Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Petites méditations sur la foi et notre vie

Tu as dit mon âme est triste à mourir

 

Tu as dit mon âme est triste à mourir

Toi ta peine personne ne pouvait comprendre

Moi mon âme est triste parce que je ne suis pas à la hauteur

Moi aussi mon âme est triste à mourir

Pour des raisons minuscules en parallèle 

Mon âme à la taille d’un micron en comparaison…

Ta grandeur, ta splendeur m’émerveille.

Pourquoi, moi le petit micron, tu m’aimes autant… ?

Pourquoi nous aimes-tu à ce point ?

Nous ne sommes pas dignes de ton intégrité,

Nous n’avons même pas une once de fidélité,

Nous avons tous une certaine idée de l’hospitalité,

Seulement ce n’est pas souvent avec l’humilité.

 

Oh mon adorable Jésus mon Seigneur bien aimé, sanctifie-moi selon mes mérites.

Pardonne-moi

Enivre-moi

Lave-moi

Ordonne-moi

Appelle-moi

Ne permet pas que je sois séparé de toi.

Que ta volonté soit mienne

Que ta volonté me soutienne : fasse à l’ennemi de toujours

Soutiens -moi chaque jour

Pour enfin voir de beaux jours

Près de toi dans ton temple.

Amen

26 Juin 2021

 

Doux Seigneur Merci

 

A te première effusion de sang, tu as ouvert nos cœurs, et notre bouche, apprend nous à corriger nos paroles.

Tu as transpiré une sueur de sang, à cause d’un traitre. Fait que nous ne rencontrions pas un judas sur notre route vers toi.

A causes de tes souffrances pour nous, ne nous laisse pas aller dans nos délires qui ne sont pas de toi.

Par cette couronne d’épines par laquelle tu m’as rappelé ma promesse de petite fille, soutient moi, pour ne plus jamais oublié ce que tu as fait pour moi.

Par tes souffrances et ta blessure de l’épaule lors du portement de ta Croix, accorde-moi le privilège, que les souffrances de mes épaules et de tout mon squelette, servent à guérir ceux qui souffrent d’ostéoporose.

 Par ton sacrifice sur la croix, ne permet pas qu’un frère ou une sœurs soufre de maltraitance conjugale et, ou à cause de ton nom.

Par ton eau sacrée de ta plaie du côté lave-moi de tous mes péchés.

Amen

 

30 Juin 2021

 

Parce que dans ton sacrifice tu as dit

 

« Pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font »

« Tu seras aujourd’hui avec moi au Paradis »

« Femme voilà ton Fils » et voilà « ta Mère »

Dans ta souffrance et les humiliations Seigneur, si difficile à entendre et à admettre pour nous simple pécheurs, pardonne nos égoïsmes.

« j’ai soif » moi aussi j’ai soif souvent à cause de mon diabète, mais toi à cause de nos chemins que nous prenons avant d’arriver à toi. Nous avons soif de ton amour après un long chemin. Toi c’était à cause de nous. Moi aussi j’ai soif de Toi, de ton amour, de ta Parole et ta Miséricorde.

Parfois je me sent seule abandonnée, comme toi sur ta croix, ma tristesse grandi et pourtant tu es là. Il me suffit de te regarder et mon cœur bondi. Je te sent près de moi, si près que j’ai la sensation de toucher ta manche.

Tu as dit « tout es consommé » à ces mots mon cœur est envahi de tristesse. Aucun de nous ne te mérite, et pourtant tu es là. Tout près de nous, si près de nous que je perçois ta présence.

Amen

1er Juillet 2021

 

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :