Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes Réflexions sur la vie N° 3

 

Petites réflexions journalières .
d’un instant

1
Nos diverses tentations sont très souvent impures
Celles du Seigneur est à la fois Vérité et mènent à la vie éternelle.
2
Qui se repend et suit le Seigneur, quel que soit son passé,
La justice du Seigneur est Miséricorde
3
Ce que vous voudriez que l’on fasse pour vous,
Faites-le aux autres
Et ou,
Ce que nous voudrions, qu’il nous soit fait pour nous, 
Faisons-le pour ceux, que nous aimerions qu’il fasse pour nous.
4
Que sommes-nous Seigneur pour toi ?
Nous qui ne sommes de la taille des Fourmies !
5
Les oiseaux viennent vivre auprès d’elle
Leurs chants s’élèvent, les feuilles des arbres ventilent leurs voix.
6
Près de la mer
L’odeur de ma mère
Laisse un goût amer,
Dû à son exposé sommaire
Annoncé par l’éclat du maire
A la suite de ces commères.

7
Seigneur merci pour ce bonheur, que vous m’avez donné.
Seigneur, je vous supplie, permettez que mes écrits aient le succès escomptés, pour permettre aux pauvres de tout ; de recevoir par mes écrits le réconfort et le bien-être journalier en toutes choses.

 

Alumacom/Emounawh 


Serait-ce inconcevable ?

Il est tellement méconnaissable
Qu’à sa vue il est irremplaçable
De ce fait il est infranchissable
Pas même guérissable
Encore moins remplaçable.

Il est vraiment inconcevable
Le fait qu’il soit insolvable,
Alors qu’il nous est redevable
Par ce caractère incultivable
Et pourtant souvent lessivable.

Cependant rien n’est in dirigeable,
Puisque tout est dédommageable,
Souvent également interchangeable,
Malgré tout il est partageable,
Car rien ne peut être négligeable.

Alumacom

24 juin 2021


Il était une fois une championne

Il était une fois une championne,
Qui se prenait pour une nonne
Bien sûr de psaume elle anone
Pour se croire la patronne
Utilisant sa vaillante espionne.

Il est naturel qu’elle cautionne
Pour que son amie additionne
Ce dont pense et conditionne
Ce qu’elle considère mignonne,
Tous les actes qu’elle affectionne.

C’est pourquoi elle fanfaronne
Sur les bord de la Garonne
Pour les idées de la baronne
A ces mots elle ronronne
Et lui tresse une couronne.

Alumacom

23 Juin 2021

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :