Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les forêts des Vosges menacées par la sécheresse...

Cet article est reposté depuis Le blog de rosemar.

Voir les commentaires

L'Allemagne livre 29 véhicules blindés d'origine sud-africaine aux forces armées maliennes

Cet article est reposté depuis Spécial Défense.

Voir les commentaires

Bonsoir mes frères et mes soeurs que ma prière parvienne jusqu’à toi, ouvre l’oreille à ma plainte.

OFFICE DES COMPLIES
INTRODUCTION

V/ Dieu, viens à mon aide, 
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, 
pour les siècles des siècles. 
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : L'HEURE S'AVANCE : FAIS-NOUS GRÂCE

C. Duchesneau — CNPL

L'heure s'avance : fais-nous grâce,
Toi dont le jour n'a pas de fin.
Reste avec nous quand tout s'efface, 
Dieu des lumières sans déclin.

Tu sais toi-même où sont nos peines :
Porte au Royaume nos travaux.
Sans toi, notre œuvre serait vaine :
Viens préparer les temps nouveaux.

Comme un veilleur attend l'aurore,
Nous appelons le jour promis.
Mais si la nuit demeure encore,
Tiens-nous déjà pour tes amis.

Dieu qui sans cesse nous enfantes,
À toi ces derniers mots du jour !
L'Esprit du Christ en nous les chante
Et les confie à ton amour.

ANTIENNE

Dans ma nuit, je crie vers toi, Seigneur.

PSAUME : 87

2 Seigneur, mon Dieu et mon salut,
dans cette nuit où je crie en ta présence,
3 que ma prière parvienne jusqu’à toi,
ouvre l’oreille à ma plainte.

4 Car mon âme est rassasiée de malheur,
ma vie est au bord de l’abîme ;
5 on me voit déjà descendre à la fosse,*
je suis comme un homme fini.

6 Ma place est parmi les morts,
avec ceux que l’on a tués, enterrés,
ceux dont tu n’as plus souvenir,
qui sont exclus, et loin de ta main.

7 Tu m’as mis au plus profond de la fosse,
en des lieux engloutis, ténébreux ;
8 le poids de ta colère m’écrase,
tu déverses tes flots contre moi.

9 Tu éloignes de moi mes amis,
tu m’as rendu abominable pour eux ;
enfermé, je n’ai pas d’issue :
10 à force de souffrir, mes yeux s’éteignent.

Je t’appelle, Seigneur, tout le jour,
je tends les mains vers toi :
11 fais-tu des miracles pour les morts ?
leur ombre se dresse-t-elle pour t’acclamer ?

12 Qui parlera de ton amour dans la tombe,
de ta fidélité au royaume de la mort ?
13 Connaît-on dans les ténèbres tes miracles,
et ta justice, au pays de l’oubli ?

14 Moi, je crie vers toi, Seigneur ;
dès le matin, ma prière te cherche :
15 pourquoi me rejeter, Seigneur,
pourquoi me cacher ta face ?

16 Malheureux, frappé à mort depuis l’enfance,
je n’en peux plus d’endurer tes fléaux ;
17 sur moi, ont déferlé tes orages :
tes effrois m’ont réduit au silence.

18 Ils me cernent comme l’eau tout le jour,
ensemble ils se referment sur moi.
19 Tu éloignes de moi amis et familiers ;
ma compagne, c’est la ténèbre.

PAROLE DE DIEU : JR 14, 7-9B
Si nos fautes parlent contre nous, agis, Seigneur, pour l’honneur de ton nom ! Tu es au milieu de nous, et ton nom a été invoqué sur nous ; ne nous abandonne pas, Seigneur, notre Dieu.
RÉPONS

R/ En tes mains, Seigneur, je remets mon esprit.

 

V/ Mes jours sont dans ta main, sauve-moi. R/

 

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

 

ANTIENNE DE SYMÉON

Sauve-nous, Seigneur, quand nous veillons ; garde-nous quand nous dormons : nous veillerons avec le Christ, et nous reposerons en paix.

CANTIQUE DE SYMÉON (LC 2)

29 Maintenant, ô Maître souverain, +
tu peux laisser ton serviteur s'en aller
en paix, selon ta parole.

30 Car mes yeux ont vu le salut
31 que tu préparais à la face des peuples :

32 lumière qui se révèle aux nations
et donne gloire à ton peuple Israël.

ORAISON

Seigneur notre Dieu, que la splendeur de la Résurrection nous illumine, pour que nous puissions échapper à l’ombre de la mort et parvenir à la lumière éternelle dans ton Royaume. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

BÉNÉDICTION

Que le Seigneur qui nous a sauvés par sa croix
soit pour nous la résurrection et la vie. Amen.

HYMNE : NOUS TE SALUONS, VIERGE MARIE
Nous te saluons, Vierge Marie, 
servante du Seigneur. 
Ta foi nous a donné 
l'Enfant de la promesse, 
la source de la vie. 
Ève nouvelle, 
montre-nous le Sauveur, 
Jésus Christ, notre frère, 
Sainte Mère de Dieu.

Voir les commentaires

Bonsoir mes frères et mes soeurs Dans ma nuit, je crie vers toi, Seigneur.

OFFICE DES COMPLIES
INTRODUCTION

V/ Dieu, viens à mon aide, 
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, 
pour les siècles des siècles. 
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : L'HEURE S'AVANCE : FAIS-NOUS GRÂCE

C. Duchesneau — CNPL

L'heure s'avance : fais-nous grâce,
Toi dont le jour n'a pas de fin.
Reste avec nous quand tout s'efface, 
Dieu des lumières sans déclin.

Tu sais toi-même où sont nos peines :
Porte au Royaume nos travaux.
Sans toi, notre œuvre serait vaine :
Viens préparer les temps nouveaux.

Comme un veilleur attend l'aurore,
Nous appelons le jour promis.
Mais si la nuit demeure encore,
Tiens-nous déjà pour tes amis.

Dieu qui sans cesse nous enfantes,
À toi ces derniers mots du jour !
L'Esprit du Christ en nous les chante
Et les confie à ton amour.

ANTIENNE

Dans ma nuit, je crie vers toi, Seigneur.

PSAUME : 87

2 Seigneur, mon Dieu et mon salut,
dans cette nuit où je crie en ta présence,
3 que ma prière parvienne jusqu’à toi,
ouvre l’oreille à ma plainte.

4 Car mon âme est rassasiée de malheur,
ma vie est au bord de l’abîme ;
5 on me voit déjà descendre à la fosse,*
je suis comme un homme fini.

6 Ma place est parmi les morts,
avec ceux que l’on a tués, enterrés,
ceux dont tu n’as plus souvenir,
qui sont exclus, et loin de ta main.

7 Tu m’as mis au plus profond de la fosse,
en des lieux engloutis, ténébreux ;
8 le poids de ta colère m’écrase,
tu déverses tes flots contre moi.

9 Tu éloignes de moi mes amis,
tu m’as rendu abominable pour eux ;
enfermé, je n’ai pas d’issue :
10 à force de souffrir, mes yeux s’éteignent.

Je t’appelle, Seigneur, tout le jour,
je tends les mains vers toi :
11 fais-tu des miracles pour les morts ?
leur ombre se dresse-t-elle pour t’acclamer ?

12 Qui parlera de ton amour dans la tombe,
de ta fidélité au royaume de la mort ?
13 Connaît-on dans les ténèbres tes miracles,
et ta justice, au pays de l’oubli ?

14 Moi, je crie vers toi, Seigneur ;
dès le matin, ma prière te cherche :
15 pourquoi me rejeter, Seigneur,
pourquoi me cacher ta face ?

16 Malheureux, frappé à mort depuis l’enfance,
je n’en peux plus d’endurer tes fléaux ;
17 sur moi, ont déferlé tes orages :
tes effrois m’ont réduit au silence.

18 Ils me cernent comme l’eau tout le jour,
ensemble ils se referment sur moi.
19 Tu éloignes de moi amis et familiers ;
ma compagne, c’est la ténèbre.

PAROLE DE DIEU : JR 14, 7-9B
Si nos fautes parlent contre nous, agis, Seigneur, pour l’honneur de ton nom ! Tu es au milieu de nous, et ton nom a été invoqué sur nous ; ne nous abandonne pas, Seigneur, notre Dieu.
RÉPONS

R/ En tes mains, Seigneur, je remets mon esprit.

 

V/ Mes jours sont dans ta main, sauve-moi. R/

 

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

 

ANTIENNE DE SYMÉON

Sauve-nous, Seigneur, quand nous veillons ; garde-nous quand nous dormons : nous veillerons avec le Christ, et nous reposerons en paix.

CANTIQUE DE SYMÉON (LC 2)

29 Maintenant, ô Maître souverain, +
tu peux laisser ton serviteur s'en aller
en paix, selon ta parole.

30 Car mes yeux ont vu le salut
31 que tu préparais à la face des peuples :

32 lumière qui se révèle aux nations
et donne gloire à ton peuple Israël.

ORAISON

Seigneur notre Dieu, que la splendeur de la Résurrection nous illumine, pour que nous puissions échapper à l’ombre de la mort et parvenir à la lumière éternelle dans ton Royaume. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

BÉNÉDICTION

Que le Seigneur qui nous a sauvés par sa croix
soit pour nous la résurrection et la vie. Amen.

HYMNE : NOUS TE SALUONS, VIERGE MARIE
Nous te saluons, Vierge Marie, 
servante du Seigneur. 
Ta foi nous a donné 
l'Enfant de la promesse, 
la source de la vie. 
Ève nouvelle, 
montre-nous le Sauveur, 
Jésus Christ, notre frère, 
Sainte Mère de Dieu.

Voir les commentaires

Information du Vatican

États-Unis: les organisations catholiques se mobilisent pour les migrants
Aux États-Unis, les relations entre l’Église catholique et Donald Trump se tendent autour des questions migratoires.

Une manifestation de désobéissance civile a été organisée hier à Washington avec le soutien de plusieurs organisations catholiques. De nombreux participants ont été arrêtées. Les jésuites du Canada et des Etats-Unis, la Conférence des religieuses des États-Unis ou encore l’antenne américaine du mouvement Pax Christi avaient soutenu ce rassemblement contre la réforme de l’immigration de l’administration Trump, qui a mis en place depuis le 15 juillet des mesures pour durcir les critères d’admission des demandes d’asile et faciliter les expulsions.

Rassemblés devant le Sénat, les participants à ce rassemblement ont prié, écouté des témoignages de migrants terrorisés à l’idée d’être séparés de leurs enfants, et ils ont lu les messages de soutien de certains évêques. Certains participants ont formé une croix humaine. 70 personnes ont été arrêtées parmi lesquelles sœur Pat Murphy, une religieuse de 90 ans active auprès des migrants et réfugiés à Chicago. «Nous sommes ici parce que l’Évangile nous oblige à agir et nous sommes indignés par le traitement horrible réservé aux familles et en particulier aux enfants», a expliqué une représentante de la conférence des religieuses américaines.

La dénonciation d'un «climat de peur»

Depuis plusieurs jours, les manifestations et prises de position de responsables religieux se sont multipliés. Mardi, le cardinal Daniel DiNardo, le président de la conférence épiscopale, avait écrit au président Trump en dénonçant un «climat de peur»«contraire aux valeurs américaines et chrétiennes».

Et même le cardinal-archevêque de New York Timothy Dolan, qui connaît personnellement Donald Trump et qui avait participé à sa cérémonie d’intronisation à la Maison Blanche le 20 janvier 2017, a dénoncé la répression brutale en rappelant que les États-Unis sont depuis leur origine «une nation d’immigrés».

De nombreuses paroisses et associations sont actives auprès des migrants. Christopher Kerr, le directeur exécutif du Réseau de solidarité ignatien, a expliqué que des manuels d’urgence sont distribués lors des messes en espagnol, et que de nombreuses paroisses font valoir leur statut de «sanctuaire» pour garantir la protection des familles. Ces organisations catholiques assurent que la campagne de désobéissance civile ne fait que commencer.

19 juillet 2019, 13:04

Voir les commentaires

Information du jour des chrétiens persécutés

 
Prions:
pour les chrétiens persécutés.
 
En Irak, les chrétiens et les yézidies subissent un « nettoyage ethnique »

Chaque semaine, la rédaction d’Info Chrétienne vous propose un article focus sur la situation des chrétiens dans le monde. Aujourd’hui, l’Irak.

Tim Stanley se tenait devant le Parlement britannique la semaine dernière. De retour d’Irak, dans la plaine de Ninive, l’historien et chroniqueur au Telegraph a tenu à alerter les parlementaires. Pour lui, les yézidies et les chrétiens subissent un « nettoyage ethnique » :

« Si nous ne disons pas ce qui se passe réellement dans la région, à savoir le nettoyage ethnique des chrétiens et des yézidis, nous permettons à l’État islamique et à d’autres criminels de s’en tirer à bon compte. »

Pour leur part, les experts de la Commission de la liberté religieuse internationale n’hésitent pas à parler de « génocide » :

« En outre, les minorités religieuses et ethniques que l’État islamique avait choisies pour génocide, telles que les yézidis et les chrétiens, continuent de faire face à une incertitude extrême quant au fait de savoir si les conditions leur permettraient de retourner dans leurs communautés d’origine. »

Selon leur dernier rapport, le gouvernement irakien n’a pas la « capacité d’assurer une sécurité adéquate aux minorités ethniques et religieuses vulnérables ». Si le groupe État Islamique « évite les affrontements militaires à grande échelle avec les forces irakiennes, kurdes ou internationales », il continue de mener des « attaques à petites échelles ». Pour les experts, il s’agit de préserver le groupe sur le long terme. En 2018, le rapport dénonce « au moins 75 attaques par mois en Irak ».

« En bref, l’État Islamique s’est temporairement retiré dans l’ombre, mais reste une menace grave et imminente, en particulier pour les communautés minoritaires vulnérables du nord de l’Irak, qui sont déjà la cible principale de l’intolérance violente du groupe depuis son apparition en 2014. »

Ces communautés subissent un contexte de violence et de tensions depuis plus de 15 ans. C’est, selon les experts de l’USCIRF, ce climat qui a permis la montée de l’État Islamique en 2014 :

« Et les mêmes conditions persistent en 2018 malgré la défaite du groupe en tant que force d’occupation l’année précédente. »

En terme de démographie, les populations des minorités religieuses avaient déjà été réduites de manière significative, mais le déclin s’est poursuivi dans les 4 dernières années.

« L’Irak risque particulièrement de perdre son ancienne communauté chrétienne, dont le nombre a considérablement diminué au cours des 15 dernières années. Selon les dirigeants chrétiens, il y a maintenant moins de 250 000 chrétiens en Irak, contre une estimation d’avant 2003 de 1,4 million. »

Certains chrétiens des communautés chrétiennes assyrienne et chaldéenne sont retournés dans la plaine de Ninive, notamment à Qaraqosh. Mais ce n’est pas le cas de la majorité.

« La plupart d’entre eux ne sont toutefois pas encore revenus, car l’absence d’infrastructures restaurées, les pièges de l’Etat islamique et les munitions non explosées, et les craintes persistantes d’une résurgence de l’Etat islamique ont empêché de nombreuses personnes déplacées chrétiennes de retourner à Mossoul ou dans des villages de son orbite sociale et économique. »

Autres obstacles à ce retour, la destruction des infrastructures agricoles, des puits, des cultures, qui place les communautés rurales dans une situation délicate, mais aussi la discrimination vécue par les yézidies victimes de viol par les islamistes.

« Des centaines de yézidies libérées sont désormais confrontées à un impossible choix, parce qu’elles ont porté des enfants nés d’agressions sexuelles commises par des membres du personnel de l’État Islamique pendant leur captivité. Elles font face à l’ostracisme des communautés d’origine dont les dirigeants traditionnels insistent pour pouvoir rentrer chez eux, mais leurs enfants, nés de pères génocidaires non-yézidis et potentiellement nombreux, n’auraient aucune place parmi eux. »

Ceux qui ont fait le choix du retour dans leurs terres ancestrales sont également confrontés à l’expropriation illégale, suite à leur déplacement temporaire quand ils fuyaient l’État Islamique. Plus de 300 propriétés chrétiennes sont en cours de réenregistrement auprès des autorités.

Reste également le problème de la religion inscrite sur la carte d’identité, qui impose d’identifier comme musulman un enfant dont un des parents est musulman.

« Cela renforce les restrictions existantes, qui empêchent les musulmans de modifier leur identité religieuse sur leurs cartes d’identité après leur conversion vers une autre religion. Les dirigeants chrétiens ont déclaré que, dans certains cas, les familles officiellement enregistrées comme musulmanes mais pratiquant le christianisme se sont enfuies pour éviter d’enregistrer leurs enfants en tant que musulmans ou pour que leurs enfants restent sans papiers. »

Les spécialistes notent cependant quelques « tentatives de progrès » du gouvernement irakien, notamment l’instauration d’une fête nationale, le 25 décembre, « en l’honneur des chrétiens irakiens ».

M.C.

Crédit Image : serkan senturk / Shutterstock.com

Syrie : Suzan, 60 ans, chrétienne torturée, violée et lapidée

« L’autopsie révèle que Suzanne a subi la torture de viols répétés en continu depuis l’après-midi du lundi jusque tôt dans la matinée du mardi, soit quelques heures seulement avant sa découverte. »

Suzan Der Karkour était une enseignante à la retraite. Bénévole, elle aidait les jeunes à obtenir leurs examens dans l’église de Yaqubiye. Dans ce village chrétien, il ne restait plus que 18 femmes. Les autres avaient fui les violences des terroristes. Mais Suzan avait fait le choix d’y rester et de poursuivre son engagement. SOS Chrétiens d’Orient a annoncé qu’elle a été torturée, violée et assassinée à Idlib.

 

🇸🇾« Ils m’ont violé toute la journée avant de m’assassiner. »

Ces mots, Suzanne Der Karkour, ne pourra jamais les prononcer. Avant-hier, le corps de cette chrétienne a été retrouvé sans vie à Yaqubiye dans la région d’Idlib.

👉Lire la suite : https://soschretiensdorient.fr/index.php/fr/item/977-une-chretienne-syrienne-violee-et-assassine-a-idlib 

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

 

C’est le prêtre de la ville qui, inquiet de ne pas la voir, est allé à sa recherche. Il a retrouvé son corps dans son champ.

« L’autopsie révèle que Suzanne a subi la torture de viols répétés en continu depuis l’après-midi du lundi jusque tôt dans la matinée du mardi, soit quelques heures seulement avant sa découverte. »

L’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme confirme :

« Son corps a été retrouvé avec des marques de torture. Et, selon des informations médico-légales, la femme aurait été torturée environ 9 heures avant d’être lapidée par des inconnus. »

Claire Evans est la directrice de International Christian Concern. Elle évoque celle qui était « un pilier de la communauté » :

« Suzan était un pilier de sa communauté. Sa mort prématurée et la manière dont elle a été assassinée sont horribles. Il approfondit d’avantage l’ombre qui a frappé les chrétiens qui sont restés en Syrie pendant près d’une décennie de conflits violents. L’état de droit, la justice et la responsabilité doivent être rétablis en Syrie. Sinon, nous sommes témoins de l’extermination lente mais féroce du christianisme dans un pays où il existe depuis plus de 2 000 ans. »

Prions pour les chrétiens persécutés.

M.C.

Voir les commentaires

Vienne Jésus pour dissiper Le brouillard et les doutes : Sa parole donnée Est soleil sans déclin.

OFFICE DES VÊPRES

du jour

INTRODUCTION

V/ Dieu, viens à mon aide, 
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, 
pour les siècles des siècles. 
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : LE SOIR PEUT REVENIR

P. Fertin — CNPL

R/

Vienne Jésus pour dissiper
Le brouillard et les doutes :
Sa parole donnée
Est soleil sans déclin. 

Vienne Jésus pour surmonter
La fatigue des jours :
Il est l’eau de la source
Et le pain de la vie.

Vienne Jésus pour dominer
La frayeur du naufrage :
N’est-il pas le seul Maître
Du navire et des flots ? 

Vienne Jésus pour consoler
De la mort implacable,
En frère premier-né
Relevé du tombeau ! 

R/Le soir peut revenir
Et la nuit,
Si Jésus nous redit
L’Amour qui nous fait vivre
ANTIENNE

Tout ce que veut le Seigneur, il le fait, au ciel et sur la terre.

PSAUME : 134 - I
1 Louez le nom du Seigneur,
louez-le, serviteurs du Seigneur
2 qui veillez dans la maison du Seigneur,
dans les parvis de la maison de notre Dieu.

3 Louez la bonté du Seigneur,
célébrez la douceur de son nom.
4 C’est Jacob que le Seigneur a choisi,
Israël dont il a fait son bien.

5 Je le sais, le Seigneur est grand :
notre Maître est plus grand que tous les dieux.
6 Tout ce que veut le Seigneur, il le fait *
au ciel et sur la terre, 
dans les mers et jusqu’au fond des abîmes.

7 De l’horizon, il fait monter les nuages ; +
il lance des éclairs, et la pluie ruisselle ; *
il libère le vent qu’il tenait en réserve.

8 Il a frappé les aînés de l’Égypte,
les premiers-nés de l’homme et du bétail.
9 Il envoya des signes et des prodiges, 
chez toi, terre d’Égypte, *
sur Pharaon et tous ses serviteurs.

10 Il a frappé des nations en grand nombre
et fait périr des rois valeureux :
11 (Séhon, le roi des Amorites, Og, le roi de Basan,
et tous les royaumes de Canaan ;)
12 il a donné leur pays en héritage,
en héritage à Israël, son peuple.
ANTIENNE

Louez la bonté du Seigneur, célébrez la douceur de son nom.

PSAUME : 134 - II
13 Pour toujours, Seigneur, ton nom !
D’âge en âge, Seigneur, ton mémorial !
14 Car le Seigneur rend justice à son peuple :
par égard pour ses serviteurs, il se reprend.

15 Les idoles des nations : or et argent,
ouvrage de mains humaines.
16 Elles ont une bouche et ne parlent pas,
des yeux et ne voient pas.

17 Leurs oreilles n’entendent pas,
et dans leur bouche, pas le moindre souffle.
18 Qu’ils deviennent comme elles, tous ceux qui les font,
ceux qui mettent leur foi en elles.

19 Maison d’Israël, bénis le Seigneur,
maison d’Aaron, bénis le Seigneur,
20 maison de Lévi, bénis le Seigneur,
et vous qui le craignez, bénissez le Seigneur !

21 Béni soit le Seigneur depuis Sion,
lui qui habite Jérusalem !
ANTIENNE

Toi seul es saint, toi seul es le Seigneur !

PSAUME : CANTIQUE (AP 15)

3 Grandes, merveilleuses, tes œuvres,
Seigneur, Dieu de l'univers !

Ils sont justes, ils sont vrais, tes chemins,
Roi des nations.

4 Qui ne te craindrait, Seigneur ?
À ton nom, qui ne rendrait gloire ?

Oui, toi seul es saint ! +
Oui, toutes les nations viendront
   et se prosterneront devant toi ; *
oui, ils sont manifestés, tes jugements.

PAROLE DE DIEU : JC 1, 2-4
Quand vous butez sur toute sorte d’épreuves, pensez que c’est une grande joie. Car l’épreuve, qui vérifie la qualité de votre foi, produit en vous la persévérance, et la persévérance doit vous amener à une conduite parfaite ; ainsi vous serez vraiment parfaits, il ne vous manquera rien.
RÉPONS

R/ Le Seigneur est mon berger :
Je ne manque de rien.

 

* Je ne manque de rien.

 

V/ Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal.
*Je ne crains aucun mal.

 

V/ Grâce et bonheur m’accompagnent
car tu es avec moi.
*Car tu es avec moi.

ANTIENNE

Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux !

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

47 Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48 Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50 Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent ;

51 Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53 Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54 Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55 de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

INTERCESSION

En contemplant la passion de Jésus, notre Sauveur, nous supplions :

Pour ceux que la tristesse accable
— souviens-toi de ton agonie,


R/

Ô Jésus, notre Sauveur !

 

Pour ceux qui sont blessés dans leur chair, 
— souviens-toi de tes tortures.

 

Pour ceux qui souffrent la dérision, 
— souviens-toi de la couronne d’épines.

 

Pour ceux qui désespèrent de la vie, 
— souviens-toi de ton cri vers le Père.

 

Pour ceux qui meurent aujourd’hui, 
— souviens-toi de ta mort sur la croix.

 

Pour ceux qui espèrent contre toute espérance, 
— que resplendisse ta résurrection.

 
NOTRE PÈRE
ORAISON

Béni sois-tu, Père : tu as exaucé le cri de ton Fils aux jours de sa chair ; tu exauceras aussi l'immese clameur de ceux qui souffrent et que Jésus te présente aujourd'hui par nos lèvres ; tous les hommes alors te glorifieront dans les siècles.

 

Voir les commentaires

Dieu a manifesté sa justice qui nous sauve : la Loi et les prophètes en sont déjà témoins.

OFFICE DE SEXTE
INTRODUCTION

V/ Dieu, viens à mon aide, 
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, 
pour les siècles des siècles. 
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : ÉVANGILE DE DIEU

CFC — CFC

Évangile de Dieu,
Soleil étincelant
De justice et d'amour,
Pénètre dans nos vies ;
Au plus profond des cœurs,
Purifie et transforme.

Transcendante clarté,
À l'heure de midi.
Du plus haut de la croix
Tu baignes l'univers ;
En ton immense paix
Tu rassembles les hommes.
ANTIENNE
Tu me mènes à la poussière de la mort.
PSAUME : 21 - I

2 Mon Dieu, mon Dieu,
   pourquoi m'as-tu abandonné ? *
Le salut est loin de moi,
   loin des mots que je rugis.

3 Mon Dieu, j'appelle tout le jour,
   et tu ne réponds pas ; *
même la nuit,
   je n'ai pas de repos.

4 Toi, pourtant, tu es saint,
toi qui habites les hymnes d'Israël !
5 C'est en toi que nos pères espéraient,
ils espéraient et tu les délivrais.
6 Quand ils criaient vers toi, ils échappaient ;
en toi ils espéraient et n'étaient pas déçus.

7 Et moi, je suis un ver, pas un homme,
raillé par les gens, rejeté par le peuple.
8 Tous ceux qui me voient me bafouent,
ils ricanent et hochent la tête :
9 « Il comptait sur le Seigneur : qu'il le délivre !
Qu'il le sauve, puisqu'il est son ami ! »

10 C'est toi qui m'as tiré du ventre de ma mère,
qui m'a mis en sûreté entre ses bras.
11 À toi je fus confié dès ma naissance ;
dès le ventre de ma mère, tu es mon Dieu.

ANTIENNE
O ma force, vite à mon aide !
PSAUME : 21 - II

12 Ne sois pas loin : l'angoisse est proche,
je n'ai personne pour m'aider.
13 Des fauves nombreux me cernent,
des taureaux de Basan m'encerclent.
14 Des lions qui déchirent et rugissent
ouvrent leur gueule contre moi.

15 Je suis comme l'eau qui se répand,
tous mes membres se disloquent.
Mon cœur est comme la cire,
il fond au milieu de mes entrailles.
16 Ma vigueur a séché comme l'argile,
ma langue colle à mon palais.

Tu me mènes à la poussière de la mort. +

17 Oui, des chiens me cernent,
une bande de vauriens m'entoure.
Ils me percent les mains et les pieds ;
18 je peux compter tous mes os.

Ces gens me voient, ils me regardent. +
19 Ils partagent entre eux mes habits
et tirent au sort mon vêtement.

20 Mais toi, Seigneur, ne sois pas loin :
ô ma force, viens vite à mon aide !
21 Préserve ma vie de l'épée,
arrache-moi aux griffes du chien ;
22 sauve-moi de la gueule du lion
et de la corne des buffles.

ANTIENNE
J’annoncerai ton nom à mes frères, en pleine assemblée je te louerai.
PSAUME : 21 - III

Tu m'as répondu ! +
23 Et je proclame ton nom devant mes frères,
je te loue en pleine assemblée.

24 Vous qui le craignez, louez le Seigneur, +
glorifiez-le, vous tous, descendants de Jacob,
vous tous, redoutez-le, descendants d'Israël.

25 Car il n'a pas rejeté,
il n'a pas réprouvé le malheureux dans sa misère ;
il ne s'est pas voilé la face devant lui,
mais il entend sa plainte.

26 Tu seras ma louange dans la grande assemblée ;
devant ceux qui te craignent, je tiendrai mes promesses.
27 Les pauvres mangeront : ils seront rassasiés ;
ils loueront le Seigneur, ceux qui le cherchent :
   « À vous, toujours, la vie et la joie ! »

28 La terre entière se souviendra
   et reviendra vers le Seigneur,
chaque famille de nations se prosternera devant lui :
29 « Oui, au Seigneur la royauté,
le pouvoir sur les nations ! »

30 Tous ceux qui festoyaient s'inclinent ;
promis à la mort, ils plient en sa présence.

31 Et moi, je vis pour lui : ma descendance le servira ;
on annoncera le Seigneur aux générations à venir.
32 On proclamera sa justice au peuple qui va naître :
Voilà son œuvre !

PAROLE DE DIEU : RM 3, 21-22A
Aujourd’hui, indépendamment de la Loi, Dieu a manifesté sa justice qui nous sauve : la Loi et les prophètes en sont déjà témoins. Et cette justice de Dieu, donnée par la foi en Jésus Christ, elle est pour tous ceux qui croient.
RÉPONS
V/ La loi du Seigneur est parfaite, qui redonne vie : 
ses décisions sont justes et vraiment équitables.
ORAISON

Nous te prions, Seigneur Jésus Christ, à l’heure où tu fus élevé sur la croix pour le rachat du monde et où les ténèbres couvraient toute la terre : accorde-nous toujours la lumière qui nous guidera jusqu’à la vraie vie. Toi qui règnes pour les siècles des siècles. Amen.

 

Voir les commentaires

Conférences en Bretagne

Cet article est reposté depuis Le Monde Orthodoxe.

Voir les commentaires

Prière pour la France

Cet article est reposté depuis Le Monde Orthodoxe.

Voir les commentaires