Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

esprit libre

Bonne nuit mes amis(es) lecteurs et lectrices pour une nuit reposante et calme

com

La pensée du jour La pensée et le langage La Pensée quand elle est libre, Elle dirige La langue gouverne Elle oublie les pensées d’autrui. L'esprit libre est comme le papillon Il est léger. Le cœur se fait léger il chante Il est spirituel. La réflexion...

Lire la suite

Tous ces combats

com

Tous ces combats Sans rien comprendre Tout ce qui fut Et qui n’est plus Cette rage gronde en moi Il est toujours mon émoi Bien que souvent désarroi Il est toujours mon roi J’ai tant besoin de tes bras D’entendre ta voix De voir cet enfant Un jour tu seras...

Lire la suite

Voyage imaginaire

com

L’oiseau de feu survole la clairière, Se perche dans l’arbre le plus haut Scrute les alentours de la rivière Termine son voyage loin de Macao. Ce voyage imaginaire Si Loin des vénalités. La luminosité de la clairière verte Son parfum musqué des fruits...

Lire la suite

L'histoire de miaou, en mi-août…

com

Epouvanté, miaou, miaou Ce cri vibre à la belle étoile Une petite boule de poil, Perdue désemparée sous le voile. D’une nuit étoilée royale Les voitures projettent des cailloux. Le soleil se lève, miaou, Terrorisée sous sa mère elle appelle. Sa mère est...

Lire la suite

Ce soir la tristesse

com

Soir de tristesse Le fils s’en est retourné A son centre il est. Jour d’orage, Le cœur lourd attend la nuit Au rire doux et amer L’esprit embrouillé, Le regard se noie dans le lac Des eaux volcaniques. A Noël sera-t-il là ? Son état lui permettra-t-il...

Lire la suite

La souffrance des petits oublis

com

La souffrance des petits oublis La conscience des oublis est une grande souffrance. Oui, oublier pour ne plus souffrir, est-ce la solution ? Comment appelle-t-on cette maladie, Si ce n’est pas l’Alzheimer ou parkinson. Ces petites secondes où l’esprit...

Lire la suite

Dérision d’un jour d’affliction

com

Dérision d’un jour d’affliction Dormir, oui, Oui, dormir. La lassitude, Les vicissitudes, Éternel recommencement, Souvent tourments, Néphrétiques, Colériques, Estafilades, Sans escapades. Dissimulation Estimation Discrétion. Sans émulation Dans la compétition,...

Lire la suite

Rêves des stars fabriquées

com

Les acteurs vivent dans leurs personnages Ils s’ingénient dans leurs rôles de faussaires Ils aiment être le contraire de ce qu’ils sont Pour le plus grand bonheur de leurs fans. Ils rêvent de voir leurs noms en lettres d’or, Scintiller à l’entrée des...

Lire la suite

Un regard sur la vie dans un esprit libre

com

L’amer crédit Cet amer crédit m’engourdi Mon repos est discrédit J’en suis abasourdi. Je me démène dans la tragédie Me figurant être alourdie Sans connaître la comédie Pas même une sorte de parodie Comme toujours l’étourdie, Vois dans son crédit, Le douloureux...

Lire la suite

Tous ces mois d’attente

com

Tous ces mois passés à attente Jours après jours un mot tendre, Semaine après semaine à se défendre, Pour devenir une année à se méprendre. Déterminée à traverser la cendre. A affirmer le bonheur de ce désir D’être pas seulement un grand vizir. Mais elle...

Lire la suite
1 2 > >>