Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Nigéria: bientôt 4 ans de captivité pour Leah Sharibu

com


Nigéria:

Bientôt 4 ans de captivité pour Leah Sharibu


 
Le 19 février, cela fera 4 ans que Leah Sharibu, jeune chrétienne du Nigéria, est aux mains de ses ravisseurs. Mais l'espoir de sa libération demeure.

 
1461 jours. 4 ans déjà... Le 19 février prochain marquera un triste anniversaire pour la famille Sharibu. Celui de l'enlèvement de Leah par les terroristes islamistes de Boko Haram. 4 ans plus tard, ces chrétiens du Nigéria ne savent toujours pas où leur fille est détenue et dans quelles conditions. Pourtant il reste de l'espoir: d'après des témoins dignes de confiance, Leah est vivante.
 

Toujours vivante

Leah a été enlevée le 19 février 2018 avec 109 autres élèves de son école de Dapchi, au Nord-Est du Nigéria. Ses camarades ont été libérés. Mais pas Leah, qui avait refusé de renier le christianisme. C'est pourquoi elle est devenue un modèle de foi pour beaucoup. Depuis, Leah aurait été forcée de se convertir à l'islam et d'épouser un musulman. Est-ce la réalité? Ou une conversion de façade? En tout cas, Leah est vivante. C'est ce qu'affirme un pasteur proche de la famille, le révérend Gideon Para-Mallam, qui tient cette information de 3 sources concordantes. Mais nous avons d'autres raisons d'espérer.
 

Une libération prochaine?

En janvier de cette année, Lucky Irabor, chef d’état-major des armées du Nigéria, a déclaré lors d’une interview télévisée:
 
«Des stratégies concrètes sont en train d’être mises en place pour obtenir la libération non seulement de Leah Sharibu mais aussi de tous les otages détenus par les terroristes.»

 

Jusqu’ici, de telles déclarations n’ont pas été suivies d’effets. Mais celle-ci semble démontrer la volonté des autorités nigérianes d'agir pour mettre un terme à la tragédie des enlèvements dans leur pays. Un drame national dont Leah est le symbole aux yeux du monde entier.
 

Peu après son enlèvement, elle avait fait suivre un message à ses parents:
 
«J’ai confiance qu’un jour je reverrai vos visages. Si ce n’est pas ici sur Terre, cela sera au ciel, dans les bras de notre Seigneur Jésus-Christ.»

Ayons la même foi que Leah et continuons à prier pour sa prochaine et totale libération: de ses ravisseurs et des traumatismes qu'elle a subis en captivité. N'oublions pas que la prière fervente du juste a une grande efficacité (Jacques 5.16). À plus forte raison celle de milliers ou de millions de chrétiens.
 
 

Sujets de prière:
 
Remercions le Seigneur pour le témoignage de Leah Sharibu et prions-le de continuer à l'utiliser pour sa gloire.
 
Prions Dieu de soutenir Leah, de lui donner du courage et une paix qui surpasse toute intelligence.
 
Prions pour que le gouvernement nigérian intensifie ses efforts pour la faire libérer, ainsi que les autres chrétiens captifs des terroristes.

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article