Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

meditations

Sagesse et violence

com

Il ne peut y avoir de sagesse Que si la crainte redresse Dit un certain gentilhomme Dans son cursus d’homme. La violence dans l’adresse Les mots la transgressent. De sagesse, il n’y a point, Même dans son pourpoint. Ses dentelles sont paravent, Sa seigneurie...

Lire la suite

Mais qui est fort, Qui est faible

com

D’après cette maxime « Les échecs fortifient les forts. » Antoine de Saint-Exupéry Extrait de Vol de nuit Mais qui est fort Qui est faible. Le chêne est puissant il se brise Il est impuissant à défendre l’ami Le saule est faible il vocalise Résiste pour...

Lire la suite

Le désir reste toujours en gestation

com

Le désir reste toujours en gestation Sans tomber sous les protestations Pourtant il est en migration Sans aucune distinction. Il est souvent désolation Cependant il est de toute conversation Sans pour autant être vulgarisation. Bien que sur les lèvres...

Lire la suite

L’angoisse, un sortilège

com

Les rideaux s’envolent au grès du vent Dans la nuit vaporeuse l’auvent, Gifle les joues crispées douloureuses Les dents blanches claquent coléreuse, Le corps osseux blanc entre en transe Au-dessus du marais s’anime la danse, La paix de la nuit du survivant...

Lire la suite

Chèvres et chiens à la campagne

com

Les chèvres gambadent malicieuses Elles jouent avec les chiens leurs gardiens. Ils se coursent dans leur enclos Elles parlent à leurs amis Elles rient de bon cœur Trop joueuses pour ces bons vieux chiens, Tout au moins c’est ce qui se dit. Pourtant, lorsqu’elles...

Lire la suite

LA DÉPRIME

com

Certains jours, c’est la déprime, Cette fatigue en prime. Cette impression d’usure. Ce besoin d’être dans l’azur. Malheureusement, la tristesse, Devient l’hôtesse. Assombrie par la mélancolie, Les faits nous lient. Il n’y a plus de désir, Dormir est le...

Lire la suite

La jalousie démoniaque

com

L’un des miracles de la jalousie Est ne pas savoir aimer Par trop d’amour Un amour étouffant Une possession exclusive. Sa convoitise c’est son objet. Son amour une fois sa chose, Disponible et amoureuse Se transforme, s’impose, Dans des gestes à hauteur...

Lire la suite

C’est dans les petites choses

com

C’est dans les plus petites choses, que l’amour grandit. Il peut être ascétique ou épicurien, il sera toujours lié À un mot À un geste, Quelle que soit notre imaginaire ou notre rationalité. Pour ce qui est l’avenir, il ne s’agit pas de prévoir, Ce qui...

Lire la suite

Notre vie, est ce que nous en faisons

com

"Dans la vie les jeux sont donnés, mais avec un jeu donné chacun peut faire une partie différente." Goethe. Avez-vous remarqué autour de vous les personnes qui semblent être nées avec une cuiller en argent, tout leur semble promis, pourtant ils gâchent...

Lire la suite

Peut-on imaginer le futur…

com

Peut-on imaginer le futur serein, sans rage, Dans ces jours de tempêtes et d’orages ? La mer en colère nous interpelle-t-elle, Avec sa houle, ses lames et ses décibels. Croyons-nous que le vin tiré est digne, Puisque l’orage est passé dans les vignes....

Lire la suite