Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Invitation de la maison des Sciences de l'Homme

Cet article est reposté depuis La Droite républicaine LR de Bagnolet.

Voir les commentaires

Une aide de 500 euros par la Région pour l'achat d'un vélo électrique

Cet article est reposté depuis La Droite républicaine LR de Bagnolet.

Voir les commentaires

Bonsoir mes frères et soeurs, prions pour les âmes du purgatoires oublièes

ADORONS JÉSUS ET PRIONS POUR LES ÂMES DU PURGATOIRE ABANDONNÉES

C’est Toi, Seigneur, le Pain rompu livré pour notre vie, C’est Toi, Seigneur notre unité, Jésus ressuscité.

1) Jésus, la nuit qu’Il fut livré, rompit le pain et dit : prenez, mangez voici mon corps, livré pour l’univers.

2) Je suis le pain qui donne vie : qui croit en moi vivra ; Et je le ressusciterai, au jour de mon retour.

A) Parole de Dieu : Qui donc est le plus grand dans le Royaume des Cieux ? Jésus, ayant appelé un enfant, le plaça au milieu d’eux et leur dit : « En vérité, je vous le dis : si vous ne changez pas et si vous ne devenez pas comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des Cieux. Celui donc qui se fera humble comme cet enfant, c’est celui-là qui est le plus grand dans le Royaume des Cieux (Mt 18, 2-4).
Dizaine : Ô Jésus, avec la Vierge Marie, Reine du Purgatoire, nous voulons Te prier, ce soir, pour les âmes du Purgatoire les plus abandonnées. Ces âmes comprennent qu’il est juste pour elles de souffrir ce temps de purification : elles savent qu’elles n’ont pas assez bien vécu l’esprit d’enfance dont Tu parlais dans l’évangile. Elles n’ont personne, cependant, qui prient et offrent pour hâter leur purification. Sois miséricordieux pour ces âmes. Que nos prières leur permettent de redevenir vraiment comme de petits enfants pour entrer dans Ton Royaume.

Ô Seigneur, je viens vers Toi, je viens vers Toi, je Te cherche, mon Dieu, ô Seigneur, écoute-moi, écoute-moi, je T’espère, mon Dieu.

1) Toi, Seigneur, Tu es la vie, moi, je n’étais rien. Toi, Tu m’as donné la vie, moi, je suis ton enfant.

2) Toi, Seigneur, Tu es l’Amour, moi, j’étais perdu. Toi, Tu es toute tendresse, moi, je cherche ta main.

3) Toi, Seigneur, Tu es pardon, moi, je suis pécheur. Tu écoutes et Tu pardonnes, oh, mon Dieu, je T’implore.

B) Parole de Dieu : Jésus dit au paralytique : mon enfant, tes péchés sont remis. Jésus dit ensuite à ceux qui murmuraient contre Lui : pourquoi de telles pensées dans vos cœurs ? Quel est le plus facile : de dire au paralytique : tes péchés te sont remis ou de lui dire : lève-toi, prends ton grabat et marche ? Eh bien pour que vous sachiez que le Fils de l’homme a le pouvoir de remettre les péchés sur la terre, Je te l’ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi, prends ton grabat et va t’en chez toi ! (Mc 2, 5-11).
Dizaine : Ô Jésus, avec la Vierge Marie, nous voulons faire grandir notre confiance et notre espérance : nous croyons que Tu es le Christ, le Fils de Dieu incarné ! Tu as le pouvoir de pardonner les péchés. Sûrs de Ton Amour et forts de notre foi, nous Te confions les âmes du purgatoire que nous avons connues et aimées sur cette terre. Nous Te prions surtout pour celles qui n’ont personne qui prie pour elles. Laisse-Toi toucher par la souffrance de ces âmes ! Dis à beaucoup d’entre elles ce que Tu as dit au paralytique : vos péchés sont remis ! Levez-vous, préparez-vous à entrer dans mon Royaume où mon Père vous attend en compagnie des anges et des saints !

Notre Cité se trouve dans les Cieux, nous verrons la gloire de l’Agneau, resplendissante de la gloire de Dieu, Céleste Jérusalem.

1) L’Agneau deviendra notre flambeau. Nous nous passerons du soleil. Il n’y aura plus jamais de nuit, Dieu répandra sur nous sa lumière.

2) Dieu aura sa demeure avec nous, Il essuiera les larmes de nos yeux, Il n’y aura plus de pleurs ni de peines, car l’ancien monde s’en est allé.

3) Et maintenant, voici le salut, le règne et la puissance de Dieu. Soyez donc dans la joie, vous les Cieux, Il règnera sans fin dans les siècles.

C) Parole de Dieu : Ces gens vêtus de robes blanches, qui sont-ils et d’où viennent-ils ? Ce sont ceux qui viennent de la grande épreuve : ils ont lavé leurs robes dans le sang de l’Agneau. C’est pourquoi ils sont devant le trône de Dieu, le servant jour et nuit dans son Temple et Celui qui siège sur le trône étendra sur eux sa tente. Jamais plus ils ne souffriront de la faim ni de la soif ; jamais plus ils ne seront accablés ni par le soleil ni par aucun vent brûlant. Car l’Agneau qui se tient au milieu du trône sera leur pasteur et les conduira aux sources de la vie. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux (Ap 7, 13)

Chapelet à la divine miséricorde : Les âmes du Purgatoire souffrent, mais elles savent qu’elles vivront éternellement avec Toi, Jésus, l’Agneau immolé, leur unique pasteur. Sur notre terre, hélas, beaucoup ne comprennent pas le sens de ces paroles de l’Apocalypse : ils sont désemparés dans ce monde si violent. Beaucoup de nos contemporains ne savent plus pourquoi ils vivent : l’existence leur paraît dénuée de sens ! Avec les âmes du Purgatoire avec qui nous Te prions ce soir, nous confions à Ta Miséricorde tous ces frères et sœurs sans espérance. Répands sur eux Tes grâces. Console ceux qui sont le plus éprouvés.
Sur les gros grains : Père Éternel, nous Vous offrons le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de votre Fils bien-aimé, Notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.
Sur les petits grains : Par sa douloureuse Passion, soyez miséricordieux pour nous et pour le monde entier. A la fin : Dieu saint, Dieu fort, Dieu éternel, ayez pitié de nous et du monde entier (3 fois)
 

Chant : Dans le cœur de l’Église, ma Mère, je serai l’Amour.

1) Je n’ai plus de grands désirs, si ce n’est celui d’aimer, aimer jusqu’à mourir d’amour.

2) Toi seul, ô Jésus, peux contenter mon âme, car jusqu’à l’infini, j’ai besoin d’amour.

D) Parole de Dieu : Priez pour ne pas entrer en tentation. Père, si tu le veux, éloigne de moi ce calice ! Cependant, que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne ! Alors lui apparut, venant du Ciel, un ange qui le réconfortait. En proie à la détresse, il priait de façon plus instante, et sa sueur devint comme de grosses gouttes de sang qui tombaient à terre. Qu’avez-vous à dormir ? Levez-vous et priez pour ne pas entrer en tentation (Luc 22, 41-45).
Dizaine : Ô Jésus, avec Notre-Dame des Neiges et les âmes du Purgatoire les plus abandonnées, nous voulons partager Ton agonie. Aide-nous à être plus généreux pour prier, souffrir et offrir afin de T’aider à sauver beaucoup d’âmes de l’enfer et à purifier de nombreuses âmes du Purgatoire.
Nous Te prions pour ceux qui ne pensent pas aux fins dernières et qui ne prient pas pour leurs défunts : qu’ils comprennent que le péché T’a fait suer du sang et de l’eau, parce qu’il met en danger le salut des âmes. Qu’en ce mois de novembre, les baptisés vivent davantage en communion avec les âmes du Purgatoire et offrent des messes pour leurs défunts.


Jésus, Jésus, doux et humble de Cœur,
1) Rendez mon cœur, rendez mon cœur semblable au Vôtre (bis)
2) Prenez mon cœur, prenez mon cœur qu’il soit bien Vôtre (bis).
3) Brûlez mon cœur, brûlez mon cœur au Feu du Vôtre (bis).
4) Placez mon cœur, placez mon cœur tout près du Vôtre (bis).

 

Voir les commentaires

L’île aux loutres

Cet article est reposté depuis Nature d'ici et d'ailleurs.

Voir les commentaires

RADIO FIDELITE

Cet article est reposté depuis Amitié Judéo Chrétienne de NANTES.

Voir les commentaires

Union Européenne : Treize nouveaux projets pour la coopération structurée permanente (PESCO)

Cet article est reposté depuis Spécial Défense.

Voir les commentaires

Bonne nuit les amies le rire au féminin

Voir les commentaires

La Suisse interdite d’expulser un jeune afghan chrétien qui risquait « persécution » et « peine de mort

La Suisse interdite d’expulser un jeune afghan chrétien qui risquait « persécution » et « peine de mort »

La Cour Européenne des Droits de l’Homme s’est opposée à la décision du gouvernement suisse car le jeune chrétien risquait « persécution » et « peine de mort » en cas de retour en Afghanistan.

Le cas d’un jeune homme d’une vingtaine d’années a été examiné mardi par la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH). Cet afghan a fui son pays en 2012 après s’être converti au christianisme. Arrivé en Suisse, il y avait déposé une demande d’asile, qui fut rejetée en 2015. Mais à Strasbourg, la CEDH vient de s’opposer à son expulsion qui l’exposerait à « un risque de persécution » qui pourrait « conduire à la peine de mort ».

Le jeune afghan est semble-t-il âgé d’une vingtaine d’années, mais n’a jamais eu de papiers d’identité, ni même connu sa date de naissance. Enfant, il grandit dans une famille chiite, de l’éthnie hazara. Il quitte tôt l’école et devient rapidement carrossier. En grandissant, il se convertit au christianisme et commence à distribuer des Bibles dans son village.

Mais en 2012, des policiers viennent enquêter à ce sujet à son domicile. À son retour chez lui, sa mère et son frère l’encouragent à fuir pour sa sécurité. Il quitte donc l’Afghanistan, traverse l’Iran, reste un an et demi en Turquie, puis rejoint la Suisse en passant par l’Italie.

Dès son arrivée en Suisse le 30 mars 2014, il dépose une demande d’asile. Il est convoqué à plusieurs entretiens où il évoque l’insécurité qui règne dans son pays et sa conversion. Mais le 27 février 2015, sa demande est rejetée au motif que « l’exposé des motifs d’asile était superficiel et manquait de précision ». Il fait recours de cette décision, mais le Tribunal administratif le rejette en octobre 2016.

Son cas vient d’être examiné par la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Devant celle-ci, l’Afghan en appelait à l’article 3 de la Convention.

« Nul ne peut être soumis à la torture ni à des peines ou traitements inhumains ou dégradants. »

Il précise « que, sil est renvoyé en Afghanistan, il sera exposé à des traitements inhumains et dégradants en raison de son prosélytisme et de sa conversion au christianisme ». ADF International, un organisme de défense des droits à la liberté religieuse, confirme cette situation, comme le précise le rapport de la CEDH.

« ADF International a fourni des informations sur la situation des convertis en Afghanistan, relevant que ceux-ci ne pouvaient pas se prévaloir de la liberté de croyance garantie par le droit international. Légalement, la conversion d’un individu de l’islam au christianisme, qualifiée d’apostasie, serait contraire à la législation nationale et la personne concernée serait exposée à des poursuites pénales, voire des sanctions pouvant aller jusqu’à la peine de mort. Socialement, la persécution de chrétiens en Afghanistan aurait atteint un niveau sévère. La peur généralisée et l’intimidation auraient jeté un nuage sombre sur la communauté chrétienne. Par crainte d’être tués, les chrétiens seraient forcés de vivre cachés, sans lieu de culte où pratiquer leur foi et cela sur l’ensemble du territoire afghan. »

La Cour réaffirme les risques de « persécution » et de « peine de mort ».

« La Cour relève qu’il ressort des informations sur la situation en Afghanistan […] que les Afghans convertis au christianisme, ou soupçonnés de l’être, sont exposés sur place à un risque de persécution émanant de divers groupes. Ces persécutions peuvent également prendre une forme étatique et conduire à une condamnation à la peine de mort, laquelle est encore appliquée en Afghanistan. »

Elle juge en outre l’argumentation suisse, « pour le moins contradictoire » et ne révélant pas « d’un examen rigoureux et approfondi des circonstances du cas particulier ».

« Pour la Cour, lexplication du Tribunal administratif fédéral selon laquelle le renvoi du requérant à Kaboul ne serait pas problématique parce quil avait partagé ses croyances seulement avec ses proches les plus intimesimplique que,bien que le tribunal ait admis la sincérité de la conversion du requérant, celui-ci serait à son retour contraint de modifier son comportement social de manière à cantonner sa nouvelle foi dans le domaine strictement privé.Iressort clairement des sources consultées quun apostat nest pas libre dexprimer ouvertement ses croyances en Afghanistan. Lintéressé serait contraint de vivre dans le mensonge et pourrait se voir forcé de renoncer à tout contact avec dautres personnes de sa confession par crainte dêtre découvert.Le Tribunal administratif fédéral suisse, dans un jugement de référence publié quelques mois seulement après larrêt rendu dans la présente affaire, a dailleurs lui-même concédé que la dissimulation et la négation quotidiennes de convictions intimes dans le contexte de la société afghane conservatrice pouvaient, dans certains cas, être qualifiées de pression psychique insupportable (paragraphe22 cidessus).Cela étant, le tribunal ne pouvait, sans préalablement chercher à savoir comment le requérant allait pratiquer sa nouvelle religion en Afghanistan, exiger de lui quil se contente de cacher ses croyances à Kaboul, étant souligné encore une fois que ses oncles censés laccueillir ne seraient pas au courant de son apostasie.« 

La Cour estime qu’effectivement, il y aurait violation de l’article 3 de la Convention en cas de renvoi en Afghanistan et s’oppose donc à ce renvoi.

Pour ADF International, « le jugement est un signe clair pour protéger ceux qui fuient la persécution religieuse ». Lorcán Price, conseiller juridique d’ADF International à Strasbourg, a rappelé que le droit international impose la protection de « ceux qui fuient les persécutions religieuses ».

« Nous sommes heureux que la Cour de Strasbourg ait utilisé cette affaire pour défendre le droit des chrétiens de professer ouvertement leur religion sans faire face à la menace de violences physiques, d’emprisonnement et éventuellement de peine de mort. La Suisse et tous les autres États membres de la Convention européenne des droits de l’homme ont l’obligation, en droit international, de protéger ceux qui fuient les persécutions religieuses. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Voir les commentaires

Message du jour du Pape François

Message du jour du Pape François
 
L'espérance chrétienne, nourrie par la lumière du Christ, fait resplendir la résurrection et la vie, même dans les nuits les plus sombres du monde.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ma réponse au Saint Père

Christ est notre lumière, il éclaire notre chemin, par sa résurrection il est notre espèrance de par sa miséricorde. Si le monde, accepté de suivre la Parole de D.ieu que jésus nous enseigne, et que l'Esprit-Saint s'empresse de nous apporter sous serions dans la lumière éternelle

Voir les commentaires

Ne rendez pas le mal, ni l'insulte, mais bénissez-les, vous aurez en héritage les bénédictions de Dieu

 

OFFICE DES VÊPRES

DU JOUR

INTRODUCTION

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : JOIE ET LUMIÈRE DE LA GLOIRE ÉTERNELLE DU PÈRE

AELF — AELF

R/ Joie et lumière
De la gloire éternelle du Père,
Le Très-Haut, le Très-Saint !
Ô Jésus Christ !

Oui, tu es digne d’être chanté
Dans tous les temps par des voix sanctifiées,
Fils de Dieu qui donnes vie :
Tout l’univers te rend gloire.

Parvenus à la fin du jour,
Contemplant cette clarté dans le soir,
Nous chantons le Père et le Fils
Et le Saint-Esprit de Dieu.

ANTIENNE

Entrons dans la demeure de Dieu, prosternons-nous devant lui.

PSAUME : 131 - I

1 Souviens-toi, Seigneur, de David
et de sa grande soumission
2 quand il fit au Seigneur un serment,
une promesse au Puissant de Jacob :

3 « Jamais je n’entrerai sous ma tente,
et jamais ne m’étendrai sur mon lit,
4 j’interdirai tout sommeil à mes yeux
et tout répit à mes paupières,
5 avant d’avoir trouvé un lieu pour le Seigneur,
une demeure pour le Puissant de Jacob. »

6 Voici qu’on nous l’annonce à Éphrata,
nous l’avons trouvée près de Yagar.
7 Entrons dans la demeure de Dieu,
prosternons-nous aux pieds de son trône.

8 Monte, Seigneur, vers le lieu de ton repos,
toi, et l’arche de ta force !
9 Que tes prêtres soient vêtus de justice,
que tes fidèles crient de joie !

10 Pour l’amour de David, ton serviteur,
ne repousse pas la face de ton messie.

ANTIENNE

Voici la demeure de Dieu parmi les hommes.

PSAUME : 131 - II
11 Le Seigneur l’a juré à David,
et jamais il ne reprendra sa parole :
« C’est un homme issu de toi
que je placerai sur ton trône.

12 « Si tes fils gardent mon alliance,
les volontés que je leur fais connaître,
leurs fils, eux aussi, à tout jamais,
siègeront sur le trône dressé pour toi. »

13 Car le Seigneur a fait choix de Sion ;
elle est le séjour qu’il désire :
14 « Voilà mon repos à tout jamais,
c’est le séjour que j’avais désiré.

15 « Je bénirai, je bénirai ses récoltes
pour rassasier de pain ses pauvres.
16 Je vêtirai de gloire ses prêtres,
et ses fidèles crieront, crieront de joie.

17 « Là, je ferai germer la force de David ;
pour mon messie, j’ai allumé une lampe.
18 Je vêtirai ses ennemis de honte,
mais, sur lui, la couronne fleurira. »
PSAUME : CANTIQUE (AP 11-12)

R/ Nous te rendons grâce, ô notre Dieu !

11.17 À toi, nous rendons grâce, +
Seigneur, Dieu de l'univers, *
toi qui es, toi qui étais !

Tu as saisi ta grande puissance
et pris possession de ton règne. R/

18 Les peuples s'étaient mis en colère, +
alors, ta colère est venue *
et le temps du jugement pour les morts,

le temps de récompenser tes serviteurs,
   les saints, les prophètes, *
ceux qui craignent ton nom,
   les petits et les grands. R/

12.10 Maintenant voici le salut +
et le règne et la puissance de notre Dieu, *
voici le pouvoir de son Christ !

L'accusateur de nos frères est rejeté, *
lui qui les accusait, jour et nuit,
   devant notre Dieu. R/

 11 Ils l'ont vaincu par le sang de l'Agneau, +
par la parole dont ils furent les témoins : *
renonçant à l'amour d'eux-mêmes,
   jusqu'à mourir.

 12 Soyez donc dans la joie, *
cieux,
   et vous, habitants des cieux ! R/

PAROLE DE DIEU : 1 P 3, 8-9
Que tout le monde vive parfaitement uni, plein de sympathie, d’amour fraternel, de tendresse, de simplicité. Ne rendez pas le mal pour le mal, ni l’insulte pour l’insulte ; au contraire, appelez sur les autres la bénédiction puisque, par vocation, vous devez recevoir en héritage les bénédictions de Dieu.
RÉPONS

R/ Bénissez ceux qui vous maudissent

 

* Et vous serez les fils du Très-Haut.

 

V/ Donnez sans espérer de retour. *

 

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

ANTIENNE

Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés !

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

47 Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48 Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50 Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent ;

51 Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53 Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54 Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55 de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

INTERCESSION

Prions avec foi Celui qui intercède pour nous auprès de son Père :


R/ Souviens-toi, Seigneur, de ton amour.

Seigneur Jésus, tu nous as dit de prier en tout temps :
— donne à ton Église de persévérer dans la prière.

 

Nous te prions pour le pape N. :
— que sa foi ne défaille pas et qu’il encourage ses frères.

 

Nous te prions pour les pécheurs :
— qu’ils connaissent la joie du pardon.

 

Nous te prions pour ceux qui sont loin de leur pays :
— qu’ils trouvent une terre et des amis.

 

Nous te prions pour ceux qui sont partis :
— qu’ils marchent sur la terre des vivants.

 
NOTRE PÈRE
ORAISON

Nous te bénissons, Seigneur, pour ce jour que tu nous as donné ; et nous te supplions de nous pardonner pour le mal que nous avons commis.

Voir les commentaires