Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

articles divers

SI TU SAVAIS COMBIEN JE T'AIMAIS

com

Si tu savais combien je t’aimais Je revois ces rues où j’ai grandi Je revois mère penchée sur sa broderie Les ballades du dimanche Dans le jardin public d’à côté Père sur un banc lisait son journal. Si tu savais combien je t’aimais Je retrouve ce parfum...

Lire la suite

LE NOMBRILISME

com

Certains souri à ce mot Ils pensent à la secte L’adoration du nombril La nuit au clair de lune Le nombrilisme pense d’abord, A lui-même en égoïste Il utilise des leurres Il est imbu de sa personne. Je me remémore notre vie Ton égocentrisme est devenu...

Lire la suite

CE JOUR DE TOUSSAINT

com

Serais-je au ciel ? Je goûte ce miel De la montagne. Des fleurs m’accompagnent Sur c’est le Paradis Les anges m’étudient Le sourire aux lèvres La nouvelle fut brève Serais-je au Paradis ? Au milieu d’une comédie Soyeuse dont la valeur Récompense le labeur...

Lire la suite

COMME ON FAIT SON LIT, ON SE COUCHE

com

Avenir, dit-moi que me réserves-tu ? Je m’interroge toujours Anxiété crainte Rêve d’espoir enfin exaucé Avenir qui est-tu pour me faire languir ? Toi, tu es si mystérieux ! L'avenir c’est ce mystère Angoissant pour certain D’autre l’ardeur, l’envoutement...

Lire la suite

PETITE SATIRE DE PAREIL A APPAREIL

com

Sur la tommette mes pas rayent Pourtant on m’appareille Si bien que ce fut pareil En pareil cas Il n’a pas son pareil Pour saisir une occasion pareille. A cette heure pareille Il devrait être pareil Pareille à elle. Quand l’appareil Appareille au port...

Lire la suite

LES MOTS DU MUR

com

Sur mon mur Il y a des murmures Croquant un fruit mure Du buisson garni de mûres Grâce à l’armure Mon verre de saumure Se vide quand le fémur Se met à faire le mur Pour échapper aux lémurs Le gros plan de Saumur Arrose la moule avec sa ramure Sur mon...

Lire la suite

VISITE DU QUARTIER

com

Rue de la prairie il y eut un cabaret Le chantier poussiéreux libérait Une espèce de chant grinçant Les pelleteuses les crissent, tapent Si bien, je me croyais à Pompéi Nos petits passereaux effrayés N’accompagnent plus de leurs chants Les chardonnerets...

Lire la suite

C’EST QUOI CETTE IDEE ?

com

Tu vas, tu viens selon ta convenance Cette disponibilité te plait La liberté te convient Elle est ce fruit toujours vert Que tu ne peux entraver Puisque rien n’est prévu Dans ce lieu de repos Pourtant toujours disponible elle t’attend là une fois finie...

Lire la suite

D'hier à demain

com

D’HIER à DEMAIN Par Monique Isope Macalou Chez les éditions Baudelaire POURQUOI CE LIVRET, Ce recueil de 194 pages raconte des choses de la vie sous formes de petits romans, nouvelles ou de contes C’est aussi pour remercier mes amis de tous les niveaux...

Lire la suite

CE PÈRE MON COMPLICE

com

Ce père mon complice Mes souvenirs en délice Pourtant tant de souffrances Ta fin fut délivrance Ce père mon complice Fut souvent la police C’était la loi familiale Ne pas y déroger Était passage obligé Qui pouvait mieux me comprendre Contre ce carcan...

Lire la suite
<< < 10 20 21 22 23 > >>