Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

L’âme dans l’estomac

com

Goulûment mes yeux dévorent, Toutes ces crudités décorées. L’âme dans l’estomac Allongé dans un hamac Broie dans le noir L’appétence du désespoir. Comment supporter les ardeurs De ceux qui n’ont pas de pudeur. Les bonbons aux chocolats, Les caramels fondant...

Lire la suite

Humilité qui est-tu ?

com

C'est plus facile de se priver de quelque chose que l'on aime, que de supporter quelque chose que l'on n'aime pas. Humilité qui est-tu ? Dans ton habit sobre, Tu joues l’effarouché Tu sembles dévêtu, Il n’en est rien. Puisque tu es réservée Ce cœur est...

Lire la suite

L’imaginaire n’a pas de place

com

Pourtant l'imaginaire c'est la douceur de vivre L’imaginaire n’a pas de place Dans ce monde fadasse Cet espace d’idée débridé À parlementer avec des déridés Tu t’ingénies, te décarcasse De mots, tu t’embarrasses Goulûment tu veux dévorer Toutes ces crudités...

Lire la suite

Le miroir bavard

com

Ce miroir quel curiosité, Il représente la main, Il est ganté en argent. Trois antennes au-dessus, De sa bouche toute ronde, Il reflète notre image. Il respire grâce à sa truffe, Entre ses yeux de chat, Au regard en amande. La ciselure en argent, Lui...

Lire la suite

Vivre à deux

com

Rien ne put nous atteindre définitivement Parce que notre amour est inébranlable Il a été construit dans la confiance réciproque, L’amour, la foi nous a unis devant Dieu Mon Bien-aimé, comment ne pas t’aimer Saches que je te suis reconnaissante Car par...

Lire la suite

Ce chagrin étouffé

com

Je sais reconnaître ce souffle Qui transporte tes sentiments Ces cris étouffés dans ton cœur Ils accompagnent ces larmes Cachées dans le noir de la chambre Silencieuses discrètes, pudiques Je ne peux être que près de toi. Notre destin si invraisemblable...

Lire la suite

Le pigeon ramier solitaire

com

Une colombe surprise par la neige, Aperçoit une vieille bâtisse, Elle semble délabrée. Une fumée blanche sort de la cheminée L’espoir l’envahit. Sa fatigue disparait. Elle s’approche doucement Une lumière filtre à travers les persiennes Son cœur tressaute....

Lire la suite

Sans blâme

com

Il n’est pas toujours facile, D’avoir la vie sereine, Si, l’esprit n’est pas tranquille. Lorsque l’on jette un blâme, L’âme est dans le vague à l’âme Sans blâme, elle serait reine. Sans en connaître la raison Le blâme ne dure pas qu’une saison, Il en...

Lire la suite

Sans rancune + Le despote

com

Si pas de rancune, Il n’y a pas de lacune. Pas même en quelqu’une, Manière d’une pécune, Le soleil reste dans l’âme, Lui, n’a pas d’état d’âme. Le rancunier à sa colère tenace, Lourde est sa besace. Son front se plisse, Son intelligence glisse. Cupide...

Lire la suite

Renardeau et la mort de son père

com

Pendant les vacances d’été, Un renardeau tout fou, fou, Voulu sa liberté s’imaginant très rusé, Fort intelligent, il ne manquait de rien. Il n’écoutait pas les conseils de sa mère. Il gambadait à travers la pleine, Jouant avec les voitures sur la route,...

Lire la suite