, comprendre, aimer, adhérer, puis mettre en pratique les paroles de D.ieu, et glorifier celui qui les a incarnés !

Ce qui implique ceci :

Comme on ne peut pas « désapprendre » ce qu’on a appris, ni « de comprendre » ce que l'on a compris, nous avons la preuve évidente que l’on ne peut pas perdre la foi, et donc que l’on ne peut perdre son salut. Car la foi, peut changer de camp, s’il lui est prouvé (vrai ou fausse) qu’il s’est trompé. Cependant, la foi reste en soit, même si elle est différente, mais elle reste

La progression dans la foi exige plusieurs étapes, précisées par Jésus en Jean 8 :31-32.

Jésus disait alors aux Juifs qui avaient cru en lui :
 Jean 8 :31-32 « Si vous demeurez en ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, et vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira ».
 Et voyant l'incrédulité des pharisiens, il leur prédit :
 « Quand vous aurez dressé en haut le Fils de l'homme… »
Curieusement c'est la prédiction de son témoignage suprême devant l'incrédulité des responsables du peuple qui allume la foi :
 « Comme il parlait ainsi, beaucoup crurent en lui… » Il exhorte donc ces hommes à progresser dans leur « Foi » naissante par une adhérence de principe, en se démarquant déjà de l'incrédulité des chefs du peuple et des docteurs.

La chose est claire dans la parole de Dieu : 2 Timothée 3 :16 :
 « Toute écriture est inspirée de D.ieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice »

Paul disait aux Romains 10 : 8
Que dit-elle donc ? La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur. Or, c'est la parole de la foi, que nous prêchons.
Dans ces versets Paul faisait référence aux versets de :
Deutéronome 30 : 10 à 16 qui disent clairement :
10 lorsque tu obéiras à la voix du Père notre D.ieu, en observant ses commandements et ses ordres écrits dans ce livre de la loi, (C’est-à-dire aux ordonnances écrites et vérifiables de D.ieu) lorsque tu reviendras à JHVH, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme.

C’est la Foi que D.ieu, son fils Jésus, et Paul nous ordonnent et que nous avons pour vous enseigner l’enseignement de Jésus.

Hébreux 11 :1 Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas.

Romains 10 : 17 Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ.

La Foi est basée sur la Vérité « Emuwnah » vient de ce que l’on entend et lit.

Ephésiens 2 : 8 Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.

Bien sûr que la Foi « Emuwnah » vient de D.ieu puisqu’elle est la Vérité et que Christ l’incarne. Il ne s’agit nullement d’un acte magique comme si D.ieu injectait la foi à certains. Non ! la Foi vient de ce que l’on entend et lit, donc d’une Vérité révélée par l’audition et la lecture. Et bien sûr, par la grâce de la Foi D.ieu prend contacte avec son disciple sous des formes diverses. C’est pour cette raison les apôtres priaient le Seigneur.

Luc 17 : 5 Les apôtres dirent au Seigneur : Augmente-nous la foi.

Nous pourrions traduire ce verset par « Augmente notre connaissance de D.ieu »

Car par une connaissance sans faille, la confiance est garantie. La force de notre assurance permet de déplacer les montagnes de l’incrédulité.

C’est cela la force de la Foi en général, et plus spécifiquement en Notre D.ieu le Père Créateur (Celui Qui Est) et Yeshoua Ha Mashiah (Jésus-Christ).

C'est cela l'exigence de la FOI, que Dieu exige de nous

 

Monique Emounah

5 novembre 2019

Voir les commentaires

Bonjour mes frères et soeurs je viens de terminer ma méditation

Mes Méditations personnelles

 
(Devant moi tu as ouvert un passage psaume 30: 9)
Parole de Dieu : Jacques 4, 7-8. 10
Soumettez-vous à Dieu, et résistez au démon : il s’enfuira loin de vous. Approchez vous de Dieu, et lui s’approchera de vous. Pécheurs, enlevez la souillure de vos mains ; hommes partagés, purifiez vos cœurs. Abaissez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera.
Parce qu'il nous a aimé, il nous a donné sa vie
I Malachie 3 : 13-23
13 -  Vos paroles sont dures à mon égard, dit Yahvé. Pourtant vous vous dites: que nous sommes-nous dit contre toi?
1. Job 21:14-16 - Eux pourtant, disent à D.ieu: " Ecarte-toi de nous, connaître tes voies ne nous plait pas"!
2. qu'est-ce que Shaddaï pour que nous te servions, quel profit pour nous à t'invoquer?
3. ne tiennent-ils pas leur bonheur en main, et D.ieu n'est-il pas écarté du conseil des méchants.
14 - Vous dites: c'est vanité de servir D.ieu, et que gagnons-nous d'avoir gardé ses observances et marché dans le deuil devant Yahvé Sabaot?
1. Isaïe 58: 3-  Pourquoi avons-nous jeûner sans que tu le vois? nous sommes-nous mortifié sans que tu le saches?
C'est qu'au jour où vous jeûnez, vous traitez des affaires, et vous opprimez vos ouvriers!
15 - maintenant, vous en sommes à déclaré heureux les arrogants: ils prospèrent ceux qui font le mal; ils mettent D.ieu à l'épreuveet ils s'en tirent!.
16 - Alors que ceux qui craignent Yahvé se parlèrent l'un à l'autre. Yahvé prêta attention et entendit: un livre aide-mémoire fut écrit devant lui en faveur de ceux qui craignent Yahvé et qui pensent à son nom.
1. Daniel 7:10 - Un fleuve de feu coulait, issu devant lui, mille milliers le servaient., Myriade de myriades devant lui. Le tribunal étaient assis, les livres étaient ouverts.
2. 11 - je regardais; alors, à cause du bruit des grandes choses que disait la corne, tandis que je regardais, la bête fut tuée. Son corps détruit et livré  la flamme de feu.
3. 12 - aux autres bête la domination fut ôtée, mais elles reçurent un délai de vie, pour un temps et une époque.
17 - Au jour que je prépare, ils seront mon bien propre, dit Yahvé Sabaot. J'aurai compassion d'eux comme un homme à compassion de son fils qui le sert.
1. Exode 19:5 - Maintenant si vous écoutez ma voix, et gardez mon alliance, je vous tiendrai pour mon bien propre, parmi tous les peuple, car toue la terre est à moi.
2. Psaume -103: 13. Comme est la tendresse d'un père pour ses fils; tendre est Yahvé pour qui le craint.
18 - Alors vous verrez la différence entre un juste et un méchant, entre qui sert D.ieu et qui ne le sert pas.
19 - Car voici le jour vient; brûlant comme un four. Ils seront de la paille, tous les arrogants malfaisant; le jour qui arrive les embrasera- dit Yahvé Sabaot- au point qu'il ne leur laissera, ni racine ni rameau (sur le feu au jour de Yahvé (Isaïe 10:16 et 30:27)
1. Amos  -  5:11 Hé bien!  Puisque vous piétiner le faible, puisque vous prélevez un tribut de froment, ces maisons en pierre de taille que vous avez bâties, vous n'y habiterez pas, ces vignes délicieuses que vous avez plantées, vous n'en boirez pas,
2. Amos 5:12 - car je sais combien sont nombreux  vos crimes énormes vos péchés, oppresseurs du juste, extorqueurs de rançons, vous qui à la porte déboutez les pauvres.
3. 5: 18  Malheur à ceux qui soupirent après le jour de Yahvé! que sera-t-il après le jour de Yahvé. Il sera ténèbres et non lumière
20 - Mais pour vous qui craignez mon nom, le soleil de justice brillera, avec la guérison  dans ses rayons; , vous sortirez en bondissant comme des veaux à l'engrais.
1. Luc - 1:78 - Grâce aux sentiments de miséricorde de notre D.ieu, dans lesquels nous a visité "l'Astre" d'en haut.
2. Luc - 1:79  - Pour illuminer ceux qui demeurent dans les ténèbres et l'ombre de la mort, afin de guider nos pas dans le chemin de la paix.
3. Jean - 5 : 10 - Les juifs dirent donc à celui que venait d'être guéri:' C'est le sabbat, il ne tes  pas permis de porter ton grabat".
4.  Jean - 5 : 11 - Il lui répondit:" Celui qui m'a guérit ma dit; prend ton grabat et marche"
5.  Jean - 5 : 12 - Ils lui demandèrent:" quel est l'homme qui t'a dit: Prend ton grabat et marche?"
6.  Jean - 5 : 13 - Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c'était; Jésus en effet avait disparu, car il y avait foule en ce lieu.
21 - Vous piétinerez les méchants, car ils seront de la cendre sous la plante de vos pieds, au jour que je prépare, dit Yahvé Sabaot.
22 -  rappelez-vous la loi de Moïse, à qui j'ai prescrits, à l'Horeb, pour tout Israël, des lois et des coutumes.
23 - Voici que je vais vous envoyez, Elie le prophète, avant que n'arrive le jour de Yahvé, grand et redoutable.
1. Matthieu - 17 : 10-et les disciples lui posèrent cette question: " que disent donc les scribes, qu'Elie doit venir d'abord
2. Matthieu - 17: 11 - Il répondit :"Oui, Elie doit venir et tout remettre en ordre;
3. Matthieu - 17 : 12 Or, je vous le dis, Elie est déjà venu, et il ne l'ont pas reconnu, mais l'ont traité à leur guise, de même de Fils de l'homme aura lui aussi à souffrir d'eux.
4. Matthieu - 17: 13 Alors les disciples comprirent que ses paroles visaient Jean le Baptiste.
24 - Il ramènera le coeurs des pères vers leurs fils, les cœurs des fils vers leurs pères de peur de peur que je ne vienne frapper le pays.
1. Sirac (Ecclésiastique) - 48:10 - Toi qui fut désignés dans des menaces futures, pour apaiser la colère avant qu'elle n'éclate, et rétablir les tribus de Jacob.
2. Luc - 1: 17 - Il marchera devant lui avec l'esprit et la puissance d'Elie, pour ramener les coeurs des pères vers les enfants ,et les rebelles à la prudence des justes, préparant au Seigneur un peuple bien disposé.
3. Josué - 6: 17 La ville sera dévouée par anathème à Yahvé, avec tout ce qui s'y trouve. Seule Rahab la prostituée, aura la vie sauve ainsi que tous ceux qui sont avec elle dans sa maison, parce qu'elle a caché les émissaires que nous avions envoyés.
Complément à méditer
1 jean 5:16 - Et nous, nous avons reconnu l'amour que D.ieu a pour nous, et nous, nous y avons cru.
D.ieu est amour: Celui qui demeure dans l'amour, demeure en D.ieu, et D.ieu en lui.
A ceci nous avons connu l'amour
1. Ephésiens  - 5: 2 - Suivez la voie de l'amour, à l'exemple du Christ, qui vous a aimé, et s'est livré pour nous,  s'offrant à D.ieu en sacrifice d'agréable odeur.
2. Jean  - 15: 12 -Voici quel est mon commandement: vous aimez les uns les autres.
3. Jean - 15 : 13 -  Nul n'a plus grand amour que celui-ci:  Donner sa vie pour ses amis.
4. Matthieu - 20:28 - C'est ainsi que le Fils de l'homme, n'est pas venu pour être servi,mais pour servir et donner sa vie en rançon, pour une multitude (Les péchés des hommes entraînent une dette à l'égard de la justice divine. La peine de mort exigé par la loi, pour les affranchir de cet esclavage du péché et de la mort, Jésus paiera la rançon et acquittera la dette en versant le prix de son sang)
Et nous devons nous aussi donner de notre vie pour nos frères
1. 1 Jean - 4 : 10 - En ceci consiste l'amour: ce n'est pas nous qui avons aimé D.ieu, mais c'est lui qui nous a aimé, et qui a envoyé son fils, en victime de propitiation pour nos péchés.
2.  1 Jean -  5 :- 1- Quiconque croit que le Fils est le Christ est né de D.ieu; et celui qui aime celui qui a engendré, aime celui qui est né de lui.
3. 1 Jean -  5 : 2 - Nous reconnaissons que nous aimons les enfants de D.ieu, à ce que nous aimons D.ieu, et que nous pratiquons ses commandements
4. 1 jean - 5 :  3 - Car l'amour de Dieu consiste, à garder ses commandements, et ses commandements ne sont pas pesants
5. 1 Jean -5 : 4 -Puisque tout ce qui est né de D.ieu est vainqueur du monde. Et tel est la victoire, qui a triomphé du monde: notre fois
6. Deutéronome - 30 : 11 - Car cette loi, que je te prescrit aujourd'hui n'est pas au-delà de tes moyens ni hors de ton atteinte.
7. Deutéronome - 30 : 12 - Elle n'est pas dans les cieux, qu'il te faille dire: "Qui montera pour nous aux cieux nous la chercher, que nous l'entendions pour la mettre en pratique.
8.  Deutéronome - 30 : 13 - Elle n'est pas au-delà elle n'est pas au-delà des mers, qu'il te faille dire: " Qui ira pour nous au-delà des mers nous la chercher, que nous l'attendions pour la mettre en pratique".
9. Deutéronome - 30 :  14 - Car la parole est tout près de toi, elle est dans ta bouche et dans ton coeur, pour que tu la mette en pratique.
10. Jean - 16 : 33 - Je vous ai dit ces choses, pour que vous ayez la paix en moi. Dans le monde vous aurez à souffrir. Mais gardez courage! J'ai vaincu le monde".
11. Apocalypse - 12 : 11 - Mais, eux l'ont vaincu par le sang de l'agneau et par la parole dont ils ont témoigné, car ils ont méprisé leur vie jusqu'à mourir.
12. Apocalypse  - 12 : 12 - Soyez donc dans la joie, vous, les cieux et leurs habitants. Malheur, à vous la terre et la mer, car le Diable, est descendu chez vous, frémissant de colère et sachant que ses jours sont comptés.
13. Apocalypse  - 12 : 13 - Se voyant rejeté sur la terre, le dragon se lança à la poursuite de la femme, la mère de l'enfant mâle.
14. Apocalypse  - 12 :  14 - Mais elle reçu les deux ailes du grand aigle pour voler au désert jusqu'au refuge où, loin du serpent, elle doit être nourrie "un temps et des temps et la moitié d'un temps".
15. Génèse - 3 : 15 - je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ton lignage et le sien. Il t'écrasera la tête, et tu l'atteindra au talon.
16. Psaume  - 69(70): 33 - Ils ont vus les humbles, ils jubilent; chercheurs de D.ieu, que vive votre coeur.
17. Psaume  - 69(70) -  34 - Car Yahvé exauce les pauvres, il n'a pas méprisé ses captifs
18.  psaume 69(70) - 37 - La lignée de ses serviteurs en hérite et les amants de son nom y demeurent.
19.   psaume   29(30) - 13 - Aussi mon coeur " te chantera sans plus se taire, Yahvé mon D.ieu, je te louerai à jamais.
Méditations:
Dans Malachie 3 : 13-23 notre Père répond calmement, sobrement, dans sa colère sourde, contenue, il répond aux invectives et annoonce ce qui va arriver aux mécréants,  à ses vrais serviteurs et aux pauvres victimes des contradicteurs.
L'incrédulité du peuple juif, veulent des actes immédiats en pièces trébuchantes, de promesses ils les refusent. Cependant Notre Père parle à son peuple directement, mais il ne l'entend pas.
Parmi eux, il y a ceux qui respectent et craignent Yahvé.
Dans la loi, je résume ainsi: lorsque l'on jeûne, le Père nous voit. Il n'écoute que ceux qui respectent la loi avec amour, qui portent secours en laissant leurs affaires.
Et puis il y a ceux qui hypocritement font le mal sous couvert de Yahvé. Ils le font sans vergagne, pour s'enrichir, recevoir la gloire de ce monde présent. Ils se bouchent les oreilles, pour ne pas entendre les pauvres, les cris de ceux qui souffrent de la misère, ou de maladies.
Ils savent, et pourtant ils  oublient le Tribunal Céleste qui juge selon ce qui est est inscrit sur le livre de la vie. Ne pas oublier, le Livre de la Vie s'inscrit automatiquement nos actes bons et mauvais, nos sentiments sincères et hypocrites, nos haines et nos regrets, c'est sur cela que nous seront jugés.
Il y a un avertissement qui devrait nous interpeller. Dans ce livre, Seuls les meneurs seront détruits immédiatement dans les flammes éternelles. Les serviteurs de ces dominants, il leur sera donné un temps pour un temps donné. Profiteront-ils de ce temps pour demander pardon et revoir leur position dans leur vie? Ou seront-ils dans l'autre monde en attente d'un possible pardon selon le degré de leurs exactions? La patience du Seigneur est grande, sa colère est longue à venir, il écoute Jésus (l'agneau) avant de prendre sa décision. Seulement, cette colère est implacable lorsque le jour est arrivé. les arrogants et les malfaisants finiront dans les flammes.
Dans Amos  D.ieu dit: " Je sais combien sont nombreux vos crimes, et vos énormes péchés. Je connais les oppresseurs, les estorqueurs, les prenneurs de rançons, ceux qui jettent dans la rue sles pauvres sans égards de quiconque.
Yahvé promet la justice au jour dit. Ils auront les ténèbres, et les rejetés pour compte seront dans la lumière. Pour eux se sera la Miséricorde de D.ieu. Elle brillera, elle sera la lumière, les guérisons, la paix dans leurs âmes.
Se rappeller la Loi de Moïse, elle est toujours d'actualité. Le modernisme ne la change pas, conforte la position de Notre Père; à Josué il a fait cette promesse, les familles se réconcilieront et reviendrondront au Seigneur dans l'humilité et la repentance.
Cependant les villes seront détruites, car les habitants ne respectent pas la Loi. Mais la prostituée sera déclarée juste, car elle a sauvé la vie de mes émissaires en les cachant.
Ce que Dieu complète avec le nouveau Testament, Jésus son Fils est vivant, et il nous enseigne la Parole de son Père, Notre D.ieu. Ce complément est en fait un résumé de la Pensée exprimée de notre Père Eternel.
D.ieu est amour, celui qui demeure dans l'amour en D.ieu, D.ieu est en lui.
Paul  dit aux Ephésiens:
Jésus s'est livré pour nous, s'offrant à Dieu en sacrifice en agréable odeur.
Jean lui nous conseille, et c'est aussi un ordre:
Aimez-vous les uns les autres"
Jean ajoute également :
Nul n'a de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis(es)
Matthieu 4: 28 Nos péchès non confessés dans le regret sincère, nous emmènent à la mort.
Cependant Notre Seigneur Jésus, est présent nos confession de tepentances sont prises en comptent, et nous recevons la rédemption au nom de son sacrifice, et nous pouvon communier au corps et au sang de Notre Seigneur Jésus, grâce à son sacrifice.
La vertue ne sera pas écrasée, mais recevra les ailes de l'aigle royal, qui l'emmènera dans le Palais Céleste au milieu du désert, ou nul péché ne viendra la saisir (Apocalypse 12:13-14) elle sera protégée du Malin infâme. ( Il parle du temps pour Marie notre Reine, son temps de sa montée aux Cieux et du temps de son couronnement)
Je rappelle le calcul des temps de Notre Père de l'Univers, ne sont pas les mêmes que nos calcul de nos temps de vie sur terre. Deux temps et demi cela ne correspond à rien pour nous. Même si les scientifiques essaient de calculer par rapport aux évènements passés.
Dans les calculs du Seigneur D.ieu de l'Univers; Il y a des règles qui nous sont inconnues, puisque c'est fonction des sentiments, des actes, de nos caractères combinés à la longueurs des temps qu'il détermine selon la situation.  Chercher à vouloir découvrir son secret, cela s'avère inutile, et de plus risqué et peu être jugé inopportun, se  voir être considéré son ennemi. Il détermine cela aux s'apparentes jalousies, aux hypocrites, aux dominateurs humains, cherchant à le piéger pour servir avec vélocité Celui qui veut prendre sa Place,
 (l'ex-Archange de la lumière nommé Satan. Sa lumière existe toujours, mais au lieu d'être belle et lumineuse, elle est noire, Car Adonaï lui a retiré son pouvoir de lumière du monde Céleste) Il a donné sa lumière céleste si  claire et magnifique, à son Fils Jésus avec ses pouvoirs , d'où la furie de cet ancien archange.

Emounah
4 avril 2019

PRIERE

Seigneur D.ieu de l'Univers, qui êtes la Trinité, je vous aime infiniment pour votre bonté, votre Miséricorde. Je vous rend gloire pour tous cela.
Seigneur je te demande de ne pas me laisser entré dans les péchés mortels, malgré mon caractère vif, et de  pardonner tous mes autres péchés , car ils sont faits par inadvertance et non intentionnel.
Ne me laisse pas entré en tentations, mais délivre moi de tout mal et de tous maux, et accorde-moi ce qui m'est nécessaire pour mieux te servir.
Je t'en supplie accorde à ceux qui ont faim de pain et d'amour, qui souffrent de maladies diverses, de l'injustice, d'harcèlement, le pardon à ceux qui me demande la prière, qu'il me soient connus ou inconnus;. à ceux qui espèrent que j'entendent leurs prières car il n'osent pas me la demander. Exauce-les selon leurs besoins, et leurs mérites, toi tu les connais, et tu connais leur besoins.
Mon Seigneur adoré, je vous demande de rendre lumineux tous les persécutés à cause de votre nom quelque soit sa religion, car Jésus a dit:  Jésus exige de ses disciples une allégeance totale. Voici comment il l'exprime en Matthieu 12.30.
Matthieu 12.30. Qui n'est pas avec moi est contre moi, et qui ne rassemble pas avec moi disperse
Marc 9: 39- 40  personne ne peut faire un miracle en mon nom, mais Qui n'est pas contre moi, et pour moi.
 pour que les persécuteurs deviennent comme votre apôtre Paul de fervent serviteurs.
Au nom de Notre Seigneur Jésus
Amen

Emounah
4 avril 2o19

Voir les commentaires

Bonjour mes frères et soeurs


MEDITATION
De cette nuit

‎13 ‎mars ‎2019
 
Jean 1:1-5
Au commencement était le Verbe, et le verbe était avec D.ieu et le Verbe était D.ieu
Il était au commencement avec D.ieu, Tout fut par lui et sans lui rien ne fut. Ce qui fut en lui c'était la vie, et la vie était la lumière des hommes, et la lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas saisie
 
Isaïe 55: 8 - 11
8 Car vos pensées ne sont pas les miennes et vos voies ne sont pas vos voies
oracle de Yahvé
9 Autant les cieux sont élevé au-dessus de la terre, autant sont élevés mes voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.
10 De même que la pluie et la neige descendent des cieux, et n'y retournent pas sans avoir arrosé la terre, sans l'avoir fécondée, et l'avoir fait germer pour fournir la semence au semeur et le pain à manger.
11 Ainsi en est-il de la Parole qui sort de ma bouche, elle ne reviendra pas par moi sans effet, sans avoir accompli ce que j'ai voulu et réalisé l'objet de sa mission.
Deux sujets différents et complémentaires et aussi très actuels
Dans notre monde d'aujourd'hui nous voulons tout comprendre, tout gérer, tout dominer.
Avec Jean nous comprenons qui est Jésus et pourquoi il est avec nous.
Au commencement était le Verbe, sans le verbe aucun texte est compréhensible.
 Vous vous dîtes toutes les phrases n'ont pas de verbe et nous comprenons. Oui mais, ce sont des mots simples accentuant la phrase précédente. exemple:
Mon fiancé m'a apporté des fleurs et m'a embrassé. Réponse Merci mon chéri l'une complète l'autre même si le couple est en conflit la réponse sera dans la colère: Pourquoi çà?
Ce qui veut dire sans le Verbe rien n'est compréhensible. Il en est de même pour D.ieu, sans le Verbe il n'y a pas la vie. Le Verbe est lumière Or Jésus est la lumière Céleste, sans lui rien n'est possible, avec lui tout est possible si nous suivons son enseignement sur la Loi établie par le Père. Sans lui il n'y a pas de rédemption, avec lui sa lumière guide notre marche vers la Vérité. Nos pas sont guidés. Ce qui est le plus difficile dans notre vie terrestre c'est le pardon, et pourtant, c'est par nos pardon que nous sommes pardonnés grâce à Jésus.
Exemple: Mon mari a eu une aventure passagère, et il me demande pardon.
Que dois-je faire? Dans Lévitique18:20 A la femme de ton compatriote tu ne donneras pas ton lit conjugal. tu en deviendrais impur.
30 gardez mes observances sans mettre en pratique ces lois abominables que l'on appliquait avant vous; ainsi ne vous rendront-elles pas impurs. Je suis Yahvé, votre Dieu.
Dans 1 Corinthiens 7: 3 Que le mari s'acquitte de son devoir envers sa femme, et sa femme envers son mari..
Ceci est clair la fidélité doit être en toute chose, et même dans le couple. Je dois donc lui rappeler qu'il a commis l'impureté. Seulement il m'a demandé pardon, et Le Père lui pardonne quand on le lui demande et fait amende honorable, c'est à dire tenir sa promesse. Et Jésus lui nous dit on se doit fidélité réciproque, mais lui il obtient le pardon par son sacrifice pour nous. Alors je me dois de lui dire:
Tu aimes Jésus, tu aimes Notre Père Eternel, à cause d'Eux je te pardonne. Va voir notre prêtre et confesse -toi. Ainsi tu seras rassuré envers le Seigneur
Avec Isaïe
Yahvé Notre Père Eternel, Notre Créateur, rappelle le pourquoi nous vivons, et aussi explique ce que souvent nous ne comprenons pas.
Notre Père nous rappelle que nos pensées ne sont pas les siennes. Comment imaginer que les pensées de nos philosophes, nos techniciens, soit différentes de celle de notre Père Eternel? Et pourtant la majorité d'entre eux ne regarde que les chiffres de leurs mesures bien terre à terre.
Comment admettre que nous les humains plus intelligents que le reste de la création, nous soyons inférieurs à ce que l'on ne voit pas, n'entendons pas (sauf exceptions)? Nous pensons, nous fabriquons, nous parlons. Que veut dire notre Père? Notre orgueil est-il si grand que nous ne voyons pas ce qui est aussi grand que la baleine qui a avalé Jonas?
La Patience du Père l'explique sans colère: 
Autant les cieux sont élevé au-dessus de la terre, autant sont élevés mes voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées
Que veut-il dire? les cieux sont élevé au-dessus de la terre, les scientifiques nous parlent en mesure de temps d'années lumières! et ils ne peuvent en dire plus. Or notre Père lui nous indique qu'il est encore plus au-dessus de la Terre. Et personne ne l'a vu. Seul Moïse l'a vu! seul quelque prophète ont entendu sa voix forte, impressionnante et si douce
.Quelques-uns voient des nuages blancs-bleutés lumineux et reçoivent les messages de la Trinité. Pourquoi? seul le Seigneur détermine qui aura la mission de porte-parole.
Quels sont donc ses pensées et ses voies que l'ont ne peux imaginer? Nous en sommes réduits à lui faire une confiance absolue.
La pluie et la neige tombent sur la terre, elles viennent des cieux et par elles nous sommes nourrit!
Ce qui surprend c'est quand il dit elles descendent des cieux, et y retournent après avoir fait fructifier la terre. en fécondant, et germer pour fournir la semence permettant en final de manger, pas seulement le pain.
Effectivement, après la saison des pluies, la nature vibre, s'agite, tous prennent part à la vie. Les oiseaux, comme les abeilles, ou les ver-de-terre, les loups etc...tous participent à la fête de la vie. Nous sommes le tissu vivant de sa création. Tout est important pour  que la vie existe.
Exemple: Comme on tisse une écharpe large, coton ou laine, chaque fil à son rôle, pour l'élaborer il faut également aiguille, métier, ciseaux, ou couteau. la culture du coton est nécessaire, les mouton ou les lamas laineux sont nécessaire. Des outils pour monter le métier à tisser, ou le réparer. Du bois qu'il faut couper dans la forêt, et du métal qui doit être prélevé dans le sous-sol pour être fondu, moulé transformé dans les fonderies.
 Lorsque les récoltes arrivent, le soleil entre en jeu, la neige fond, l'eau s'évapore et retourne au cieux souvent dans un nuage montant vers les cieux. La terre se tarie, et se repose. C'est le cheminement de la création.
C'est ainsi que Notre Père Créateur, explique à Isaïe l'un de ses grands prophètes, le système qu'il a élaborer pour que notre vie soit possible et bonne.
Mais nous, qu'avons nous gardé de ses Paroles. Pour nombreux d'entre-nous ceci est dans les oubliettes de la mémoire humaine.
L'homme se croit tellement puissant, qu'il oubli que la nature elle aussi pense et a mal quand on ne la respecte pas. Car le respect ce n'est pas seulement avec des mots, c'est aussi avec des acte, notre manière de vivres.
Lorque la nature est en colère, vers qui fait-elle face aveuglément? Les hommes, et s'attaquent à leur biens sans distinction. D'où de nombreuses catastrophes tempêtes, inondations, tremblements de terre, irruption volcanique, etc...Elles ne viennent pas de D.ieu, mais de l'inconscience humaine. Les scientifiques appellent cela l'évolution cismique
Seulement lorsque cela sera dû à la colère de notre Père prenaient garde, rien ne restera debout. Nous seront tous anéanti comme à Sodome et Ghomore, mais cela se sera la Planète toute entière!
Seul les vrais amis et serviteurs de Notre D.ieu Trinitaire verront les cieux et seront accueillis en enfant bien aimés. Qui sont-ils? D.ieu seul le sait.
Il marque chacun de nous, mais seul lui voit ce repère qui lui est propre, et invisible à l'humain.
à nous de faire le mieux possible en respectant la loi d'amour du Père, expliquée par son Fils Jésus. Ne pas oublié que Jésus à donné sa vie pour que nos péchés soit pardonnés.

PRIERE
Seigneur, toi qui nous a créé, qui nous aime prends, pitié de nous, délivre-nous de nos chaînes invisibles, car nous t'aimons au plus profond de notre coeur..
Gloire à toi qui étais, qui est et qui vient au plus haut des Cieux pour l'Eternité.
Gloire à toi Esprit de Sainteté qui était, qui est et qui sera au plus des Cieux
Gloire à toi qui est le Verbe, le Fils et notre Rédempteur pour les Siècle des Siècles
Amen
Emounah
13 mars 2019
 
 

Voir les commentaires