Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Dans une lettre ouverte, des pasteurs russes s’opposent à la guerre en Ukraine

com

Dans une lettre ouverte, des pasteurs russes s’opposent à la guerre en Ukraine

Prions pour ces pasteurs qui ont le courage d'affronter en Russie leur pays. Pour faire taire les armes russes en Ukraine, pour la Paix du Seigneur, et appliquer le commandement de Notre Seigneur Jésus "Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimé".

9 mars 2022

« Nous demandons aux autorités de notre pays de mettre fin à cette effusion de sang insensée ! ». 

Christianity Today rapporte qu’une lettre ouverte signée par des pasteurs russes et des responsables protestants a été publiée sur le site d’un petit éditeur évangélique de Saint-Pétersbourg, la maison d’édition Mirt.

Dans cette lettre, les pasteurs appellent les autorités à mettre fin à la guerre qui se déroule actuellement en Ukraine depuis que l’armée russe a envahi le pays voisin le 24 février dernier.

« Nous demandons aux autorités de notre pays de mettre fin à cette effusion de sang insensée ! ».

« Le temps est venu où chacun d’entre nous doit appeler les choses par leur vrai nom, tant que nous avons encore une chance d’échapper à la punition d’en haut, et d’empêcher l’effondrement de notre pays », déclarent les protestants dans cette missive qui n’est plus disponible, puisque selon Christianity Today, elle a été clôturée après avoir récolté 400 signatures en deux jours.

Se référant à la Bible en citant Jérémie 18 versets 7 et 8, leur message rappelle qu’une nation qui se détourne de ses mauvaises habitudes sera épargnée.

« Soudain je parle, sur une nation, sur un royaume, d’arracher, d’abattre et de détruire; Mais si cette nation, sur laquelle j’ai parlé, revient de sa méchanceté, Je me repens du mal que j’avais pensé lui faire. Jérémie 18:7-8« 

Les pasteurs évoquent également Caïn, qui a tué son frère Abel, dénonçant ainsi une guerre fratricide. Ils appellent la nation à appliquer les paroles de Jésus dans Matthieu 26 verset 52 :

« Alors Jésus lui dit: Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée. »

« Ils risquent leur vie »

Une déclaration qui a été reçue avec joie par les protestants ukrainiens qui appelaient depuis le début du conflit les protestants russes à prendre la parole. Taras Dyatlik, le directeur régional d’Overseas Council pour l’Europe orientale et l’Asie centrale a exprimé sa « grande joie » tout en précisant qu’il allait prier avec ferveur pour ces pasteurs courageux.

« Ils risquent littéralement leur vie », a-t-il déclaré tout en soulignant qu’ils montrent ainsi « leur amour pour le Seigneur et son corps : nous sommes un dans l’Esprit ».

Dans une lettre ouverte publiée le 1er mars dernier sur Facebook, Taras Dyatlik avait exhorté les chrétiens russes à se lever contre le conflit et à être « fidèles au corps du Christ ». « Souvenez-vous de Mardochée et d’Esther », écrivait-il. « Ne soyez pas comme Josaphat, qui a conclu une alliance avec Achab et s’est tu lorsque Dieu a parlé par l’intermédiaire du prophète Michée ».

Un autre protestant ukrainien, Valerii Antoniuk, chef de l’Union panukrainienne des Églises des chrétiens évangéliques-baptistes,  avait également lancé un appel aux chrétiens russes sur Facebook : « Prier c’est bien, mais pour aujourd’hui ce n’est clairement pas suffisant », écrivait-il avait de demander : « où sont vos Bonhoeffers, où sont vos Barths ? »

« Votre silence présent est le sang et les larmes des enfants, des mères et des soldats ukrainiens — il est sur vos mains. »

Leurs messages ont visiblement été entendus.

Camille Westphal Perrier

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article