Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

CE QUELQUE CHOSE EN NOUS…

com

Nous avons toujours ce quelque chose en nous, Cela s’appelle l’amour Ce mot devenu désuet Utilisé à tout instant, pour n’importe pourquoi Il est vrai, l’amour prend différentes forme Il peut-être filiale Ou bien maternelle L’amour indéfectible malgré...

Lire la suite

LORSQU’IL Y A UN PROBLEME

com

Lorsqu’il y a un problème Recherchons son dilemme De devenir blême. La colère hautaine Ne résout ni la peine Ni la peur, ni la haine Cependant quand la crème Sert de baume ce phénomène Ce fait veine Parmi les plus saines Solution de l’extrême Le carême...

Lire la suite

LE SAC OUBLIE

com

Orage, O désespoir Cette attente au déversoir Devient mon espoir L’inconnu est poilu Il vient me voir Il m’inspecte de loin Beau et doux à la fois Avec son petit air sauvage. De sa fenêtre ouverte Sur sa chaise Il me regarde Il m’observe Il me surveille....

Lire la suite

POURQUOI PARS –TU ?

com

Pourquoi pars-tu ? Tu es dans mon cœur Jours et nuits mon soleil Cette mousse verte Odorante de jeunesse Tu es mes rêves Dans le sous bois Allongé sous le chêne Tu es mes joies Comme le chant du rossignol Sur sa branche fleurie Tu es ma muse Pourquoi...

Lire la suite

L’INSPIRATION AUTOMNALE

com

Dans le fauteuil à bascule, La couverture sur les genoux Crayon à la main je dénoue L’énigme d’un calcul Mistigri comme un foulard Ronronne sur mes épaules Dans le brouhaha d’un tourbillon L’inspiration vient près du saule Comme l’ombre d’un fantôme Sans...

Lire la suite

CE JOUR DE TOUSSAINT

com

Serais-je au ciel ? Je goûte ce miel De la montagne. Des fleurs m’accompagnent Sur c’est le Paradis Les anges m’étudient Le sourire aux lèvres La nouvelle fut brève Serais-je au Paradis ? Au milieu d’une comédie Soyeuse dont la valeur Récompense le labeur...

Lire la suite

FÊTE D’HALLOWEEN

com

On termine octobre en chasseur de bonbons Déguisés dans la tenue des sorcières et sorciers Le chapeau noir pointu ne déroge pas à la règle Quelle image donne t’on de la mort à nos enfant ? Une citrouille au visage édenté et rieur La bougie centrale allumée...

Lire la suite

SERIN OU SEREIN

com

Serein le suis-je ? Peut—être ! En tout les cas le retour de leurs Ritournelles font la joie du serin Invoquant ce printemps serein. N’étant pas recevable ce rein Gagne la destination d’un souverain Au pays des serins si serein MIM-Nanou 75

Lire la suite

LA MAISON DU CONFISEUR

com

Lorsque j’aurai trouvé mon âme sœur Je construirai ma maison de confiseur Son toit sera en nougatine décorée Portes et volets vert en macaron Les vitres en feuilles de gélatines Les murs en dragées aux amendes Les pieds de table en bêtise de cambrai Le...

Lire la suite

LA BRUME INSIDIEUSE

com

Une brume insidieuse Pénètre mes pensées Telle une fleur odieuse. Elle embrouille mes idées Telle la tulipe noire veloutée Au sourire fripé, édenté Elle se lamente la déboutée Toute malheureuse De la leçon d’équité Au fond de mes yeux Tu ne veux y voir...

Lire la suite