Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Histoire: quelles leçons tirer des épidémies passées

com

Des femmes bénévoles durant la grippe espagnole de 1919 à Brisbane en Australie.

Des femmes bénévoles durant la grippe espagnole de 1919 à Brisbane en Australie.   (ANSA)

Histoire: quelles leçons tirer des épidémies passées

Depuis l’apparition de l’agriculture et de l’élevage, les épidémies ont ponctué l’histoire de l’humanité. Quelles leçons humaines, politiques et sanitaires tirer de toutes les maladies qui ont ravagé la Terre? Entretien avec Anne-Marie Moulin, médecin et philosophe, spécialisée en médecine tropicale et directrice de recherche émérite au CNRS.
 

Entretien réalisé par Delphine Allaire - Cité du Vatican

C’est au moment du néolithique avec le principe de domestication des animaux, un certain nombre de virus et de bactéries sont passés des animaux à l’homme, en particulier la rougeole. Pendant les centaines de millénaires qui ont précédé, les hommes «chasseurs-cueilleurs» vivaient en petits groupes mobiles, ne se croisant que rarement, rendant difficile toute transmission de maladie contagieuse. 

Le premier grand récit historique de Thucydide, La Peste d’Athènes, est lui éloquent en tant que première épidémie documentée d’origine humaine, et facilitée par l’état de guerre perpétuel dans le Péloponnèse à cet époque, raconte Anne-Marie Moulin, médecin, philosophe, et directrice de recherche émérite au CNRS.

Du choléra à la peste d’Athènes, les sociétés ont donc toujours eu à affronter ces fléaux contre lesquels, ni le confinement ni la quarantaine, ne sont aucunement des nouvelles méthodes de lutte. C’est d’ailleurs durant la Renaissance, en Italie du Nord, que la plupart des stratégies ont été établies. Au fil du temps et de l’accroissement des échanges, de l’urbanisation massive, nombreux ont pu être les facteurs déclencheurs de ces maladies virales.

D’un point de vue économique, culturel ou social, les épidémies ont en tout cas souvent été synonymes de bascule pour les époques où elles sont survenues: «regain de religion», «enrichissement de certaines classes sociales», la médecin et philosophe Anne-Marie Moulin nous livre quelques clés de compréhension historiques sur ces épidémies passées. 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article