Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le temps d'un esprit libre

Le printemps est l’espérance d’un renouveau

 

Le printemps, c’est le temps précieux

À la sortie d’un hiver qui a été pernicieux.

Ces jours hument les fraîches fragrances

Les massifs du parc ravissent par les nuances

Les chants printaniers mélodieux m’éblouissent

Les brises matinales de leurs caresses m’étourdissent.

La nature si généreuse n’est plus en sommeil

Le printemps annonce qu’il est dans la corbeille

Les pétales et pistils des cerisiers s’envolent,

Ils croisent les fleurs de leurs voisins du verger.

Les arbres s’habillent fébriles frivoles

De capes blanches, jaunes ou roses sont figées.

Le gazon se vêt de mini fleur sur tout le sol

Car le printemps c’est le temps festif ouvragé

De la création entière la nature est son obole

Celle des naissances et de la jeunesse aménagées.

Nos souvenirs commencent au chant du coq

Les histoires contées au pied de l’arbre.

Sous le feuillage naissant verdoyant de sa toque,

Le merle siffle, la mésange chante s’attardent,

Corneilles et pies veillent sur leurs petits du roc

L’amour est présent solide et glacial du marbre,

Pourquoi nous voyons-nous pas cette époque ?

Le printemps l’espérance le regain est sa cocarde.

 

25 avril 2016

 

L'espèrance d'un sauveur

Psaume :38(37)

16 C’est toi Yahvé que j’espère,

C’est toi qui répondras, Seigneur mon Dieu.

17 J’ai dit : « Qu’ils ne se gaussent de moi,

Qu’ils ne gagnent sur moi quand mon pied chancelle ! »

18 or, je suis voué à la chute

Mon tourment est devant moi sans relâche

19 Mon offense, oui je la confesse,

Je suis anxieux de ma faute.

20 Ceux qui m’en veulent sans cause foisonnent,

Ils sont légions à me haïr à tort,

21 A me rendre le mal pour le bien,

A m’accuser quand je cherche le bien

22 Ne m’abandonne pas, Yahvé,

Mon Dieu ne soit pas loin de moi ;

23 Vite, viens à mon aide,

Seigneur, mon salut !

 

Ce psaume est souvent le sentiment d'un esprit en souffrance morale. Il exprime une prière, un appel au secours.
Cependant il a ce côté merveilleux d'espèrance par la confiance.

La douleur , les craintes exprimées tendent vers ce sauveur, son Seigneur. Cela concerne les croyants en un D.ieu unique.

Dans la vie actuelle, dans notre monde moderne et laïque, nous avons tous un sauveur ou des sauveurs, des Associations de défenses, notre médecin, la police, les pompiers,. Plus proche de nous se trouve dans la famille, notre mère, notre père, l'épouse, le mari , un ou une ami(e) etc.

Pour vivre l'amitié réciproque et franche est la plus importante. Car il y a confiance, sans la confiance rien ne va. 

Lorsque nous abordons des problèmes sociétales: harcèlement religieux (sectes diverses) sexuels, professionnels,  parfois familial (les causes sont diverses) Il est important d'avoir une personne amie pour nous soutenir moralement, et apporter son aide selon la possibilité de cet ami. 
Ce n'est pas l'ami le plus riche qui est nécessairement le meilleur. Il y a ceux qui aide, avec des raisons d'intérêts, des contre-parties "Je te donne si tu m'aides également pour…."

Les sectes sont doués dans ce domaine. Certaines associations, ou et,  politiciens le sont également!

Ce qui veut dire que nos vrais amis, nous ne les connaissons que lorsque nous avons des difficultés importantes

7 février 2020 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :