Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le temps d'un esprit libre en poésie

L’écologie n’est plus pour demain.

 

Notre ère c’est la plus belle des ères passées,

Pour sure pas de contestation possible,

Il n’y a pas de connaissance d’autres passés.

Il y eut les guerres,

Il y eut les pantalonnades,

Il y eut les libertades

Il y eut les amours

Il y eut les familles

Il y eut les esclaves

Il y eut les serviteurs

Il y eut des dirigeants

Cette ère est révolution

Évolution

Innovation

Solution

Sans pour autant être irraisonnable.

Alumacom

15 novembre 2016

 

 

Le printemps est l’espérance d’un renouveau

 

Le printemps, c’est le temps précieux

À la sortie d’un hiver qui a été pernicieux.

Ces jours hument les fraîches fragrances

Les massifs du parc ravissent par les nuances

Les chants printaniers mélodieux m’éblouissent

Les brises matinales de leurs caresses m’étourdissent.

La nature si généreuse n’est plus en sommeil

Le printemps annonce qu’il est dans la corbeille

Les pétales et pistils des cerisiers s’envolent,

Ils croisent les fleurs de leurs voisins du verger.

Les arbres s’habillent fébriles frivoles

De capes blanches, jaunes ou roses sont figées.

Le gazon se vêt de mini fleur sur tout le sol

Car le printemps c’est le temps festif ouvragé

De la création entière la nature est son obole

Celle des naissances et de la jeunesse aménagées.

Nos souvenirs commencent au chant du coq

Les histoires contées au pied de l’arbre.

Sous le feuillage naissant verdoyant de sa toque,

Le merle siffle, la mésange chante s’attardent,

Corneilles et pies veillent sur leurs petits du roc

L’amour est présent solide et glacial du marbre,

Pourquoi nous voyons-nous pas cette époque ?

Le printemps l’espérance le regain est sa cocarde.

Alumacom

25 Avril 2016