Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'espèrance indéfectible suite chapitre XIV

XIV

Ils découvrent l’impensable

  1. Avant l’expédition

 

Chacun s’affaire fébrilement. Leur toilette est succincte, faite avec le laite de toilette de Katia et Catharina, pour économiser l’eau. La chance pour ces jeunes l’air est frais et humide.

L’économie d’eau est plus simple. Pour l’instant ils ont en stock de l’eau naturelle, de jus de fruit et de plantes. L’eau est principalement utilisée en cuisine de façon parcimonieuse, également pour le thé et le café. Pour leur alimentation ils ont surtout des boites de conserves, des gâteaux en unité ou chapelet et des barres vitaminées d’en cas.

 

  1. Les équipes se préparent

 

Les sept plongeurs enfilent leur tenues en laissant les palmes puisque la première visite est dans l’inconnu et seulement à titre d’entrainement. Ils savent qu’ils vont faire de l’escalade. Cependant ils ignorent ce qui les attends. Ils doivent de toutes évidences se préparer à toutes les possibilités. Les cinq vulcanologues revêtent leurs tenues.

Macha retrouve son dynamisme militaire et sa verve est autoritaire et sécurisante. Son passé remonte tant dans ses actes que dans ses pensées.

Le silence est roi pendant la préparation des sacs à dos. Le succès doit-être au rendez-vous. Chacun s’active, vérifie, contrôle et recontrôle son équipement. D’habitude ils sont bavards, se taquine gentiment, principalement lorsqu’ils sont trois. Mais là, Ils sont silencieux, tout à leur préparatifs.

Daniel soucieux vérifie les équipements de chacun des deux équipes, soucieux de leur sécurité. Il contrôle en particuliers les casques éclairants les sacs à dos et le matériel d’escalade.

Les cordages, les mousquetons, les crochets et les marteaux sont particulièrement passés au crible. Il se méfie du matériel neuf des amateurs, car ils sont souvent victimes de marchands peu scrupuleux, et cupides. La prudence des jeunes gens ont mis le prix pour avoir du matériel fiable, mais avec certains commerçants peu scrupuleux tout est possible. Certains d’entre-eux des escrocs sans foi ni loi, vendent du matériel garanti sans défaut, avec des fabrications défectueuses venus de pays sans contrôle ! D’où la méfiance de Daniel et de Macha qui enregistre tout en bon militaire qui prépare un rapport.

Avant de partir, ils prennent une pause….

à suivre C avant le départ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :