Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Petites pensées personnelles

XII

Quand gronde la mer

 

Quand gronde la mer,

Que les vagues salées sont amer

Que les vagues salées sont amers

Elles s’abattent comme les chimères.

Toujours coléreuse elles s’arrimèrent,

Aux rochers alignés en commères.

 

Quand gronde la mer,

Les grains de sables brûlant s’accrochèrent

Aux algues vertes riantes qu’ils saluèrent.

Des pêcheurs les arrachent pour les enchères

La concurrence avec le casher

Pour une idée qui ne se veut pas chère.

 

Quand gronde la mer,

Une parcelle d’amour sincère,

Emprisonnée se libère des serres

En coupant les liens serrés du faussaire.

Pour se libérer du parfum des viscère

De la culture d’histoire façon Homère.

 

12 Juin 2021

 

 

 

XVII
Nous sommes priés ,

de prier régulièrement notre Père Éternel

Il ne suffit pas de toujours Prier, le Seigneur nous prie d’aimer pas seulement lui, mais pour ce que nous prions et pour qui est la prière.
Notre relation avec le Seigneur fait suite à l’imploration de détresse, à ce cri de douleur vers le Seigneur, à ce cri de bonheur à la suite de notre sollicitation et notre supplication. Elle a conjurée le sort, par son adjuration. En conséquence, la demande à s’agenouiller pour réclamer et à requérir, l’ordre a été convier en insistant sur la réclamation de régler au plus vite cette affaire. Afin de permettre son classement, et de ranger définitivement cette adoration requise, pour le jugement dernier. 


Ceci sur la demande de référence au juge de tutelle, dans la sainteté. Elle est invitée courtoisement, à la suite d’un ordre fermement donné. A la suite de quoi, vous êtes prié de ne pas insister de façon permanente. Je vous prie de croire que mon estime vous est hautement acquise. vous pouvez croire en ma loyauté.
Je vous prie d’accepter mes excuses.
je vous en prie j’accepte vos excuses au nom de mon Seigneur, et je vous invite à excuser mon intrusion dans mes pérégrinations sur votre vie passée., 
Veiller excuser mon ami qui ne s’est pas fait prier, pour faire cette chose avec empressement volontairement.
J’ai prié mon amie à venir déjeuner ce soir, tout en la priant d’accepter simplement, sans faire de manières.
Il me faut demander avec déférence à ce fonctionnaire d’établir mon certificat de propriété de mon logement officiel.
J’ai pris le prix du canevas pour le thème : il prie pour son enfant qui a ce prion, ce microbe dangereux.
Seigneur écoute ma prière, exauce ma demande après avoir lu et écouté mon oraison. 
Amen 
Alumacom Emounawh
16 juin 2021

XVIII
Petites réflexions journalières . d’un instant


1
Nos diverses tentations sont très souvent impures
Celles du Seigneur est à la fois Vérité et mènent à la vie éternelle.
2
Qui se repend et suit le Seigneur, quel que soit son passé,
La justice du Seigneur est Miséricorde
3
Ce que vous voudriez que l’on fasse pour vous,
Faites-le aux autres
Et ou,
Ce que nous voudrions, qu’il nous soit fait pour nous, 
Faisons-le pour ceux, que nous aimerions qu’il fasse pour nous.
4
Que sommes-nous Seigneur pour toi ?
Nous qui ne sommes de la taille des Fourmies !
5
Les oiseaux viennent vivre auprès d’elle
Leurs chants s’élèvent, les feuilles des arbres ventilent leurs voix.
6
Près de la mer
L’odeur de ma mère
Laisse un goût amer,
Dû à son exposé sommaire
Annoncé par l’éclat du maire
A la suite de ces commères.
7
Seigneur merci pour ce bonheur, que vous m’avez donné.
Seigneur, je vous supplie, permettez que mes écrits aient le succès escomptés, pour permettre aux pauvres de tout ; de recevoir par mes écrits le réconfort et le bien-être journalier en toutes choses.
 

Alumacom

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :