Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

LA VIE EST UNE ROSE

com

La vie est une rose Belle et parfumée Souvent boudeuse, Toujours fière Parfois en symbiose Avec une autre fleur Son cœur vibre Pour un parfum Une couleur chatoyante Le chant d’un rossignol Ce cœur s’enflamme Pour la fleur du paradis Elle n’est pas du...

Lire la suite

MES LARMES JOURNALIERES

com

Ce soir j'ai le bourdon, le vague à l'âme, Pardon si je ne suis pas comme d'habitude Mes larmes journalières espèrent Seulement ce soir, elles sont sèches Elles n’ont plus de force Je me dois méditer, me projeter Afin que notre amour Reste comme au premier...

Lire la suite

UNE CERTAINE ROSE

com

Dans ce temps de rigueur Il y a tant de Narrateur Qu'il n'est qu'un devoir Pour sortir de nos désespoirs; C'est de prendre une attèle Pour nous préserver des hôtels Qui n'ont rien d'autels! Dans ces temps de rigueur Seuls les loisirs gratuits sont admis...

Lire la suite

LORSQU’UNE UNE FLEUR…

com

Lorsqu’une fleur se meurt Triste, en langueur En attendant son heure Il n'y a plus de vapeur Seule, l’angoisse, la peur Génère les clameurs Des esprits frondeurs Contre ce dur labeur. Lorsqu’une fleur se meurt Il y a ce tumulte, cette clameur Une larme,...

Lire la suite

CE RÊVE EVANOUI A L’AUBE

com

Ce matin par un beau soleil Mon rêve s’en est allé au réveil Ce pays de fées enchanteresses De chérubins sans faiblesse De mages tournoyants De séraphins flamboyant D’elfes aux ailes fébriles S’occupaient vifs, agile Au bien-être de tous L’univers est...

Lire la suite

QUAND TU SERAS GRANDE…

com

Quand tu seras grande, tu comprendras Tu sauras voir la vérité Seulement, tu es trop petite J’aurais tant aimé comme ma copine Françoise Aller au catéchisme être avec elle, pour savoir, Connaitre qui est ce Dieu qu’elle me parle Lui que l’on m’interdisait...

Lire la suite

UN JOUR D’AUTOMNE

com

Sur le lit de l’automne Les feuilles tournoient Se déposent avec délicatesse Elles forment le lit d’automne Sur le banc public, mon regard se pose Sur ce spectacle annuel J’admire nonchalamment Ces tourbillons multicolores Tout en restant insatiable ce...

Lire la suite

VISITE DU QUARTIER

com

Rue de la prairie il y eut un cabaret Le chantier poussiéreux libérait Une espèce de chant grinçant Les pelleteuses les crissent, tapent Si bien, je me croyais à Pompéi Nos petits passereaux effrayés N’accompagnent plus de leurs chants Les chardonnerets...

Lire la suite

CE COMBAT, AU FIL DES ANS

com

Combien de nuit de sommeil raccourci? Je ne peux compter, ainsi est et sera ma destiné Au fil des ans ma vie s’écoule Dans un combat inégal Elle joue à chaque instant ces joutes : Indomptables, Innombrables, incomparables, Insipides pourtant incontournables...

Lire la suite

L'amalgame et le racisme de certains

com

Mes chers amis En discutant avec certains libraires, j’ai constaté que mon livre d’hier à demain, un recueil de nouvelles comportant neufs titres à fait l’objet d’un barrage inadmissible ! Il a été fait l’amalgame sur le deuxième titre ! Cette méprise...

Lire la suite