Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Mon Ange Gardien

com

ange-gardien.jpg 

 

 

Un être souriant se pose

Devant moi dans sa splendeur

Rayonnant de blancheur

Réchauffant de sérénité

Il est là souriant

Je ne distingue pas son sourire

Seule son attitude me l’indique

Il se penche tendrement

Vers moi il déploie ses ailes

Si grandes et flamboyante

Je coure vers lui pour m’y réfugier

 

Il parle dans une autre langue

Et pourtant je comprends

Mon esprit larmoyant se rassure

La douceur m’envahit, me berce

Son parfum de roses et d’œillets

Me charme, me renverse

A tel point plus rien n’existe

Je suis sur un nuage

Je ne distingue plus si c’est rêve

Ou bien est-ce la réalité

J’écoute ce murmure si doux

 

Je suis dans ces bras

Rien ne peut m’arriver

Je suis amarré solidement

Nous voguons entre ciel et terre

L’ombre n’existe plus

Je vois la terre sous nos pieds

Il me montre les étoiles

Elles tournent autour de nous

J’aperçois des fourmis laborieuses

Ce sont des humains se démenant

La peur au ventre pour le lendemain

 

Il lève la tête je suis son regard

Alors je vois une lumière intense

Elle ne m’aveugle pas

Elle me réchauffe sans me bruler

Elle me lie dans le firmament

Nous voguons dans un trois mat

Sans que rien ne nous arrête

Ce voyage interplanétaire

Ne rencontre que des joies inconnues

Si plaisantes que je voudrais rester

Hélas il me faut retourner chez moi

 

Je goûte le moindre instant

Le temps de la promenade

Celle à travers le temps

Celui d’hier, celui de demain

Tout y est étrange dans son domaine

Devant ma confiance

Il ne voit pas de défiance

Il accède à ma demande

Bel Ange qui est-tu ?

Ton Ange Gardien

Il me dépose sur mon lit


Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article