Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la lune de miel

La lune de miel (suite et fin)

Réplique le papy soudain devenu curieux
- il y a trente ans, tous les deux, vous aviez fait un rêve. Vous rêviez de faire une lune de miel, en Mongolie en yourte chez l'habitant avec randonnée hippique…. à suivre
- Oui
affirme Max.
- Ce jour, de nous vous offrons le voyage en Mongolie, pour trois semaines, tous les frais et l'argent de poche compris. Seulement nous n'avions pas suffisamment d'argent pour le séjour, les déplacements et les visites. Alors tous ceux qui vous aiment se sont cotisés pour ce complément. C'est pourquoi je vous donne ce billet aller-retours, toutes les réservations, et les documents qui vont avec.
- Quand devons-nous partir?
Questionne ému le papy. Il ne trouvait plus ses mots!
- Le mois prochain père.
- Si près?
- Il vaut mieux pour vous d'y aller au mois de juillet, qu'à Noël.
Le pauvre bougre est décontenancé. La surprise est trop grande.
- Ta mère était au courant? Elle ne dit pas un mot!
- Non elle n'en savait rien.
Sa mère est trop bouleverse pour dire un mot, rien ne sort de sa bouche ouverte. Seules des larmes coulent en silence.  Elle ne peut refuser ce cadeau magnifique. Elle en avait tant rêvé.  En plus, elle ne veut blesser personne par un refus, qui ne serait dû à de l'orgueil. Ces larmes silencieuses sont autant de bonheur, que de reconnaissance à toute la communauté.
Le 20 juillet suivant, toute la famille accompagne les jeunes mariés de soixante-quinze ans à l'aéroport de Roissy. C'est leur premier voyage à l'étranger, et quel voyage! Leur premier vol fut pour le marché de Noël à Strasbourg. Ils avaient fêté le départ à la retraite de Max, il y a cinq ans. Jamais ils ne sont sortis de France. C'était leur escapade ignorée de Renaud. Ce n'était quun aller-retour sans hôtel.
L'angoisse et la joie se mêlent à ces voyageurs néophytes, et aussi de ces grands gosses Renaud et Marine. Ils s'embrassent avant d'aller dans la salle d'attente des voyageurs.
- Surtout couvrez-vous bien. Surveillez bien vos affaires dans les transports. Ramenez nous des films et des photos. Défoule toi bien dans ta passion. Tu fais de si beau film sur la nature. Et toi maman, écrit-nous de belles lettres , comme tu sais si bien le faire.
Marine Ajoute
- Ramenez-nous des recettes de cuisine que vous avez aimés, puis que vous serez accueillis dans des familles.
-bien sûr mes enfants. Répondent en coeur les tourtrreaux du troisième âge. Ils se séparent le rire du bonheur.
Cependant, la crainte reste dans le coeur des jeunes et des vieux, avec ce mélange indéfinissable dù à ce sentiment de satisfaction...
 Grâce à leurs enfants, Max et Françoise ont réalisé leurs rêve de jeunesse. Les enfants ont donné aux parents leur plus beau cadeau du monde.
Trois semaines plus tard, Max et Françoise sont de retour, le bonheur se lit sur leurs visages au teint devenu foncés. Renaud et Marine ont peine à les reconnaître, à la grande joie des deux vieux de la vieille. Ils sont complètement transforrmé. Lorsque Renaud et Marine reconnaissent enfin leurs parents, ce sont des grands éclats de rires, et de grands élans de tendresses.
Le retour c'est à nouveau la fête avec les amis donnateurs uniquement. Renaud n'a pas voulu inviter les pique-assiettes. Max et Françoise ont ramené des cadeaux pour tous les invités. Renaud avait pris la précaution de donner la liste des amis donnateurs, pour que ses parents choisissent un petit cadeau adéquate à chacun pour les remercier.
Renaud, Marine et leurs amis ont reçu une leçon, dont il garderont le principe jusqu'à la fin de leur vie. Chacun ressentir un bien être indéfinissable. Ce bonheur, que l'ont a lorsqu'une bonne action est accomplie.


*************
********
***

Voir les commentaires

La lune de miel (suite)

Le jour des trente années de mariage des parents de Renaud approche. Renaud et Marine sont tout excités. Ils vont leur faire une grande surprise.
Finalement le jour arrive. Avec les amis intimes de toujours Alain et chantal, Renaud et Marine ont offert un banquet au restaurant,  après la célébration religieuse. Tous les invités apportent leurs cadeaux. Ce couple est maintenant âgée, ils sont dépassés par ce qu'ils leurs arrivent. Ils sont partagés entre le bonheur et la reconnaissance.
Ils pensent au vu des cadeaux reçus, ils ont un petits pincement au coeur. Seulement, ils réalisent que la prise en charge totale de cette journée festive, était cela leur cadeaux. Ils auraient tant aimé un cadeau qu'ils pourraient pu voir et toucher! C'est vrai, leurs fils a assuré tous les frais de cette cérémonie. En effet, c'est déjà un immense cadeau! Cinquante-cinq invités, c'est-à-dire tous les proches parents jeunes et vieux. Les photos et le film c'est aussi un beau cadeau? Seuls ombre de la journée, il manquait leurs braves amis, sans lesquels, leurs rêves de voyages ne se serait jamais réalisé. Arrivée à la pièce montée, Renaud veut prendre la parole:
- Ah, non! tu ne vas pas nous refaire un discour!
Supplie son père.
- Non je veux seulement annoncer le clou de la cérémonie.
- Ce qui veut dire?
Réplique le papy soudain devenu curieux
- il y a trente ans, tous les deux, vous aviez fait un rêve. Vous rêviez de faire une lune de miel, en Mongolie en yourte chez l'habitant avec randonnée hippique....

 

Voir les commentaires

La lune de miel en Yourte

La lune de miel en Yourte

La lune de miel dans une yourte

 

A Paris, les touristes affluent quelque soit la saison. En période de vacances, il ne reste que quelques parisiens, surtout en août. Parmi eux il y a les vrais pauvres, ceux qui se cachent aussi. Il y a également parmi ceux qui restent, des habitants, pas vraiment pauvres, mais pas suffisamment aisé pour partir en vacances. Ce sont ceux qui travaillent avec de petits salaires, mais, qui n'ont aucun droit sociaux, car leurs revenus dépassent de peu la limite imposée par l'Etat. Souvent ils n'ont que deux enfants, pire un seul enfant et là, ils n'ont que leurs yeux pour pleurer. Ceux-là rêvent personne ne peut ne peut le leur voler. S'ils ont un peu d'économie, ils rêvent de vacances, de plages, de montagnes, de campagne avec le coq pour le réveille, de voyages, de randonnées lointaines.
Max et Françoise marchent, courent, recherchent ce qu'ils ne trouvent pas. Ils prospectent des vacances originales, sachant qu'ils n'iront nul part. C'est dans leurs pérégrinations parisiennes qu'ils découvrent, sur la place de la Bourse, une démonstration promotionnelle de vacances en yourte. Euréka!! Ils ont enfin trouvé! Leurs rêvent ils vont  le réaliser! Ils vont vivre comme s'ils partaient pour la Mongolie! Ils louent une Yourte, afin de concrétiser leur rêve de toujours. Enfin! celui-là se concrétise. Se sont des soupirs de soulagements et de bonheur. Ils iront en banlieue parisienne à Brière les Scelles précisément! Leurs amis, un couple très âgés leur prêtent leur terrain pour deux semaines. Leur terrain jouxte la maisons, il est immense et ils possèdent de vieux chevaux. Ce terrain est vallonnée, il est leur montagne. Les chevaux de trait de Marge et Gaston sont les chevaux de la Mongolie.
A l'intérieur, la Yourte à ce décor or, rouge et vert, comme celle de là-bas, achève la panoplie de leur rêve. Ce n'est pas la Mongolie, pourtant, grâce à Max, ils peuvent imaginer leurs vacances et leur lune de miel à Ounder-Khan. Ils font leurs randonnées dans leur lit, en regardant les trois vidéos, qu'ils se sont payées. Alors, ils se fabriquent des souvenirs sur le lac Ogii, la visite du berceau de la  civilisation mongol, la vallée de l'Orkhon. Chemin faisant, ils se dirigent sur la cité de Karakorum, ils y visitent également le Monastère d'Erdenezuu. C'est comme cela qu'ils firent leur lune de miel.
Leur enfant fut conçu pendant cette lune de miel, dans la Yourte? C'était également leur première vacances, et leur seul voyages de leur vie.
Renaud eut pour marraine la fée de l'amour. Sa vie, ne fut parsemée, que de rencontres fortuites. Cependant, la fée des souhaits, est très peu connue. Elle se penche sur ce berceau, pointe sa baguette sur le front de Renaud. La fée des souhait le protégera toute sa vie. Il était si beau, si vif dans son berceau, le bambin charmait tous ceux qui l'approchaient. Il avait un beau berceau, décoré avec amour par sa maman, fait de drap usagés brodés et de la couverture customisée pour cacher les trous! La fée des souhaits en posant sa baguette sur le front de Renaud, le berceau est devenu neuf. jusqu'à ce jour. Renaud a réalisé tout, ce qu'il a désiré. Il travail beaucoup. Ses études se sont déroulée sans problème majeur. Pourtant, il n'avait que très rarement fait de souhait. Deux seulement, dont il se souvient. Le premier, il s'agissait de trouver un partenaire ami riche, pour monter son cabinet d'avocats.
Un jour d'avril, Renaud rencontre son âme soeur, Marine, la journaliste. C'est une jeune femme énergique, aventurière et charmeuse. Toutefois, son physique est quelconque, plutôt petite en hauteur, comme en largeur. Son sourire et sa face rieuse dégage une énergie charmante aux fragrances de roses et de muguet. Elle enchante tous ceux qu'elle rencontre. Renaud n'échappe pas à cette règle. C'était son second souhait. Ils se son mariés et ont eu un petit garçon et une petite fille l'année suivante. Pendant que Renaud et Clémentine vaquent à leurs postes vaillamment, les grands-parents veillent sur Clémentine et Arnaud.
Trente ans plus tard, Max et Françoise, leur fils Renaud, leurs offre un voyage surprise….


à suivre
 

Voir les commentaires