Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quatre citations qui sont quatre affirmations


L’arbre est comme l’humain sa vie est longue. La vie de l’arbre est même plus longue que celle de l’homme si celui-ci prend soin de son protecteur.
Quel que soit son âge ses fruits sont excellents, que ce soit la pomme de pin, ou l’olive et même la pêche.
De même l’homme malgré son âge avancé est capable de prendre des décisions, d’enseigner la vie, d’exprimer la sagesse, et bien sûr d’écrire de la poésie, des romans comme une jeune biche qui gambade à travers les bois. 
L’humain est capable d’écrire des souvenirs mais aussi la vie actuelle avec un regard de témoin sans pour autant juger la génération actuelle, quel que soit son âge avancé.
Peu importe son âge, l’homme est comme l’arbre. Ils ne peuvent vivre l’un sans l’autre. L’arbre parle, écrit il suffit de savoir lire dans son tronc ses lignes, ses écorces. Les feuilles et les fruits sont aussi une forme de langages en fonction des saisons.
Les hommes comme les arbres ne sont pas seulement différents par leurs variétés et leurs pays. Chacun à son caractère spécifique. L’un pli et sans se rompre, un autre est puissant fort. Mais tous ont les racines très importantes pour la vie.
 Elles sont le patrimoine génétique de chacun.
16 août 2015
Alumacom


2
Demain est un autre jour

 

Qui a dit cette citation ? Elle est tellement réaliste qu’elle est entrée dans la vie de tous les jours, sans avoir retenue qui a prononcé cette phrase.
Cette expression combien de fois l’avons-nous prononcée ?
Demain c’est un futur proche, qui évoque un jour meilleur. Il est porteur d’espoir.
Pourtant cette phrase célèbre date du siècle dernier :
C’est avec Margaret Mitchell, dans Gone With the Wind (1936) qui l’a mise en valeur; Elle est la phrase fétiche du personnage principal Scarlett O’Hara.
Lorsque nous avons des problèmes, cette expression est une simplification de notre pensée :
« Demain est un autre jour »
Il ne faut pas se désespérer de ce qui arrive aujourd’hui, la vie continue et il n’y a pas lieu de baisser les bras.
Lori Nelson Spielman s’est inspiré de cette phrase et en a fait le titre pour son roman


3

La Joie est en tout

 

« La joie est en tout, il faut savoir l’extraire. » Confucius

Confucius était un grand philosophe.
Confucius, né le 28 septembre 551 av. J.-C. à Zou et mort le 11 mai 479 av. J.-C. à Qufu dans l’actuelle province du Shandong, est un philosophe chinois. Son patronyme est Kong, son prénom Qiu, et son prénom social Zhongni.
Il y a plus de deux mille ans, il méditait  sur la vie. Ses pensées sont toujours d’actualité.
Cette pensée est un exemple de ses réflexions sur la vie des humains et de la nature.
« La joie est en tout, il faut savoir l’extraire. »
En effet si nous savons voir dans les petites choses un sourire, le cœur reste en fête ou au minimum un espoir.
Même dans les pires instants de la vie, il y a toujours une petite source d’un certain bonheur.
Au milieu d’un bombardement, à la recherche d’un survivant, un semblant de vie au milieu des décombres, de la puanteur des décompositions. Soudain, une petite fleur toute blanche se dresse hésitante. Elle semble totalement incongrue dans ce champ de misère. Pourtant, elle est là. Elle envoie le message. Tu me vois, tu vis, tu n’es pas seul, je suis là. Elle nous redonne un petit sourire. Elle a su redonner l’espoir, la vie est toujours là.
Extraire la joie, dans les décombres de nos soucis, prend souvent la forme de la dérision. Ce cœur si lourd devient plus léger.
Alumacom

4

Ne pas attendre d’être parfait

 

« Il ne faut pas attendre d’être parfait pour commencer quelque chose de bien. » L’abbé Pierre
Attendre d’être parfait, c’est se rabaisser. Chacun peut faire quelque chose de bien dans la vie.
Même les pires criminels.
Attendre d’être parfait, cela veut dire que l’on doute de soi. Le cœur saigne lorsque l’on croit ne pas être à la hauteur de notre action,
La crainte  de se voir condescendant pour ce que nous voulons faire, ne pas savoir comment faire.
Ou tout simplement que notre égoïsme, rechigne à faire quelque chose qui ne nous met pas en valeur, selon nos critères personnels.
Pourtant, même dans ce qui nous paraît insignifiant, voire normal, nous faisons de belles choses, elles sont bien parce qu’elle apporte le bonheur.
Cela peut-être avec nos enfants, il y a tant d’amour à donner. Mais également, en adoptant un animal pour le sauver.
Bien sûr, il y a les associations humanitaires formidables. Les organismes officiels, les pompiers, les secouristes font des choses merveilleuses. Nos soldats donnent leur vie pour préserver la nôtre. Les politiciens qui veillent à l’amélioration de notre condition de vie. Ils ne sont pas tous véreux, mais ceux-là ne font pas la une des journaux à scandale. Certains journalistes de terrains font des reportages au risque de perdre leurs libertés voir pas  leur vie, pour informer soit des nouvelles permettant de venir en aide si nécessaire. Où cela n’est moins risqué apporter des nouvelles sur des avancées médicales, nous apportant l’espoir la joie. 
 Pensez-vous qu’ils sont parfaits dans la vie en dehors de leurs actions associatives ? Évidemment non ! Il n’y aurait pas d’actions humanitaires possibles, s’il fallait-être parfait pour commencer à mettre en œuvre un projet pour le bien de l’humanité.
Nous, que pouvons-nous faire ? Nous sommes pauvres ou malades, ou handicapé ou au chômage ou encore trop âgé, parfois le tout cumulé. Et pourtant nous pouvons faire quelque chose de bien, à notre porté.
Le fait d’être à l’écoute du souffrant, cela apporte beaucoup moralement à cette personne souffrante.
Faire un don, même petit, est aussi une aide importante. Ne dit-on pas que « les ruisseaux font de grandes rivières ».
Faire les courses gratuitement,  pour quelqu’un qui ne peut les faire, apporte le bonheur à la personne.
Il ne faut pas attendre, d’être payé en retour. À ce moment-là, vous avez de grandes déceptions. Il ne faut pas oublier, lorsque l’on fait quelque chose de bien, non seulement c’est bon pour les receveurs, mais cela apporte une joie intérieure gratifiante.

Alumacom
12 mars 2016


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :