Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'espèrance indéfectible Chapitre 11 le documentaire suite

  • Ce désert magnifique avec ses pistes, ses sculptures brutes er pures de sables du désert. Ces roches qui se dressent fièrement vers le ciel, les anciennes montagnes de la période de l’ancien Testament creusées abritant l’histoire humaine.

Il dévoile également

  • En forant sous ces anciennes cavernes, ils ont trouvé trois villes enfouies, et une rivière d’eau glacée pétillante. Une plante aux feuillages verts et des boules rouges vie exclusivement dans cette eau, elle soigne les problèmes digestifs.

Samia reprend

  • Le Présidium à décider de créer une sixième ville, pour préserver les villes historiques.


 Il a délégué des chercheurs, non seulement pour la conservation des vieilles villes historique, et aussi comment vivre en hommes moderne dans ces villes souterraines. Ces chercheurs sont parvenus à cultiver certains légumes, des arbres fruitiers, élever des poules, des vaches, des brebis, une ferme avec tous les animaux vivants dans les fermes. Des oiseaux sauvages et autres animaux sauvages pour lutter contre une invasion de d’insectes de tous genres. Pour le Présidium, c’était une précaution en cas de catastrophe. Ces découvertes ont donné une autre idée d’utilisation. Par ce moyen, la culture et les élevages vont permettre de lutter contre la famine dans le monde, mais en premier pour son pays.

Les images accompagnant les commentaires font rêver les jeunes gens. Daniel et Mauricio n’en croit pas leurs oreilles, ni leurs yeux. Les quinze amis s’esclaffent en cœur.

  • Ce n’est pas possible !
  • Ils nous prennent pour des idiots

S’écrie Erhard

  • L’Europe ne va pas avalée çà ?

Incrédule Mauricio surpris, et outré. Ingrid déclare

  • C’est de la propagande.
  • C’est peut-être une blague

Intervient Katia. Fou rire de tous. Samia Martineau imperturbable continue.

  • Maintenant vous connaissez mieux ce pays. Il est difficile de croire que cet homme si sage, qui est l’un des plus humanistes des chefs d’Etats à l’heure actuelle, est pu être l’un des chefs d’Etat auteur de cette catastrophe.

Elle continue

  • Il y a deux ans, il y a eu la réunion mondiale des pays amis à Washington. Le Président Jefferson Brian recevait la délégation, des représentants de l’Europe Unie : Les Présidents : Le Forestier Marcel de la France, Gunter Hans de l’Allemagne, et Brown Harry représente, représente le roi Harry d’Angleterre, Ferreira pour l’Espagne, (les élus pour cinq ans du gouvernement Européen) également d’autres représentants d’autres pays, la Chine, Israël, Iran, l’Inde, le Pakistan, Congo, et aussi Jacques Baako pour le Sémavoïta. La Réunion a durée pratiquement deux semaines. Ils ont signé un protocole de paix. Il est prévu un nouveau système d’unité militaire. Ils ont transformé l’ancien OTAN en Organisation des Armées pour la Paix et l’Humanitaire ! (AUPH)


 Une bande annonce passe au-dessus de la tête du journaliste. Les jeunes gens éclatent de rire à nouveau, c’est nerveux. Le journaliste Alain de la Courtière reprend la suite.

  • L’économie du pays est au beau fix, il ne vend le pétrole qu’en Europe, du fait qu’ils n’ont pas de grand besoin de pétrole. Le stock de pétrole est pratiquement nul dans le monde. Seul le Sémavoïta a un stock suffisant pour l’Europe en raison de sa politique écologique.

Samia continu en tandem avec Alain de la Courtière

  • Les pays s’étant enrichis grâce à cette manne providentielle du pétrole, sont devenu indigent, après avoir brillé de toutes les lumières du monde. La Chine est le pays le plus pauvre de la planète, ils n’ont pensé qu’à dominer le monde pour satisfaire leur orgueil, et nourrir un nombre d’habitants qui dépasse l’entendement.
  • Seul Dubaï a été prévoyant Le Sémavoïta vend le surplus de ses ressources, c’est-à-dire, l’uranium, l’or jaune, l’or noir, les pierres précieuses, et les fruits et légumes, arachide, manioc, café, chocolat, tissu coton. A leurs cous qu’ils portent en sautoirs un appareils multifonction, I Phone, portemonnaie

Un nouveau flash apparaît sans crier gare. Kévin de Keren avec l’expression grave, annonce que la Russie s’est scindée en trois, sous la pression de la chaleur, et de la glace. Il explique :

  • Un fleuve d’un kilomètre de large sépare la Russie. Celui-ci se découpe lui-même en patte d’oie. Ceci est la conséquence des soubresauts convulsifs de la terre. La séparation du fleuve a touché la centrale nucléaire de Gorki. Cela a été la conséquence, l’explosion de la centrale. Cette explosion fait de ce nouveau fleuve, un tourbillon d’eau bouillante.  La vapeur de la mort, l’odeur de soufre, brulent narines, les yeux, la gorge, la respiration est pénible. La peau de tout ce qui vit se boursouffle.

Il s’arrête pour voir sur son mur si des infos nouvelles, ou un nouveau flash arrive. Après vérification, il continu.

  • Ici, nous avons le droit de sortir, que si le professeur Ivanovitch le permet, et si nous avons revêtu les combinaisons complètes blanche inufugisées !

Des images apocalyptiques sont diffusées. Ivanovitch annonce que si tous les volontaires suivent ses conseils, la Russie pourra respirer normalement dans la rue, et partout….

Katia apporte du thé et du café pour rendre l’atmosphère moins pénible. Ce qu’ils apprennent les décourage. La peur de sortir les gagne. Que vont-ils devenir. Le reportage est en noir et blanc. Pourquoi ? Il est vrai que voir en couleur, les victimes se tordant de douleur, et leurs gonflements et les éclatements sous cette chaleur seraient insoutenable en couleur. La voix de Kevin de Kersen continue, mais plus personne n’écoute dans la salle. Macha ferme l’écran.

Tous se lèvent, ils veulent penser à autres chose. Seulement Daniel veut voir la fin de l’émission, et remet l’écran. La voix d’Alain de la Courtière résonne à nouveau.

  • Les savants de Sémavoïta ont trouvé le moyen de maîtriser cette fameuse bombe nucléaire qui est cause de cette catastrophe. Ils peuvent en pointant sur le tableau de commande détruire la ville ou un ensemble stratégique choisit. Sans que rien d’autre ne soit touché. Ceci quelque soit le lieu sur la planète ! Baako rêvait de dominer l’Afrique depuis son île sur l’Atlantique. Cette île est dans un axe central entre la RDC et la Sierra Léone ! Elle est semi-désertique. Elle est plus de moitié verdoyante. Le plus étonnant elle n’est pas touchée par la catastrophe malgré son immense surface. Baako, d’origine du Niger, a chois cette île pour migrer. Il a su se faire accepter. Il a été un conseillé écouté du chef de l’ile Sémavoïta. La sagesse et l’intelligence de Baako, a fait que tous les chefs des tribus l’ont nommé Présidium de l’île. Comme l’avait Suggéré Baako ! Comme il était un homme de paix, le régime étant stable et sans remous de constatation prévisible, il reçut l’aval de l’AUPH. Comment cet homme a-t-il pu faire cette chose ! C’est incroyable !

Enfin le journaliste termine son historique.  Et cette fois Daniel éteint la diffusion de l’ionogramme pour le reste de la journée. Jusqu’à ce jour, jamais les jeunes gens c’étaient intéressés à la politique. Pour eux, c’est la surprise. Ils découvrent, l’importance des élections. Ils ont ce sentiment de regret, de n’avoir jamais pris au sérieux la gestions de leur pays. Pris au sérieux, ce qui permet de vivre dans la sécurité, la liberté d’action, de pensée. Ils découvrent que tout est important dans la vie, car même les professions sont gérées par l’état plus ou moins directement. Les lois, ce sont-elles qui gèrent nos vies dans notre pays. Ces jeunes gens apprennent à devenir des adultes responsables, et là ils sont dubitatifs ! Ils sont pris au piège dans ce gros rocher, ce volcan toujours vivant malgré ses blessures.

Ils sont prisonniers intellectuellement et physiquement. La réalité de leur situation est dure à admettre. Pourtant, du fond de son égo Hans s’écrie :

  • Nous sommes en vie, jeunes et intelligents. Chacun à sa manière, apporte sa pierre si j’ose dire, alors on va trouver des solutions pour vivre correctement lorsque nous sortirons d’ici.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :