Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes mots du mur

Le Cadrant printanier

 

De ces innombrables fleurs

À mes éternels bonheurs

Mais aussi mes malheurs

Ils sont tout aussi récurant

Je les perçois  à tout instant,

La nature en est le cadrant.

 

Tout comme la musique

Elles ont un temps unique

Celui des sons basiques,

Le parfum à toute période

Sa particularité elles ne s’érodent,

Que selon son temps et son code.

 

Comme  la nature est formatée,

Nos   émotions couleur tomate.

Nos jeux  comme un âne bâté

Les sentiments en sont les aromates

Nos  scènes sont plus ou moins adaptées,

Au cadran de la nature, la vie s’acclimate.

 

L’anémone donne  persévérance,

La  capucine c’est l’indifférence

Le  genêt donne sa préférence

L’anis provençal se fait promesse

La glycine donne toute sa tendresse

Toujours sans épine elles  sont caresses.

 

 1er mars 2015

 

Les élucubrations sur notre foi chrétienne

 

La vie sur terre aurait pu être l'éternelle Eden

Eden était, l'humain l'a transformé en vin

En vin aigre remplissant les bedaines

Les bedaines ivrent soupirant en vain,

En vain, ces humains font des fredaines

Des fredaines, ils en respirent le devin

Le devin, fait croire aux déveines

Aux déveines, l'homme l'imagine divin

Divin, il se révèle aux âmes sans peine,

Peine hémorragique a la couleur de l'ébène

L'ébène, est la couleur contraire de l'ovin,

L’ovin est si doux qu'il combine les bovins.

Les bovins ruminent se prenant pour des dieux

Des dieux, ils n'en existent se sont nos défauts

Défauts existant également dans nos repas

Repas qui parfois saute et même n'existe pas

Pas à pas l'homme trouve le vrai D. ieu

D. ieu est la puissance puisqu'il est Esprit

Esprit unique en trois puissances en Esprit.

Esprits Malins s'en vont dans cet Hadès

Hadès lieux d'espoir pour les envieux

Les envieux sont serviteurs des faux dieux.

Les faux dieux mettent à tous des étiquettes

Des étiquettes bercent la vie en disquettes

En disquettes elles se transforment en clé

En clé elles assurent sécurité des enquêtes

Des enquêtes sont souvent des quêtes

Des quêtes sous différentes casquettes

Casquettes d'amour comme les biquettes

Les biquettes c'est la puissance d'une briquette

Une briquette sont selon le résultat des enquêtes

Des enquêtes elles se signent en étiquettes

En étiquettes sont listées même les sucettes

Les sucettes souvent sont des leurres de Blanchette

Blanchette n'est pas la fragile planchette

Planchette brûlante souvent font manchettes

Manchettes transmet les infos comme la sonnette

La sonnette devient l'horreur de "l'estournette"

L'estournette c'est la peur d'être honnête

Honnête humain prie pour une rosette

Rosette est loin de la vérité des trompettes

Des trompettes sont la mort des zigounettes

Les zigounettes transportent des vignettes

De vignettes frissonnent comme des castagnettes

Des castagnettes chantent devant des marionnettes

Des marionnettes sont heureuses en santons

En santons ils chantent le Noël des chrétiens

Des chrétiens célèbrent la naissance de leur foi

Leur foi dans un petit être qui sera leur Roi

Leur Roi d'amour sous l'égide du Père Eternel

Ce Père Eternel créateur de tout cet universel

Cet univers qui est notre monde où nous vivons.

 

Alumacom

20 juillet 2019

 

L’AMOUR EST UN JOYAUX

 

L’amour est un joyau

Il nous extirpe le noyau

De la cerise juteuse sur le paillot

 

De ma fenêtre mon arbre est là

Imperturbable tel un prélat

Il me fait face c’est son apostolat

 

Il m’évite tant de chagrins

Je n’y vois qu’un grain

Pour chantonner son refrain

 

Pourtant j’avoue que quelquefois

Ou plutôt bien des fois

Je remets en cause ma foi

 

Mes joyaux sont une multitude de couleur

Parfois je les prends pour des leurres

Leurs éclats me font pâleurs

 

Maudits soient ces sentiments

Tant de fois et fabuleusement

Semblable à un enfantement

 

L’important c’est d’aimer

Ton affection est finalement

Le don d’un amour absolu

 

Nous fêterons notre amour

Ce jour avec un certain humour

Marchant sur le tapis rouge

 

Après tout l’amour n’a pas de mesure

Même si à l’usure il rapetisse

Il reste toujours un éclat dans le cœur

 

A la Saint Valentin la recherche d’un joyau

Sonne les cloches de sentiments loyaux

D’une union dont le futur ne peut-être vieillot

 

13 février 2011

 

Mon roc, mon rocher

 

Je l’imagine super beau

Il est mon superman

Pourtant il est un rien farceur

Plus fort que moi sans peur

 

Il est un tant soit peu crieur

Il est mon auditeur

Néanmoins il est mon roc

C’est mon rocher à moi

 

J’imagine son esprit si fort

Qu’il ne peut rien m’arriver

Pour tout vous dire

Et cela va s’en dire

 

Il est dans mes secrets

Ses murmures me guident

Assurément il est mon roc

C’est mon rocher à moi

 

Il est l’écoute à tout instant

Me surprend lors de mes erreurs

M’aide à les réparer

Jamais je ne le vois harassé

Il semble si puissant

Son zèle m’étonne

Décidément il est mon roc

C’est mon rocher à moi

 

Il est si clément

Lui demander pardon

Je n’y pense même pas

Pourquoi s’excuser

 

Quand on croit tout est acquis

Tout me semble dû.

Autrement dit il est mon roc

C’est mon rocher à moi

 

Je n’imagine pas qu’il soit blessé

Mort de fatigue à me sauver

Terrifié devant mes imprudences

Désespéré de mon inconscience

 

Son amour est inconditionnel

Mes sentiments se font jaloux

Cependant il est mon roc

C’est mon rocher à moi

 

La seule chose qui compte

Qu’il ne me faut jamais flancher

Qu’il soit présent en toutes circonstances

Sans comprendre je m’interroge

 

Il était avant moi

Il est présent

Il sera après moi

Il est mon roc

Mon rocher à moi  

 

Tendrement

 

Tendrement dans le creux de tes bras

Dès le premier instant

Je me suis lovée

 

Tendrement tu m’as transportée

Dans une douce chaleur

Au ciel j’étais

 

Tendrement tu me chérissais

Dans tes couvertures

Je suis là

 

Tendrement tu me protège

De tout l’univers

Je te regarde

 

Tendrement tu me berce

Ta voix m’engourdi

Je suis amour

 

Tendrement ton murmure

Me rassure

Je suis aux anges        

 

Alumacom                  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :