Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bonne fête aux Saintes âmes du jour

SAINT DU JOUR
banner santi.jpg
Date 11 mars

Le Saint du Jour est une liste quotidienne des Saints gardés dans la mémoire de l'Église. Les histoires des maîtres de la vie chrétienne de tous les temps qui comme des phares radieux orientent notre chemin.

Saint Siège

 

Liste des Fêtes des Saintes âmes du Jour
Sainte Alberte  Martyre sous Dioclétien (✝ v. 286)
Sainte Amunia  Recluse à Logrono en Espagne (✝ 1069)
Sainte Aurée  Ermite (✝ v. 1069)
Saint Benoît Crespi  Evêque de Milan (✝ 725)
Vénérable Claudia Russo  religieuse italienne (✝ 1964)
Vénérable Concetta Bertoli  Laïque italienne tertiaire franciscaine (✝ 1956)
Saint Constantin  roi et martyr en Ecosse (✝ v. 576)
Saint Dominique Cam  prêtre et martyr au Tonkin (✝ 1859)
Saint Euloge de Cordoue  Martyr à Cordoue (✝ 859)
Sainte Eunice  mère de Timothée
Saint Euthyme  Evêque et martyr (✝ 1428)
Saint Firmin  Abbé bénédictin (✝ v. 1020)
Saint Georges du Sinaï  Au monastère Sainte Catherine du Sinaï (VIe siècle)
Vénérable Heinrich Hahn  laïc allemand (✝ 1882)
Bienheureux Jean Kearney  franciscain martyr en Irlande (✝ 1653)
Bienheureux Jean Righi  Franciscain et ermite à Massaccio (✝ 1539)
Saints Marc Chong Ui Boe et Alexis U Se-yong  martyrs en Corée (✝ 1866)
Bienheureux Martyrs espagnols  (✝ v. 1936)
Saint Oengus moine irlandais (✝ v. 824)
Saint Pionius  Martyr à Smyrne (✝ 250)
Saint Sophrone de Jérusalem  Patriarche (✝ 639)
Sainte Théodora  Princesse d'Epire et de Macédoine (XIIIe siècle)
Bienheureux Thomas Atkinson  prêtre et martyr, à York en Angleterre (✝ 1616)
Saint Tiburce  Saints Trophime et Thale  Martyrs à Laodicée en Syrie (✝ 308)
Saint Vigile  Evêque d'Auxerre et confesseur (✝ 689)
Saint Vindicien  Evêque d'Arras et confesseur (✝ 712)

SAINT SOPHRONE, ÉVÊQUE DE JÉRUSALEM

 
Saint Sophrone (+639)

Patriarche de Jérusalem. Moine originaire de Damas, il visita inlassablement les monastères de Palestine et d’Egypte pour aviver leur ferveur. Atteint d’une maladie des yeux, il fut guéri par l’intercession des saints martyrs Cyr et Jean en leur sanctuaire de Menouthis. Par gratitude, il mena une enquête minutieuse auprès des miraculés du sanctuaire et c’est le compte-rendu de cette enquête qui deviendra le recueil des « Miracles de Cyr et Jean ». Il est aussi le père spirituel de saint Maxime le Confesseur qu’il met en garde contre les dangers d’une nouvelle hérésie, le monothélisme, une seule volonté dans le Christ. En 634, il est élu patriarche de Jérusalem. Il aura la douleur, quelques mois avant sa mort, d’accueillir le calife Omar, lors de la prise de la ville par les Arabes en 638. Il nous a laissé une oeuvre dogmatique, hagiographique et liturgique importante. On lui doit en particulier la première version des « impropères » chantées le Vendredi Saint.

O mon peuple, que t’ai-je fait ou en quoi t’ai-je contristé ? J’ai rendu la lumière aux aveugles, j’ai purifié les lépreux, j’ai relevé l’homme qui était sur sa couche. O mon peuple, en quoi t’ai-je attristé et que m’as-tu accordé en retour ? Pour la manne, tu m’as donné du fiel, pour l’eau, du vinaigre. Pour mon amour, tu m’as cloué à la croix.
(Saint Sophrone – Tropaire des heures du Vendredi Saint)

SAINT EULOGE DE CORDOUE, PRÊTRE ET MARTYR

Saint Euloge de Cordoue

Martyr à Cordoue (✝ 859)

et sainte Léocricia, martyrs.
Très cultivé, saint Euloge, archevêque de Cordoue, composa une "Exhortation au martyre" pour encourager les chrétiens à affronter l'Islam. L'émir leur laissait la liberté d'exercer leur culte, mais les soumettait à de très lourds impôts. Las d'être traités en parias, beaucoup étaient tentés de se convertir à l'Islam. Il fut arrêté parce qu'il avait recueilli Léocricia, une jeune musulmane, devenue chrétienne, et que ses parents maltraitaient pour cette raison. Il fut fouetté puis décapité. Léocricia montra autant d'intrépidité.
À Cordoue en Andalousie, l'an 859, saint Euloge, prêtre et martyr. Suivant les traces des saints martyrs de cette ville, dont il composa le mémorial, il fut décapité à cause de son éclatante confession du Christ.

Martyrologe romain

Sainte Rosine

martyre des premiers siècles

 

Santa Rosina di Wenglingen, santi beati testimoniVénérée dans l'église de Wengligen, dans le diocèse d'Augsbourg.
Martyre, ermite des premiers siècles dont le culte est célébré en Souabe depuis le XIVe siècle...
Elle est la patronne de la ville de Wengligen, prés d'Apfeltrang, Ruderatshofen en Allemagne.
Depuis 1679, une chapelle lui est dédiée où elle est dépeinte comme une vierge martyre avec le lys, la palme et l'épée et sur le retable avec des roses.

(d'après Heilige Rosina - Diocèse de Munster)
- Illustration:  Santa Rosina di Wenglingen (site en italien)

Vénérable Claudia Russo

religieuse italienne (✝ 1964)

 

Claudia Russo, religieuse italienne (1889 - 1964), promulgation du décret du 20 décembre 2012 (en italien).
Née le 18 novembre 1889, morte le 11 mars 1964 à Barra (quartier à la périphérie de Naples) en Italie, fondatrice des 'Pauvres Filles de la Visitation de Marie'.
Déjà dès sa jeunesse, sensible aux problèmes sociaux, elle prenait soin des plus pauvres de son quartier, avec des gestes concrets, chaque fois teintés de délicatesse; elle impliquait aussi plusieurs compagnons.
Claudia RussoUn soir, il se produit un incident qui a marqué un tournant dans l'histoire de Claudia et de ses compagnons. Un jeune, comme il en avait l'habitude, est allé à la maison d'une personne âgée lui offrir un petit cadeau: une pomme. En entrant, il la trouva endormie et, sans la réveiller, mit la pomme entre ses mains. En sortant, il sourit à l'idée que le vieux, en se réveillant, penserait qu'un ange était passé lui rendre visite. Dans la matinée, avant d'aller travailler, le jeune homme est retourné à la maison et ... amère surprise: la personne âgée était morte en tenant toujours serré dans ses mains le 'petit-grand' cadeau.
Une question a choqué tout le monde: peut-on mourir seul dans notre société? Est-il possible que, dans ce moment délicat, il n'y ait personne pour serrer la main du malade et rendre la mort moins difficile? En bref, la décision a été prise de construire une maison pour accueillir tous ceux qui étaient solitaires, malades, abandonnés. C'est de cette façon, presque à son insu, que Claudia est devenue la fondatrice de l'Institut des 'Pauvres Filles de la Visitation de Marie'.
En italien:
- Istituto Povere Figlie della Visitazione di Maria
- journal du diocèse de Naples, janvier 2013 page 5, document en pdf

Bienheureux Jean Kearney

franciscain martyr en Irlande (✝ 1653)

ou Seán Ó Cearnaigh.
Né en 1619 dans le comté de Tipperary en Irlande, il entre au noviciat de Kilkenny puis part à Leuven en Belgique au séminaire, il est ordonné en 1642 à Bruxelles. A son retour vers son pays, il est arrêté et torturé à Londres, mais il réussit à s'échapper vers la France pour regagner Wexford à partir de Calais. Il enseigne la philosophie et est maître des novices à Waterford puis portier à Carric-on-Suir, vivant sa vocation pendant neuf années comme un homme recherché. Il est arrêté à Tiperrary en 1653 et pendu à Clonmell le 11 mars.
Béatifié le 27 septembre 1992 par Jean-Paul II
À Clonmell en Irlande, l'an 1653, le bienheureux Jean Kearney, prêtre de l'Ordre des Mineurs et martyr. Condamné à mort parce qu'il était passé par l'Angleterre, étant prêtre, il échappa par la fuite à la sentence, mais ensuite, sous le protectorat d'Olivier Cromwell, convaincu à nouveau d'avoir exercé son sacerdoce dans sa patrie, il fut soumis au supplice du gibet.

Martyrologe romain

 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article