Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Pardons et jugement

Les pardons et le jugement

Le Pardon est l’acte le plus important dans la vie en général, mais encore plus pour un croyant.

Le pardon : on le donne, mais également, on le reçoit.

Cela semble logique à première vue, à chacun de vous qui me lisez, mais également à D.ieu. Seulement l’humain est compliqué. Quand il ne se prend pas pour un dieu, il cherche la petite bête, là, où elle n’existe pas. Et c’est ainsi que son pardon se fait en parcimonie.

Alors, que D.ieu lui-même, ne cherche pas la petite bête. Il a une vue d’ensemble  profonde avec une justice sûre et juste. Nous c’est tout le contraire. Nous pardonnons selon nos propres critères et certains de nous selon ce que lui rapportera ce geste. Ce qui parait anodin à certains, est monstrueux pour d’autres.

Exemple : « Un garçon de six ans, pour faire une blague, va tirer la culotte de son copain vers le bas, dans la cour de l’école pendant la récréation. Les fesses généreuses apparaissent. Les rires fusent dans la cour ».

Comment réagissons-nous ? Pour certains, c’est anodin est même amusant. Car c’est un enfant de six ans. Pour d’autres, cela est grave. Car cet enfant n’a pas d’éducation. Il a humilié son copain. Cet enfant devrait être exclu, et les parents condamnés à une amende.

Et vous, comment jugeriez-vous cette scène ?

 Quel est donc ce vrai pardon ? Pourquoi tous ces paliers dans nos jugements? Pourquoi devons-nous pardonner ? Comment devons-nous pardonner ?

Une autre interrogation, puisque donner le pardon est un jugement, ne serait-ce pas se prendre pour D.ieu ?

Les Saintes Écritures nous donnent le cursus

Exemple : un couple se dispute, s’injurie accompagné de violence. L’un est croyant, l’autre n’a pas connaissance de la Parole. Pourtant ils s’aiment. Le croyant va voir le religieux de sa communauté.

Lévitique 19:22 Le prêtre priera pour lui et pour son péché devant le Seigneur, et il rentrera en grâce devant le Seigneur, et son péché lui sera pardonné.

Nombres 15:28 et le prêtre priera pour elle, parce qu'elle a péché devant le Seigneur sans le savoir; et il obtiendra le pardon pour elle, et sa faute lui sera remise.

Il y a également, ce qui nous arrive souvent, notre conscience nous gronde. Nous, nous jugeons souvent sévèrement pour des choses minimes. Quelquefois, c’est le contraire. Nous estimons nos actes ou pensées graves comme peu de choses. Un ami vous apporte un doute. Ne fait-on pas comme David ?

Psaumes 25:11 À cause de Votre Nom, Seigneur, Vous me pardonnerez mon péché; * car il est grand.

86:5 Car Vous êtes, Seigneur, suave et doux, * et plein de miséricorde pour tous ceux qui Vous invoquent.

Ceci est un acte de foi sa confession ne peut-être retenue. Serai-je moi aussi présomptueuse ? Je ne pense pas qu’il est écrit dans :

Proverbes 28:13 Celui qui cache ses crimes ne réussira point; mais celui qui les confesse et s'en retire, obtiendra miséricorde.

Le monde actuel juge et condamne selon les apparences et leurs ressentis, leurs propres critères, et se croît juste. L’est-il pour autant ?

Siracide : 5:8 Ne tarde point à te convertir au Seigneur, et ne diffère pas de jour en jour;
21:1-3 Mon fils, as-tu péché, ne recommences pas, mais pries pour tes fautes passées, afin qu'elles te soient pardonnées. Fuis le péché comme un serpent; car, si tu en approches, il se saisira de toi. Ses dents sont des dents de lion, qui tuent les âmes des hommes.

Isaïe 55:7 Que l'impie abandonne sa voie et l'homme d'iniquité ses pensées, et qu'il revienne au Seigneur, car Il aura pitié de lui; et à notre Dieu, parce qu'Il est large pour pardonner.

Il y a une dimension qu’il ne faut oublier lorsque l’on pardonne, Matthieu nous rappelle ce que nous disons dans la prière de Notre Père

Matthieu : 6:12 et remettez-nous nos dettes, comme nous les remettons nous-mêmes à ceux qui nous doivent;

Dans le pardon il y a un jugement, qui se veut amour et paix.

Le monde actuel juge pour éliminer le sujet qu’il juge dangereux pour Sa paix. Obtient-il la paix pour autant ? Non, car il l’emmène dans des discussions, des discours à n’en plus finir,  apportant ainsi la discorde. Doit-on pour cela laisser faire ? Évidemment non ! Il s’agit de réfléchir et avoir une grosse louche de discernement. Que ce soit dans le monde politique, ou le monde culturel, ou bien dans notre petit monde bien à nous.

Ce n’est pas parce que nous sommes riches que nous devons juger le monde. Au fait qu’est-ce pour nous la richesse?

Est-ce celle d’être propriétaire de beaucoup de biens, (et, ou), une position hiérarchique élevée ?  Est-ce avoir un cœur plein d’amour envers nos semblables ?

La richesse n’est pas une matière sonnante, elle vient du cœur. Le cœur saigne dans le monde de la dictature. Dans l’injustice, il pleure le malheur et pourtant, il suffit d’un rayon de soleil pour le faire bondir de joie et de bonheur.

Qu’il soit national, patronal ou familial le jugement ne peut pas être l’absolutisme de la puissance humaine, comme à l’époque de la Shoah. Ou encore, la loi d’un patriarche familial se conduisant en despote.

Le pardon devient un acte héroïque aux Yeux du Saint des Saints, Notre Seigneur Jésus et souvent jugé comme une lâcheté par les non croyants.

Matthieu : 14-15 Car si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi vos péchés. Mais si vous ne pardonnez point aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos péchés.

Le pardon c’est un jugement d’amour. Or se savoir aimer est source de grande joie. La Bible ne nous dit rien d’autre, elle nous affirme son amour dans sa Trinité.

Apprendre à pardonner, c’est se diriger vers la conversion du cœur. Qui peut nous aider dans ce sens si ce n’est Dieu dans sa Trinité ? L’apprentissage du pardon c’est un cheminement parfois facile, quelquefois douloureux, hélas long dans certains cas. Heureux ceux qui sont nés dans la sagesse du pardon.

P Personnellement j’ai dû pardonner de nombreuses fois. Pour ce que fut ma vie avant ma métamorphose spirituelle. Après mon baptême j’ai continué à pardonner. Avant je jugeais selon ma conscience philosophique des libres penseurs, maintenant je m’en remets au Seigneur. Ce n’est pas pour autant que cela m’est plus facile dans certains cas.

Le pardon n’est pas une facilité pour échapper aux difficultés. C’est au contraire faire face aux problèmes posés. C’est réfléchir en faisant taire nos griefs, et discerner quelles solutions donner aux problèmes posés pour établir notre pardon et aussi souvent pour le recevoir.

Recevoir le pardon n’est pas du plus facile certaines fois. Car, il faut une dose d’humilité, de confiance en D.ieu pour l’accepter. Il faut également le regret sincère de nos actes délictueux envers autrui. Jean nous dit :

 « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie » Ayant ainsi parlé, il envoya ainsi son souffle et leur dit :

« Recevez l’Esprit Saint. Tout homme à qui vous remettrez ses péchés lui seront remis. Tout homme à qui vous maintiendrez ses péchés, ils lui seront maintenus »

Jean 20 :21/23 et au verset 29 il dit : « parce que tu me vois tu crois. Heureux ceux qui n’ont pas vu et qui ont cru. » Jean conclut dans le verset 31 « Ceux-là ont été mis par écrit, pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, et pour qu’en croyant vous ayez la vie en son nom ».

Ne pas oublier l’espérance que le pardon apporte. Il est le cadeau que l’on donne à ceux à qui nous pardonnons et à ceux qui nous pardonnent. D’où l’importance d’accepter le pardon, même, si vous ne savez pas pourquoi il vous pardonne. Cela veut-dire qu’inconsciemment vous avez offensé cette personne.

 Le Pardon ne s’acquiert qu’avec un cœur d’amour, juste, et serein. Or, le pardon n’est pas un jugement intellectuel, pas même philosophique, il est celui de la sagesse d’un cœur aimant, sachant déterminer la vérité de la situation. C’est aussi grâce à un changement de vie, qui va du mensonge à la vérité, tout ceci sont les produits du pardon. Le pardon dans la foi n’a pas que les bienfaits terrestres, mais aussi spirituels.

Le pardon est à la fois un acte d’amour intelligent, et c’est également un acte de foi. Il ne peut y a voir de foi s’il  ne s’accompagne pas de gestes de charités. Or le pardon est l’un d’entre eux et le plus grand.

Il n’y a pas seulement l’assistance envers l’aveugle ou l’affamé, bien visible de tous. Il y a ce qui n’est pas visible aux yeux de tous ; l’écoute de l’autre. Mais la grâce est la plus grande, car le pardon ne peut se donner, que dans un amour agape.

Le pardon en dehors des États (politique nationale ou internationale) se fait entre deux personnes en tête à tête. La foi dans l’Éternel nous invite au Pardon. Ce pardon,  qui est si difficile dans certains cas, apporte le soulagement, quand il est effectué sincèrement. Il est le vecteur de paix intérieur. Dans certains cas on s’en remet au Seigneur. Lui, jugera pense-t-on. Oui, c’est vrai. C’est la solution de facilitée, mais qui n’apporte pas la paix de l’âme. Cette solution nous taraude l’esprit ; A-t-on bien agit ? A-t-on été juste ? Où est la vérité des faits ? Jusqu’au dernier souffle l’inquiétude lancinante reste. Matthieu nous explique dans :
 18:15-18 Si ton frère a péché contre toi, va, et reprends-le entre toi et lui seul. S'il t'écoute, tu auras gagné ton frère. Mais, s'il ne t'écoute pas, prends encore avec toi une ou deux personnes, afin que toute l'affaire soit réglée par l'autorité de deux ou trois témoins. S'il ne les écoute pas, dis-le à l'Église; et s'il n'écoute pas l'Église, qu'il soit pour toi comme un païen et un publicain. En vérité, Je vous le dis, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié aussi dans le Ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié aussi dans le Ciel.

Vous vous dite comment peut-on pardonner certains faits, ils sont si horrible ? Votre foi vous guide. Une petite voix se fait entendre du fond de votre prière, elle est celle de la conscience, celle de la confiance en Jésus. Dans ce cas il vous aide à voir ce que vous devez faire, devez dire et vous recevez cette grâce, puisque vous lui faites confiance. Cette petite chose si simple en apparence, nous est parfois difficile à admettre et long est son cheminement. Notre orgueil nous entraîne à des jugements de vengeances. Or, celui-ci, c’est le domaine du Mauvais, l’ange exterminateur.

Le pardon est le domaine de Celui-Qui-Est !

Que nous dit Jésus à ce propos ?

Jean : 8 : 31-32 : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, et vous connaîtrez la Vérité et la Vérité vous libérera. Jésus ajoute au verset 34 en vérité je vous le dis quiconque commet le péché est esclave. Or l’esclave ne demeure pas dans la maison du Fils. Le Fils, lui demeure à jamais. Si donc le fils vous libère, vous serez réellement libre.

Dans le pardon nous cherchons tous consciemment ou inconsciemment le jugement d’approbation, pour l’espérance d’une éternité Paradisiaque, selon la promesse de Notre Seigneur Jésus, et selon la Bible. Car le Paradis c’est notre finalité à atteindre

Première lettre de saint Jean 3, 1-3

Mes bien-aimés, voyez comme il est grand l’amour dont le Père nous a comblés : il a voulu que nous soyons appelés enfants de Dieu – et nous le sommes. Voilà pourquoi le monde ne peut pas nous connaître : puisque, il n’a pas découvert Dieu. Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons ne paraît pas encore clairement. Nous le savons : lorsque le Fils de Dieu paraîtra, nous serons semblables à lui parce que nous le verrons tel qu'il est.  Et tout homme qui fonde sur lui une telle espérance se rend pur comme lui-même est pur.

Livre de l'Apocalypse 1, 5-8

Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle, le premier-né d’entre les morts, le souverain des rois de la terre. À lui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, qui a fait de nous le royaume et les prêtres de Dieu son Père, à lui gloire et puissance pour les siècles des siècles. Amen. Voici qu'il vient parmi les nuées, et tous les hommes le verront, même ceux qui l'ont transpercé ; et, en le voyant, toutes les tribus de la terre se lamenteront. Oui, vraiment ! Amen ! Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, je suis celui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant.

Que la Paix du Seigneur soit sur vous.

Ceci est l’espérance non seulement de ceux qui soutiennent les pauvres dans la vie courante, mais également ceux qui pardonnent avec discernement.

Pourquoi discernement, parce qu’il y a des croyants qui commettent l’irréparable au nom de D.ieu. Ils pensent qu’ils seront pardonnés et obtiendront le paradis selon les vues humaines de ce monde en tuant, mentant, volant, torturant, violant, se moquant de leur croyance en l’Esprit-Saint. Ceci est le plus grave des péchés ! Renier la Parole du Saint Esprit.

Marc : 3 :28-29 En vérité je vous le dis, tout sera remis aux enfants des hommes, les péchés et les blasphèmes tant ils en auront proférés. Mais quiconque aura blasphémé contre l’Esprit Saint n’aura jamais de rémission : il est coupable d’une faute éternelle.

Cela concerne également ceux qui au nom de l’Esprit-Saint, ou de D.ieu selon leur confessions commandent  de : Tuer, mentir, voler, violer, torturer parce que pas de leur confession religieuse et politique. Ils méprisent leurs frères, parce qu’ils sont amour. Il est le pire de tous les crimes religieux. Car il n’y a qu’un seul D.ieu. Ce péché est Impardonnable dans le monde Céleste.

Sur terre, les humains  qui n’ont pas la vérité dans le cœur, ne la verront qu’au jour du jugement dernier. À ce moment-là, la vérité toute nue sera.

Alors gardons-nous des jugements hâtifs, et pardonnons avec discernement et amour. Ainsi régnera la Paix dans votre maison et celle de votre entourage, peut-être enfin elle atteindra les cœurs les plus durs.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article