Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

C’est pas sérieux

com

C-est-pas-serieux.jpg

Quelle soirée, lunettes noires

Un soleil de plomb,

Le bus m’emmène,

Vers le bonheur,

Du moins je le croyais.

Hélas rien ne fut .

 

Le changement devait être rapide,

Il n’en fût rien

Deux minutes d’après Ratp.fr

Quelle déconvenue,

Vingt minutes d’attente,

Bien sûr nous sommes des sardines.

 

Enfin je descend du bus,

Le problème continu,

Mon plan de la RATP.fr

Est trop petit

Les rues présentent

Noms pas de noms.

 

J’arrangue de personnes

Vous êtes du quartier?

Ce quartier est populaire,

Méfiance je dois expliquer.

Savez-vous où est le 104?

L’homme vient à mes côter.

 

Il regarde mon plan,

Me dit, c’est illisible

Je réponds à cet homme charmant

C’est pour cette que je vous le demande

Mis en confiance,

Il m’explique le parcourt.

 

Sagement, courageusement,

Je m’élance en suivant les indications

À mis trajet, je demande à l’épicier,

Le 104 est bien rue d’Aubervillier?

Oui, madame,

Vous continuez tout droit.

 

J’étais rssurée,

Je continue vaillament,

Enfin j’arrive à destination,

J’ai quinze minute de retard.

Devant la grille fermèe,

Je reste clouée.

 

Fermeture à 19h

Pour activité exceptionnelle

L’entée est 5 rue Curial

Avec flèche en forme de C à l’envers

Sans autres indication,

Seulement ce n’est pas le bâtiment à contourner.

 

C’est aller jusqu’au bar voisin,

Monter la rue

Je longe bâtiments et commerçants

Je dépasse les travaux

Puis un petite place m’accueille.

Je continue sur le trottoir sans traverser.

 

Enfin je suis arrivée

À l’entrée un gardien me renseigne,

J’étais heureuse

Je me croyais au bout du chemin

La librairie porte bien son nom,

Le merle moqueur.

 

L’accueil est tout à fait normal,

Excepter qu’il n’y avait pas de dédicaces.

Je demande à la caissière

Ce n’est plus ici,

C’est rue de Bagnolet

Il est 19h30

 

Le rendez-vous est à 19h

Allez-y ce ne sera pas fermé.

La caissière me précise

Qu’elle avait prévenue

Sur Facebook en début d’après midi,

Comme si j’étais scotché sur mon PC.

 

Bien que fatiguée, je décide d’y aller.

Une nouvelle fois le bus 54

Cette fois, il arrive rapidement,

Je commence à espérer.

Deux stations pour le changement,

Enfin, j’espère.

 

C’était sans compter sur l’acharnement du destin.

Ce 26 pris pour l’aller normalement,

Fut mon cauchemard pour le retour.

Il est 20h30 lorsqu’enfin il arrive.

Plus de 30 mn d’attente.

De rencontre avec l’auteur, il n’y eut.

 

Vraiment ce n’est pas sérieux.

La RATP n’assure ses obligations,

Considère ses clients comme des montons

Le merle moqueur

Se moque des lecteurs.

Un après midi que je garderai en mémoire.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> il y a des jours où rien ne tourne<br /> <br /> <br /> http://les-mots-de-flipperine.eklablog.com/<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Comme vous avez raison, flipperine Merci<br /> <br /> <br /> <br />