Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les évidences de David et Pascal 26 La visite au parc Zoologique

Le lendemain de la visite à l'Hôpital, David avec sa Bipper-Tepee emmène les deux passagers, Vincent Rocco et l'un de ses amis Serge Chevalier, dont il sera responsable pendant la formation. Il leur a demandé d'être à l'entrée de la Fac et d'être ponctuel à sept heures.
Suite à ses problèmes David avait demandé la possibilité de décaler le rendez-vous de la visite et d'une semaine le commencement de leur pré-stage. L'affaire Basileus/Ziride a eu une telle ampleur dans la Normandie, que David n'a eu aucune difficulté, et ne pas eu besoin d'explications. Au grand bonheur de David, qui n'avait nullement d'entrer dans des détails. Pour lui c'était le soulagement.
A Plernefs, la crainte gagne les tois jeunes gens stagiaires. Un parc zoologique ce n'est pas comme un refuge, un cabinet vétérinaire, ni même une ferme. Mais un Zoo! ce n'était pas ce qu'ils avaient imaginés pour leurs avenir! Ils sont oppressés en arrivant à destination.
A l'entrée, deux hommes s'avancent vers eux. Ce sont des gardiens du parc zoologique. David avance sa voiture à leurs hauteurs.
  • Nous avons rendez-vous avec le directeur
Ce sont des gardiens du Parc Zoologique. Ils vérifient les identités et la plaque numérologique de la voiture, sur leur écran. l'un d'eux monte monte aux côtés de David et lui annonce:
  • Bienvenus à Plenefs, le directeur vous attend.
Lui dit-il, tout en actionnant la télécommande. La grille s'ouvre...
  • Continuez tout droit jusqu'au rond point. Vous tournerez à gauche. Votre place de parking est prête. Votre nom est inscrit sur le panneau pour les lundis, mercredis et vendredis jusqu'à la fin de votre stage....
  • Ah nous y sommes.
Un homme d'une cinquantaine d'année les accueille. C'est le directeur vétérinaire. Il s'avance vers les jeunes gens, le sourir aux lèvres, la main tendue.
  • Bonjour messieurs
David se , présente également ses compagnons de stage.
  • Je suis David Basileus, et voici mes collègues. Les stagiaires Messieurs Vincent Rocco en dernière année comme moi et Serge Chevalier en troisième année d'étude vétérinaire.
  • J'ai le plaisir de vous accueillir vous et vos collègues. Monsieur Basileus c'est un honneur de vous avoir parmi nos stagiaires. Vous êtes photogénique, vous êtes tel,  que sur les photos des journaux.
Après un temps de silence, il reprend.
  • Vous n'allez pas commencer aujourd'hui. Après avoir rempli les formalité administratives, mis vos tenues de service, et pris possession de vos placards, Madame Dujardin vous guidera jusqu'à la place du rond-point. Là nous vous présenterons les responsables des circuits, des attractions, également les responsables des soins. Nous vous expliquerons la gestion et le règlement de notre parc zoologique.
  • Ce qui veut dire que nous visiterons tous le parc?
Demande Vincent stupéfait.
  • Bien vu Monsieur Rocco.
  • Allez vite remplir les formalité, le parc est immense, nous n'avons pas de temps à perdre en bavardage.
Les jeunes gens se pressèrent, et au grand plaisir du directeur, ils ont été dans les temps que lui leur avait donné, sans le leur dire.
  • Vous avez reçu au secrétariat le plan des sections animalières. Vendredi vous recevrez vos badges magnétiques. Mais avant je vous présente Plénerfs.
Tout en discutant ils avancent. Le docteur Renardais passionné s' dans un descriptif succinct de l'organisation de sa Société Anonyme du Parc Zoologique.
  • Le directeur Général de Plernerfs est Monsieur Walter Boon's. Sa responsabilité consiste en la gestion, l'encadrement et il est leadership. Celui-ci est très important, car c'est par ses choix stratégiques, qu'il oriente l'activité du parc. Il se doit d’assurer la pérennité du domaine. C'est de cette manière qu'il imprime sa philosophie, à celle de l'esprit de Plernefs. Il défini les stratégies commerciales et technique de l'entreprise et veille à sa mise en application par l'ensemble des équipes.
  • Un court silence et il reprend
  • Au total vingt et une personnes travaillent à temps pleins à Plernefs, pour le bien être de nos pensionnaires, et également de nos visiteurs. Nous présentons aussi plusieurs attractions pour les enfants petits et grands. Le safari-train permet de photographier les animaux sans danger pour les passionnés de photo-animalières. Il y a deux formules de trains: enfants/ados et adultes. Le cinéma 3D-relief est un excellent documentaire sur la vie des animaux que nous présentons au public. Les animaux y sont présentés dans leur lieu de vie naturel à travers les cinq continents.
Explique-t-il en fixant les jeunes gens. Serge et Vincent sont intimidés. David réagi en passionné. Pour lui c'est une découverte intéressante. Durant la visite, il émerge sur une réalité, qu'il n'avait jamais imaginé. Sa passion pour les animaux, à cette rencontre se révèle différente de ce qu'il avait prévu pour son avenir. Ce qu'il découvre le ravi. Les livres et les documentaires n'étaient qu'une approche. Là, il aura ,un contact direct. Il est subjugué, d'autant que le commentateur est un passionné et leur communique  sa passion.
  • Maintenant nous pouvons commencer la visite. Nous la commencerons à pied. Vous êtes dans le premier parc Zoologique de la Normandie avec ses autres  cent cinquante mille visiteurs par an.
Fièrement il ajoute
  • Il est l'un des plus beaux de France, avec une partie de la forêt de Plénerfs. Ces arbres accueillent nos singes et autres animaux forestiers.
Sans s'arrêter il poursuit son discours
  • Il y a plus de mille animaux sauvages vivant en semi liberté sur le quatre-vingt hectares de forêts, de plaines, vallons, rivières, étangs. Vous allez-voir cent-vingt espèces originaires des cinq continents dont vous aurez la charge de soigner en accompagnement de nos agents titulaires. Vous allez pouvoir observer nos animaux dans les conditions le plus naturel possible. Ici tout a été conçu pour le bie être des animaux.
  • Merveilleux!
S'exclame une nouvelle fois Vincent enthousiaste. Le docteur Renardais sourit et reprend
  • Quel est votre rôle Docteur?
Interroge David
  • Je suis le directeur zoologique et le vétérinaire responsable
Un temps de silence s'ensuit, ils arrivent au rond point. Le docteur reprend ses explications.
  • Mon rôle consiste en la gestion du cheptel animal tout en favorisant la reproduction des espèces en voie de disparition et le choix de nouveaux animaux. Je dois veiller également au placement de ceux nés à plénerfs dans d'autres parcs zoologiques.
Sifflement d'admiration de Serge et Vincent. Le Docteur Renardais poursuit comme s'il n'avait rien entendu.
  • Il m'incombe également de calculer les rations alimentaire des animaux en fonction de leur état, de leur âge et de leur spécificité. Les responsable soigneur doivent se conformer à mes directives. Pareillement, pour les techniques douces d'approche des animaux
Il poursuit toujours sur le même rythme
  • De même je m'assure les relations avec les autorités officielles en maintenant le parc en harmonie de la réglementation intérieure et administrative des autorités.
  • Avec mon équipe j'ai la responsabilité de l'identification de tous les animaux du parc, pour la plupart grâce aux puces électroniques pour les jeunes, les anciens sont tatoués. Et évidemment, l'obtention de tous les documents administratifs nécessaires pour la gestion et le transport des animaux.
  • Je dirige également les équipes animalières scientifiques dans la stratégie de plainer. C'est dans ce groupe que vous serez pendant le pré-stage.
  • Enfin je coordonne la gestion de la population animalière au sein de l'EAZA. Je dois définir les stratégies de reproduction pour l'ensemble des zoos Européens.
Parvenu à l'entrée du premier circuit, il s'arrête  devant un distributeur de boisson fraîche et quelques pâtisserie et confiseries et...
  • Maintenant avec cette chaleur, une boisson rafraîchissante nous requinquera tout en continuant le parcours. Je vous parlerai de nos actions et modes de travail en général.
  • Quel boisson choisissez-vous?
Leur demande-t-il.
  • C'est gratuit pour vous aujourd'hui. Vendredi vous trouverez un distributeur spécial pour le personnel. Il offre boisson fraîche et chaude des sandwichs, des viennoiseries et des fruits selon la saison.
Les jeunes gens ne s'attendais pas à un tel accueil. Ce docteur Renardais est chaleureux Pensent-ils. En buvant son thé glacé pour David, un jus d'orange pour Serge, Vincent c'est un jus d'Ananas. Tout en sirotant, ils écoutent cette voix de contrebasse. Il sont étonnés de voir des voitures électriques parcourir le parc. Voyant leur étonnement à la vue des voitures électrique, il leur explique.
  • Nous avons choisi des voitures électrique solaire, voltaïque, non seulement pour ne pas polluer l'air, mais également pour permettre aux animaux de ne pas avoir peur, permettant ainsi une certaine sécurité pour nos visiteurs.
Il complète l’information
  • S'ils n'entendent pas les véhicules, ils seront surpris. Et à ce  moment-là ils seront dangereux!
Polémique Vincent
  • L’ouïe est fine et leur odorat très sensible, les renseignes si il y a danger ou pas pour eux. Par ailleurs, ils connaissent nos véhicules zébrés noire et blancs des soignants et qutres membres du personnel.
Leur explique-t-il
  • Je vous disais donc,depuis juillet deux mille des séances médicales training avec certaines espèces, en particulier les rhinocéros indien et les rhinocéros blancs. Ils ous ont été confiés dans le cadre  de la coopération avec nos expériences pour sauver cette race.
  • Qu'est-ce que le training?
Questionne Serge
  • Le médical training, aussi parfois appelé conditionnement vétérinaire, a pour but d'enseigner à l'animal de se laisser manipuler en toute confiance par le soigneur animalier et le vétérinaire. Ceci afin de pouvoir intervenir pour les soins. Par exemple: pour faire des prises de sang, des échographies ou même des soins bénins. Cet entrainement permet souvent d'éviter l'anesthésie, qui est difficile voir risquée à maîtriser dans certains cas.
  • c'est formidable
  • Coupe une nouvelle fois enthousiaste Vincent. Sourire de David et du Directeur. David commence a apprécié le jeune homme qui lui a été imposé. Il n'avait pas d'appriori, il voulait voir qui était ce jeune venu de la banlieue migratoire de Rouen. Le Docteur Renardai reprend calmement.
  • Chez nous ceci est effectif, pas seulement pour les rhinocéros. Dans certains cas le training est particulièrement intéressant, spécialement pour le contrôle de leurs pattes, leurs dents, et leur cavité buccale, les prises de sang et les gouttes dans les yeux. Cela permet des soins sans anesthésies. Vous découvrirez cette méthode au cours de votre pré-stage.
  • Pré-stage?
S'étonne David
  • Votre responsable de la votre FAC ne vous a rien dit à ce sujet?
  • Non!
Répondent en cœur le trio étonnés
  • En principe si vous faites l'affaire pendant vos vacances, à la rentrée votre pré-stage se transformera en un stage d'un an.
Pourquoi? S'interrogent du regard les jeunes gens. Voyant leurs réactions, le Docteur Renardai explique.
  • En principe vous avez été choisi parmi ceux capable de s'adapter à tous les animaux du zoo. Un Vétérinaire dans un zoo, c'est particulier. Ce n'est pas uniquement aimer les animaux, mais il s'agit d’une faune sauvage apprivoisée certes, mais ils gardent leurs instincts sauvages s'ils sentent un danger. En conséquence, il faut des qualités particulières, pas seulement les connaissances médicales, mais également savoir maîtriser l'approche de chacun, tout en étant en osmose mentale avec l'ambiance particulière d'un zoo.
Il martèle lentement avec douceur
  • Les animaux d'un zoo n'ont rien à voir avec les refuges, certains animaux sont difficiles. Principalement en raison de la mode des N.A.C. Les visiteurs sont très demandeurs, et ils ne sont pas prudent. Pour les vétérinaires, ce sont des connaissances spécifiques. Le caractère des vétérinaires doivent être bien trempé et aimant avec les animaux de cette mode. Souvent, ils doivent être physiquement puissant pour être compatible au métier de vétérinaire de Zoo.
Après réflexion, les jeunes gens explosent de joie. Ils comprennent la raison de ce mini-stage. La question que se posent Vincent et Serge: Pourquoi David ne leur a rien dit? Puisque c'est lui qui a signé le contrat avec leur accord. Qu'il les a choisi en qualité de collaborateurs parmi les postulants,. Qui se sont inscrits pour être avec David Basileus. Serge réalise, que David avec tous ses ennuis, même s'il va mieux reste fragile et n'a pas réalisé, et lu cette clause du contrat.
C'est à ce moment, qu'un homme, au pas énergique s'avance dans leur direction. Le Docteur Renaudai fait les présentation.
  • Monsieur Chevalier je vous présente votre responsable. Le chef soigneur Raoul Valeureux. Son rôle en plus des tâches de soigneur et de la gestion de son service, enseigne la profession de soigneur animalier. Il veille avec son équipe au bien-être de tous les animaux du parc, ainsi que la vérification des installations de nos protégés chaque jour.
Serge est stupéfait. Il entre dans sa deuxième année pour être vétérinaire, et on lui donne un stage de soigneur-animalier!
  • Quel est le rôle de soigneur-animalier?
Demande Serge inquiet. Le Docteur Renardai lui explique:
  • Le soigneur animalier veille au bien-être des animaux comme je vous l'ai dit précédemment, ceux dont ils ont la charge. il prépare et distribue leurs repas en se conformant aux directives reçues. Il doit connaître chaque animal dont il a la responsabilité, et les appeler par leur nom. Il nettoie et désinfecte leurs maisons, et leurs enclos. Il est nécessaire d'avoir le sens de l'observation, afin de détecter un comportement anormal à leur habitude. Il effectue certains traitements ordonné par le vétérinaire du service (ex: toilette avec un médicament spécifique)
  • En fait, c'est l'aide soignant pour les animaux. Je comprends mieux.
Conclut Serge rasséréné. Le directeur continue ainsi:
  • En quelques sorte! Il procède également à des manipulations et des soins, tels que le récolte des matières fécales, le pesage régulier, la taille des griffes etc... tous cela sous la direction du vétérinaire du service. Il travaille également avec la préparatrice alimentaire. Comme son titre l'indique, elle prépare l'alimentation de tous les animaux du parc, elle est aidée d'une équipe de professionnelles. Elle les prépare en fonction des saisons et des besoins de chacun, ceci toujours en lien avec le vétérinaire.
  • Maintenant nous abordons le secteur technique, c'est à dire la partie Zoologique qui est composé:
  • D'une part: la partie animalière
  • D'autres part : du service scientifique.
  • Douze personnes y travaillent.
  • C'est à dire, cinq soigneurs-animaliers pour l'entretien et la création de nouveau enclos et maisons des locataires.
  • Trois personnes sont nécessaire pour la section commerciale. Elles gèrent les points de restaurations rapide, de la boutique des souvenirs et le safari-train.
  • Deux employés ont la charge de l'animation pédagogique. Leurs objectifs est la mise en place et l'animation d'atelier pédagogique pour visiteurs adultes et enfants.
 
  • Que font les animaux en hiver dans notre région?
Interroge Vincent.
  • Nos animaux ne partent pas en migrations si c'est cela que vous entendez. Vous avez raison de vous en inquiéter. Certaines espèces exigent la chaleur, d'autres au contraires préfèrent le froid. Exemple les girafes ne sortent que si la température est supérieur à  vingt degré. Les visiteurs peuvent les voir dans leur enclos intérieur. Les visiteurs peuvent y accéder. Les tamarins eux ont une maison avec chauffage réglé à plus de vingt-quatre degré! Nous leur avons construit des maisons bien isolées, ayant des technique de chauffages combiné du solaire et la géothermie. A travers une vitrine les visiteurs peuvent les voir sans crainte. Nos potamochères possèdent un chauffage au sol et une pompes à chaleur. C'est notre plus ancienne installation de chauffage. D’autres espèces comme nos grands félins, ne craignent pas le froid de notre région. Les panthères supportent les températures allant jusqu'à moins cinq centigrade.
Le Docteur Renardais poursuit, après un court silence.
  • Au-delà de la mission éducative, les parcs zoologiques sérieux ont pour tâches de protéger les espèces en menacées. La présence d'animaux sauvage en voie de disparition dans les parcs zoologiques permet aux visiteurs de prendre conscience des menacent qui pèsenr sur notre planète.
Et voilà que notre cher Docteur Renardai s'élance avec vigueur et passion dans une explication sur la désertification de la terre ayant pour cause la disparition de certaines espèces animalière. Un sourire indulgent et complice se dessine sur les lèvres des jeunes gens.
  • Il est très important, que les parcs animaliers travaillent ensemble pour la protection des écosystèmes et des animaux en voie de disparition de certaines espèces.
    Avec l'EAZA (Association Européenne des Zoos et Aquariums) a été créé en mille-neuf-cent-quatre-vingt-douze Européens. Et la CEPA (Conservation des Espèces et Populations Animale) en mille-neuf-cent-quatre-vingt-dix-sept) regroupe vingt et un Zoos français. De plus les parcs zoologiques travaillent en collaboration avec certaines organisations internationales et locales pour mettre en place des programmes de conservation et de sauvegardes des animaux en voies de disparition avec un programme de réintroduction dans leurs milieu naturel.
    C'est à quoi s'attache, notre parc zoologique. Il supporte de nombreux projet de conservation créé en deux mille dix. Il a été reconnu que l'Association présentait un réel caractère d'intérêt général. Elle est régie, par la loi mille-neuf-cent-un. Les particuliers et les entreprises peuvent y adhérer. Les sommes récoltées sont entièrement réservées dans les projets de lutte pour la défense de la nature par les animaux. Les donneurs bénéficient de la possibilité d'une réduction d'impôt sur le revenu en faisant un don à PLENERFS-CONSERVATION.
  • C'est fichtrement motivant de travailler avec vous!
S''esclaffe une nouvelle fois Vincent.
  • Allons n'interromps pas toujours Monsieur le directeur. Même si tu exprimes ce que nous pensons également.
Intervient David en retrouvant sa vigueur habituelle. Cependant il est légèrement énervé contrairement à ses habitudes. Ce qui surprend Serge  Le Docteur Renardai reprend son discours.
  • Par ces dons et les parrainages, le programme complet pour la protection des animaux en voie de disparition,  est assuré. Ils contribuent également aux classes-découvertes trois fois par an . également des formations pédagogiques permettant la participation des groupes scolaires, et quelques enfants avec leurs parents inscrits pour des sessions mensuels. Deux fois par an, en Mai et octobre, nous organisons la possibilité sous certaines conditions, les visites pour les handicapés accompagnés de leurs associations.
Enfin il conclut son discours de cette manière en souriant heureux de ce premier contact.
  • Je vous laisse visiter le parc comme des visiteurs ordinaires sur les trois circuits. Vendredi vous me direz ce que vous avez ressent, et ce que vous pensez de votre futur profession.
 
les jeunes gens sont stupéfait. Le docteur Renardai amusé leur annonce.
  • Monsieur Rocco vous serez sous les ordres de mon adjoint. Monsieur Basileus sera mon adjoint remplaçant les mercredis et vendredis.
C'est à nouveau une nouvelle bombe pour les jeunes gens. Vincent est heureux d'être placé sous les ordres de cet étudiant hors du commun d'après sa renommée. Un rêve qui se réalise, et en quoi il n'aurait jamais osé croire. Ils montent dans une voiture de service, l'employé leur commente le circuit, avec souvent des histoires drôles qui sont arrivés, aux employés.
Vers dix neuf heures leur visite se termine. Les portes vont bientôt fermer. Ils sont fatigués mais heureux. Au retour c'est à nouveau le secrétariat. Il leur est attribué leur vestiaire. Ils prennent les consignes et leurs attributs leurs permettant d’entrer dans le  Zoo et faire le pré-stage.
Prévenu que les jeunes ont terminé leur visite, le docteur Renardai les rejoint, leur serre la main et leur dit:
  • A vendredi, à sept heures précise au secrétariat. Il vous sera remis votre badge pour circuler dans les divers services. Une collation vous sera offerte, pour faire connaissance avec le personnel. Vous connaîtrez les employés que vous côtoierez pendant votre pré-stage. Monsieur Basileus à huit heures, vous, vous présenterez dans mon bureau avant de prendre votre service. Et Monsieur Rocco suivra le vétérinaire Lafarge qui dépend directement de mon service, et Monsieur Chevalier suivra son responsable après la collation
  • Oui Docteur
Répondent le trio enthousiastes.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :