Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Comme le Père relève les morts et les fait vivre, ainsi le Fils fait vivre qui il veut

com

LECTURES DE LA MESSE
PREMIÈRE LECTURE
« Je t’ai établi, pour que tu sois l’alliance du peuple, pour relever le pays » (Is 49, 8-15)
Lecture du livre du prophète Isaïe

Ainsi parle le Seigneur :
Au temps favorable, je t’ai exaucé, au jour du salut, je t’ai secouru. Je t’ai façonné, établi,
pour que tu sois l’alliance du peuple, pour relever le pays, restituer les héritages dévastés et dire aux prisonniers :
« Sortez » !
aux captifs des ténèbres :
« Montrez-vous » !
Au long des routes, ils pourront paître ; sur les hauteurs dénudées seront leurs pâturages. Ils n’auront ni faim ni soif ; le vent brûlant et le soleil ne les frapperont plus.
Lui, plein de compassion, les guidera, les conduira vers les eaux vives. De toutes mes montagnes, je ferai un chemin, et ma route sera rehaussée.

Les voici :
ils viennent de loin, les uns du nord et du couchant, les autres des terres du sud.
Cieux, criez de joie ! Terre, exulte !
Montagnes, éclatez en cris de joie !
Car le Seigneur console son peuple ; de ses pauvres, il a compassion.

Jérusalem disait :
« Le Seigneur m’a abandonnée, mon Seigneur m’a oubliée. »
Une femme peut-elle oublier son nourrisson, ne plus avoir de tendresse pour le fils de ses entrailles ? Même si elle l’oubliait, moi, je ne t’oublierai pas.

– Parole du Seigneur.

 

PSAUME
(144 (145), 8-9, 13cd-14, 17-18)
R/ Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour.

(144, 8)

Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d’amour ;
la bonté du Seigneur est pour tous,
sa tendresse, pour toutes ses œuvres.

Le Seigneur est vrai en tout ce qu’il dit,
fidèle en tout ce qu’il fait.
Le Seigneur soutient tous ceux qui tombent,
il redresse tous les accablés.

Le Seigneur est juste en toutes ses voies,
fidèle en tout ce qu’il fait.
Il est proche de ceux qui l’invoquent,
de tous ceux qui l’invoquent en vérité.

 

ÉVANGILE
« Comme le Père relève les morts et les fait vivre, ainsi le Fils fait vivre qui il veut » (Jn 5, 17-30)
Gloire à toi, Seigneur, honneur, puissance et majesté !
Moi, je suis la résurrection et la vie, dit le Seigneur.
Celui qui croit en moi ne mourra jamais.

Gloire à toi, Seigneur, honneur, puissance et majesté ! (cf. Jn 11, 25a.26)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là, après avoir guéri le paralysé un jour de sabbat, Jésus déclara aux Juifs :
« Mon Père est toujours à l’œuvre, et moi aussi, je suis à l’œuvre. »
C’est pourquoi, de plus en plus, les Juifs cherchaient à le tuer, car non seulement il ne respectait pas le sabbat, mais encore il disait que Dieu était son propre Père, et il se faisait ainsi l’égal de Dieu.

Jésus reprit donc la parole. Il leur déclarait :
« Amen, amen, je vous le dis :
le Fils ne peut rien faire de lui-même, il fait seulement ce qu’il voit faire par le Père ;
ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement.
Car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu’il fait. Il lui montrera des œuvres plus grandes encore, si bien que vous serez dans l’étonnement.
Comme le Père, en effet, relève les morts et les fait vivre, ainsi le Fils, lui aussi, fait vivre qui il veut. Car le Père ne juge personne :
il a donné au Fils tout pouvoir pour juger, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui ne rend pas honneur au Fils ne rend pas non plus honneur au Père, qui l’a envoyé. Amen, amen, je vous le dis :
qui écoute ma parole et croit en Celui qui m’a envoyé, obtient la vie éternelle et il échappe au jugement, car déjà il passe de la mort à la vie.

Amen, amen, je vous le dis :
l’heure vient
– et c’est maintenant
– où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l’auront entendue vivront.
Comme le Père, en effet, a la vie en lui-même, ainsi a-t-il donné au Fils d’avoir, lui aussi, la vie en lui-même ; et il lui a donné pouvoir d’exercer le jugement, parce qu’il est le Fils de l’homme. Ne soyez pas étonnés ; l’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix ; alors, ceux qui ont fait le bien sortiront pour ressusciter et vivre, ceux qui ont fait le mal, pour ressusciter et être jugés.

Moi, je ne peux rien faire de moi-même ; je rends mon jugement d’après ce que j’entends, et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas à faire ma volonté,
mais la volonté de Celui qui m’a envoyé. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

 

PAROLES DU SAINT PÈRE


Le Christ est la plénitude de la vie, et lorsqu'il a fait face à la mort, il l'a anéantie pour toujours.

La Pâque du Christ est la victoire ultime sur la mort, car il a transformé sa mort en un acte d'amour suprême.

Il est mort par amour! Et dans l'Eucharistie, il veut nous communiquer cet amour pascal victorieux.

Si nous le recevons avec foi, nous pouvons nous aussi aimer vraiment Dieu et notre prochain, nous pouvons aimer comme il nous a aimés, en donnant sa vie.

Ce n'est que si nous faisons l'expérience de cette puissance du Christ, de la puissance de son amour, que nous sommes vraiment libres de nous donner sans crainte.

(Audience générale du 22 novembre 2017)

INTERCESSION
à faire en accompagnement de vos prières de la journée

Jour après jour, cherchons le Seigneur : qu’il mette en nous le désir de le suivre.


R/ Seigneur, fais-nous connaître tes chemins.

Toi qui nous invites à la pénitence,
tu nous appelles à la vie.

R/ Seigneur, fais-nous connaître tes chemins.
Enseigne-nous le jeûne que tu préfères :
ouvrir les prisons, nourrir les affamés.

R/ Seigneur, fais-nous connaître tes chemins.
Apprends-nous à donner sans retour
ce que nous avons et ce que nous sommes.

R/ Seigneur, fais-nous connaître tes chemins.
Donne-nous de marcher dans la voie de pauvreté
où tu conduisais Marie, ta servante.

R/ Seigneur, fais-nous connaître tes chemins.

 

à l'heure des Vêpres

PAROLE DE DIEU : PH 2, 12B-15A
Travaillez à votre salut dans la crainte de Dieu et en tremblant. Car c’est l’action de Dieu qui produit en vous la volonté et l’action, parce qu’il veut votre bien. Faites tout sans récriminer et sans discuter ; ainsi vous serez irréprochables et purs, vous qui êtes des enfants de Dieu sans tache.

 

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)
47 Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48 Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50 Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent ;

51 Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53 Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54 Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55 de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

INTERCESSION
N'oublions pas que l'amour du Seigneur est de toujours à toujours,
supplions le Christ, ami des hommes :


R/ Souviens-toi que nous sommes poussière.

Toi qui guéris la fille de la Cananéenne.

R/ Souviens-toi que nous sommes poussière.
Toi qui renouvelles la chair du lépreux,

R/ Souviens-toi que nous sommes poussière.
Toi qui délivres les possédés,

R/ Souviens-toi que nous sommes poussière.
Toi qui t'assieds à la table des pécheurs,

R/ Souviens-toi que nous sommes poussière.

Toi qui connais le cœur de Madeleine,

R/ Souviens-toi que nous sommes poussière.
Toi qui pardonnes le reniement de Pierre,

R/ Souviens-toi que nous sommes poussière.

Toi qui réclames à la tombe la vie de Lazare,

R/ Souviens-toi que nous sommes poussière.


NOTRE PÈRE
 

ORAISON
Dieu qui réponds à la pénitence en récompensant les justes et en pardonnant aux pécheurs, prends pitié de nous, écoute-nous : que l'aveu de nos fautes nous obtienne la grâce de ton pardon.

​​​​​​​

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article