Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D.ieu, la PMA, la France et les français

D.ieu, la PMA, la France et les français

 

Quel comportement un chrétien doit-il avoir envers la PMA

 

Le débat actuel sur le sociétal concerne la PMA. Les manifestations sont nombreuses contre cette loi. Mais que nous dit la Bible, en tant que chrétien que devons-nous faire ?

Dans la Genèse 2 : 18- 23 D.ieu créa la femme pour que l’homme ne soit pas seul.
Verset 24 il est écrit : C’est pourquoi l’homme quitte son père et sa mère et s’attache à sa femme, et ils deviennent une seule chaire.

Genèse 3 : 8 -20 « en 16 D.ieu dit : Dans la peine tu enfanteras des fils. Ta convoitise te poussera vers ton mari.

Ensuite Caïn après avoir tué son frère Abel par jalousie. En 3 :15 : Si quelqu’un tue Caïn, on le vengera sept fois, et Yahvé mit un signe sur Caïn, afin que le premier venu ne le frappât point. Caïn épousa deux femmes et il eut des enfants avec chacune.

Il n’a jamais été question de procréation sans homme physiquement. Il n’est pas question là aussi de séparation des parents.

Il est question de respect mutuel, pas de violence. Et pas non plus de se prendre égale à D.ieu, comme le fit Adam et Eve à la tentation.

Genèse chapitre 3 – 24 Caïn est pardonné et vengé sept fois (annonce de Jésus)

Matthieu 18 : 22 : or tout ceci advint pour que s’accomplit l’oracle prophétique du Seigneur

Timothée 5 : 14 Je désire que les jeunes veuves, quelles se remarient et qu’elles aient des enfants, et prennent soins de leurs maisons

Romains 8 : 22 Nous savons encore que maintenant le monde entier souffre et gémit, comme une femme qui accouche.

Il y a l’inquiétude de Jésus à notre sujet dont Paul nous fait part dans Galates 4 : 19. « Mes chers enfants j’éprouve de nouveau une vive souffrance pour vous, comme celle d’une femme qui met un enfant au monde, jusqu’à ce que le Christ soit formé en vous.

L’inquiétude de Paul vis-à-vis de ses disciples, et de ses postulants  à son époque, sont similaires à ce que nous vivons aujourd’hui en général, mais cela est criant avec cette loi sur la P.M.A.

Il n’est toujours pas question de femmes seule pour concevoir un enfant, car la Loi de D.ieu ne le permet pas. Il n’a pas fait évoluer sa Loi première jusqu’à ce jour. Même Jésus notre enseignant nous a dit je ne suis pas venu pour abolir la Loi du Père mais pour l’accomplir et l’enseigner.

Dans le passé, il y a des faits similaires à la vie actuelle dans le monde (Sodome et Gomorrhe), (le veau d’or). C’est le retour similaire de la mentalité Biblique de l’Ancien Testament (Torah) avec la mentalité actuelle. Ce qui change, ce sont les diverses techniques de la vie moderne. L’homme actuel veut se faire dieu. Il est comme Adam et Eve lors de la tentation, comme Caïn lors de son crime.

Eve c’était un fruit défendu, aujourd’hui c’est un enfant par Procréation Médicale Assistée !

La question actuelle : pourquoi vouloir absolument un enfant par cette voie ?

Qui sont les postulants :

Des couples dont le l’homme ou la femme sont stériles

Un désire d’enfants pour la postérité. Ils veulent que leurs noms de famille restent dans le futur. Souvent pour que leurs propriétés soient remises à leurs enfants et petits-enfants. Et ce sentiment d’orgueil d’avoir procréé leurs enfants.  Car c’est évident, cela doit rester secret. Il y a également, le risque de maladie génétiquement transmissible, qu’ils veulent éviter.

Des femmes seules

Elles sont d’un égoïsme sans nom, pourtant leur orgueil veut que cela doit rester secret également comme pour les couples. Elles ne veulent pas avoir un homme avec elles. Les raisons sont diverses. Souvent, elles ont eu des pères autoritaires, gaspillant l’argent du foyer dans les jeux de hasards, et, ou violent avec en plus l’alcool la drogue. Ou n’aime pas une autorité à ses côtés, qu’il lui faut partagée. Seulement elles ont un désir d’enfant.

Des femmes homosexuelles vivant en couple

 Des hommes homosexuels vivant en couple

Pour eux c’est le même combat.

Ils ont le même problème un désir d’enfant, comme des couples normaux. Quelquefois, ces couples-là, font des marchés entre eux. Ils ont des enfants par voie naturelle. Il n’y pas de marchandisation. Cependant, il se peut que dans ces couples il y a la jalousie, ou des problèmes de gènes héréditaires qu’ils veulent ne pas avoir à subir, pour leur petit confort.

Des hommes seuls

Eux, ont la même problématique que les femmes seules, souvent ils ont une situation financière, ou dans la société assez importante. Leurs problèmes sont leurs sœurs, leurs mères, un amour déçu. Eux veulent partager avec un enfant, ce qu’ils possèdent sans s’embarrasser d’une épouse, ou concubine

Tous ont un point commun. Ils veulent un ou des enfants par n’importe quel moyen !

Mais comment faire ?

La Science elle, est au rendez-vous, elle est mise en pratique pour les couples mariés et la loi le permet. Mais, pour les non mariés, femmes seules, les couples homos, hommes seuls La loi en France ne le permet pas. Ils doivent aller à l’étranger !

Ils achètent, choisissent la sélection sur catalogue « l’esclave qui va porter leur enfant » ou les gênes (barrettes) réfrigérés stockés, selon la race (couleur de peau), la couleur (des yeux, des cheveux)

Seuls les classes moyennes niveau supérieur, et les classes riches peuvent se le permettre.

Les classes très pauvres, vendent leur ventre, ou leurs gênes sous forme scientifique diverses selon les besoins, du client. Ce sont des scientifiques souvent véreux, qui font partie d’une chaîne mafieuse de divers métiers.

Où est l’amour dans cette marchandisation ?

Ce n’est qu’un semblant d’amour, un manque de quelque chose baptisé manque d’enfant. On achète une barrette, un ventre. On achète l’amour d’un enfant. Qui matériellement manquera de rien. Mais, qui sera psychologiquement malheureux sans savoir pourquoi. Cette femme, ne veut pas de père officiel, elle ne sait pas, ce que sait que manquer de l’identité d’un père. Elle pense qu’il vos mieux ne pas avoir de compagnon que d’être mal accompagné. C’est vrai. Cependant lorsqu’il y a un ou des enfants, ils souffrent de la violence ou parfois de la honte de leur père, mais pas de l’identité de leur père. Ne pas savoir, c’est fantasmer, et souvent la désillusion lorsqu’ils découvrent qui est leur père. Résultat ils ont été malheureux, parce que pas de père et finalement le malheur de le connaitre !

Où est la morale Républicaine française ?

La solution légiférer, oui mais comment. Si l’on ne légifère pas c’est l’ouverture aux trafics d’embryon, de barrette bioéthique, de femme esclave pour leur ventre. C’est une ouverture pour les réseaux mafieux. La foule veut l’interdiction de cette pratique. Elle a raison, puisque c’est contraire à l’étique française.

Cependant, cela concerne une catégorie de français bien-pensante, ou religieusement très croyante. Mais ceux qui ne croit en rien, ou n’ont pas les mêmes croyances, comment comprennent-ils cette interdiction ?

Pour eux c’est du totalitarisme sans discernement. Mais en réalité, qui est le plus totalitarisme ?

Où est D.ieu dans tous cela ?

Les humains n’écoutent pas, ils le jugent D.ieu trop vieux, et pas moderne ! Pour eux, il n’existe pas. Seul des entités sont acceptés dans ce monde. « Jésus dit laissez venir à moi les petits enfants ». Que penseront ces enfants nés de la bioéthique ? quel en seront les conséquences

Une chose est certaine, Le Père Eternel laisse libre les humains. Nous devons choisir.

ENTRE :

Le monde moderne sans D.ieu autre que celui de l’argent, de la gloire passagère sur terre, le monde dépravé actuel, le monde des paillettes, de la luxure pour certains, la misère pour d’autres, avec tout ce que cela comporte de larmes et souvent de joies factices.

ET

Dieu.
Dire oui à Celui Qui Est, c’est s’assurer la vie éternelle

C’est aussi accepter de vivre selon sa Loi.

Celle que Jésus, nous enseigne pour que nous ayons la vie éternelle.

 

Politiquement que doit faire un serviteur de D.ieu au sujet de la P.M.A ?

Nous sommes tous serviteurs du D.ieu unique si nous croyons en lui, et nous avons choisi d’obéir, à sa Loi.

Sa loi est Eternelle, quelque soit le siècle, les années, elle ne change pas, et pourtant elle est toujours d’actualité ! Contrairement à que veut faire croire, les lois de l’autre monde, c’est-à-dire celui que nous vivons.

Dans l’actualité, nous en voyons les conséquences.  Les lois n’arrêtent pas de changer pour amélioration (pour qui ?) L’industriel, le riche paysan, la liberté, le pauvre, le social, le sociétal, l’écologie etc….

La P.M.A fait partie de ce monde moderne.

Dans ce monde il faut légiférer, car la vente des ventres, et des barrettes ne correspondent pas à la bienséance, du monde actuel, encore moins à la santé des femmes.

La Question à méditer : les chrétiens lorsqu’ils sortent dans la rue pour manifestater, pour interdire ces lois sur la procréation, sont-ils dans la vérité ?

D.ieu nous laisse libre, cela nous demande la réflexion, la méditation. Que nous dit-il, nous devons faire des disciples et vivre sa Loi quel que soit les difficultés.

Les manifestations dans la rue oui pourquoi pas, si cela est pour faire connaître ce que Jésus nous conseille. Nous nous devons enseigner, montrer l’exemple dans notre vie de chaque jour. Il s’agit de ne pas imposer au gouvernement d’interdire de légiférer, à cause de notre religion. Ceci est contreproductif pour la Foi en D.ieu.

Cependant, nous sommes dans un pays laïque, ou toutes les confessions religieuses sont libres, la politique gère tous les problèmes liés à la vie du pays. Nous nous devons respecter, la liberté de chacun, c’est en cela que cette loi doit exister pour cadrer et interdire ce qui n’entre pas dans la morale humanitaire de la France.

Ce qui est important, cette loi doit prévoir fortement la protection des donneurs, car ils sont en danger. La dérive Mafieuse est facile. Ces sinistres individus sont aux aguets de la moindre opportunité pour se faire de l’argent. La vie pour eux, n’a d’intérêt que pour l’argent qu’elle apporte. Dès que ces femmes ne sont plus rentables, elle n’a plus d’attrait, elles doivent en conséquence mourir !

Ces lois doivent comporter des alinéas, pour, que les personnes de tous les services sociaux et médicaux pouvant être interpellé sur la cause P.M.A. aient le droit de refuser les demandes des candidats à la PMA au nom de leurs étiques personnelles, ou de ne pas s’occuper de ces dossiers-là.

Les députés, les sénateurs très croyants et pratiquants dans leurs religions ont un dilemme. Ils doivent voter des lois, apporter des amendements dans leurs âmes et conscience, et avoir le discernement approprié en toutes circonstances. Ils doivent s’attacher à la partie sécurité du problème Bioéthique, et ce n’est pas une mince affaire.

Pourtant nous les chrétiens

Nous nous devons nous battre pour faire appliquer la LOI de D.ieu, pas en nous imposant, sur la loi des hommes, mais pour faire connaître l’amour, le respect que sa Loi apporte aux humains.

Comment faire connaître la position du Père Éternel ?

Il y a beaucoup de possibilité, en utilisant tous les moyens actuels sous toutes ses formes.

L’ancienne méthode

Dans les églises, les Synagogues : les réunions d’explications des problèmes actuelles, les homélies

Dans les rues : en créant des forums sur les places, et les scientifiques conscient des problèmes que crée les P.M.A.

Dans les manifestations diverses : Sans jamais imposer l’interdiction par la politique, mais faire des questions réponses sur des pancartes pour expliquer pourquoi, la P.M.A. est néfaste pour l’humain.

Dans les films : avec des histoires permettant de visualiser les diverses facettes, des conséquences néfastes de ces solutions au manque d’enfant, comme étant des miroirs aux alouettes, et de la Miséricorde de D.ieu.

Sur la toile : les témoignages véridiques, de ce que le Père Eternel apporte, lorsque l’on suit sa loi.

Le Danger, ce sont les sectes qui s’incrustent dans tous mouvements, elles sont à l’image des mafieux :

 Ne pas suivre, ne pas écouter, ne pas lire leurs écrits. Pour les reconnaître ils critiquent, accusent mensongèrement de pires crimes odieux vis-à-vis de D.ieu, de ce qu’eux-mêmes pratiquent.

 Suivez les religions officielles de bases, car elles seules sont les vraies représentantes du D.ieu unique dans leurs différences. Voyez vos paroisses respectives.

 

Monique Emounah

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :