Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Heureux qui trouve en Dieu son refuge !Quand ils eurent fini de prier, le lieu où ils étaient réunis se mit à trembler, ils furent tous remplis du Saint-Esprit

com
LECTURES DE LA MESSE
PREMIÈRE LECTURE
« Quand ils eurent fini de prier, ils furent tous remplis du Saint-Esprit et ils disaient la parole de Dieu avec assurance » (Ac 4, 23-31)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

En ces jours-là,
lorsque Pierre et Jean eurent été relâchés,
ils se rendirent auprès des leurs
et rapportèrent tout ce que les grands prêtres et les anciens leur avaient dit.
Après avoir écouté,
tous, d’un même cœur,
élevèrent leur voix vers Dieu en disant :
« Maître, toi, tu as fait le ciel et la terre
et la mer et tout ce qu’ils renferment.
Par l’Esprit Saint,
tu as mis dans la bouche de notre père David, ton serviteur,
les paroles que voici :
Pourquoi ce tumulte des nations,
ce vain murmure des peuples ?
Les rois de la terre se sont dressés,
les chefs se sont ligués entre eux
contre le Seigneur et contre son Christ ?

Et c’est vrai :
dans cette ville, Hérode et Ponce Pilate,
avec les nations et le peuple d’Israël,
se sont ligués contre Jésus, ton Saint, ton Serviteur,
le Christ à qui tu as donné l’onction ;
ils ont fait tout ce que tu avais décidé d’avance
dans ta puissance et selon ton dessein.
Et maintenant, Seigneur, sois attentif à leurs menaces :
donne à ceux qui te servent
de dire ta parole avec une totale assurance.
Étends donc ta main pour que se produisent guérisons,
signes et prodiges,
par le nom de Jésus, ton Saint, ton Serviteur. »
Quand ils eurent fini de prier,
le lieu où ils étaient réunis se mit à trembler,
ils furent tous remplis du Saint-Esprit
et ils disaient la parole de Dieu avec assurance.

– Parole du Seigneur.

PSAUME
(2, 1-3, 4-6, 7bc-9)

R/ Heureux qui trouve en Dieu son refuge !
ou : Alléluia !
 (cf. 2, 12)

Pourquoi ce tumulte des nations,
ce vain murmure des peuples ?
Les rois de la terre se dressent,
les grands se liguent entre eux
          contre le Seigneur et son messie :
« Faisons sauter nos chaînes,
rejetons ces entraves ! »

Celui qui règne dans les cieux s’en amuse,
le Seigneur les tourne en dérision ;
puis il leur parle avec fureur
et sa colère les épouvante :
« Moi, j’ai sacré mon roi
sur Sion, ma sainte montagne. »

Il m’a dit : « Tu es mon fils ;
moi, aujourd’hui, je t’ai engendré.
Demande, et je te donne en héritage les nations,
pour domaine la terre tout entière.
Tu les détruiras de ton sceptre de fer,
tu les briseras comme un vase de potier. »

ÉVANGILE
« Personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu » (Jn 3, 1-8)

Alléluia. Alléluia.
Si vous êtes ressuscités avec le Christ,
recherchez les réalités d’en haut :
c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu.
Alléluia. (Col 3, 1)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Il y avait un homme, un pharisien nommé Nicodème ;
c’était un notable parmi les Juifs.
Il vint trouver Jésus pendant la nuit.
Il lui dit :
« Rabbi, nous le savons,
c’est de la part de Dieu que tu es venu
comme un maître qui enseigne,
car personne ne peut accomplir
les signes que toi, tu accomplis,
si Dieu n’est pas avec lui. »
Jésus lui répondit :
« Amen, amen, je te le dis :
à moins de naître d’en haut,
on ne peut voir le royaume de Dieu. »
Nicodème lui répliqua :
« Comment un homme peut-il naître
quand il est vieux ?
Peut-il entrer une deuxième fois dans le sein de sa mère
et renaître ? »
Jésus répondit :
« Amen, amen, je te le dis :
personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit,
ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
Ce qui est né de la chair est chair ;
ce qui est né de l’Esprit est esprit.
Ne sois pas étonné si je t’ai dit :
il vous faut naître d’en haut.
Le vent souffle où il veut :
tu entends sa voix,
mais tu ne sais ni d’où il vient ni où il va.
Il en est ainsi
pour qui est né du souffle de l’Esprit. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

L'entretien avec Nicodème

  Dans son entretien avec Nicodème, Jésus redonne espoir à l'homme :Il lui offre une nouvelle naissance dans l'Esprit à travers l'eau et qui, elle, aboutit à la Vie Éternelle

 

115815-l-entretien-avec-nicodeme


Méditation de l'évangile du lundi 20 avril

Jésus produit une impression étrange sur Nicodème. « L'un des principaux d'entre les juifs ». Nicodème ressent cette puissance de Dieu au contact de Jésus, surtout devant ses miracles, et il ne peut s'empêcher de s'écrier : « Rabbi, nous savons que tu es venu de la part de Dieu comme docteur, personne ne peut faire les miracles que tu fais, si Dieu n'est pas avec lui ».

Jésus reconnaît sa bonne foi et l'engage dans la voie du Royaume en lui disant des choses étranges. Nicodème mettra du temps à comprendre mais il nous les a fort bien transmises.

« En vérité, en vérité, je te le dis, lui répondit Jésus, nul, s'il ne naît d'en Haut, ne peut voir le Royaume de Dieu ». On n'entre dans le Royaume de Dieu que par un acte libre, par une nouvelle naissance.

Nicodème se rebiffe. « Comment un homme peut-il naître étant vieux ? lui dit Nicodème ;
peut-il entrer une seconde fois dans le sein de sa mère et renaître ? »

Jésus insiste. Nul n'a choisi sa première naissance, mais celle de l'eau et de l'Esprit, c'est la grande aventure de la liberté, du choix. Poussés par l'Esprit, nous nous engageons dans une vie nouvelle, librement.

Car dans son entretien avec Nicodème, Jésus redonne espoir à l'homme : Il lui fait dépasser sa naissance terrestre qui aboutit à la mort, inéluctablement, pour lui offrir une nouvelle naissance dans l'Esprit à travers l'eau et qui, elle, aboutit à la Vie Éternelle.

« En vérité, en vérité, je te le dis, lui répondit Jésus nul, s'il ne naît de l'eau et de l'Esprit, ne peut entrer dans le Royaume des Cieux. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit. Ne t'étonne pas si j' t'ai dit : Il faut naître d'en haut, le vent souffle où il veut et tu entends sa voix, mais tu ne sais ni d'où il vient ni où il va. Ainsi en est-il de quiconque est né de l'Esprit ».

Jésus évoque alors à Nicodème, d'une manière un peu mystérieuse, la mort du ” Fils de l'homme” élevé de terre, comme le serpent d'airain dans le désert ; image à peine voilée de la croix. Car le Fils de l'homme, celui qui est descendu du ciel et qui s'identifie avec le Fils Unique, nous apporte cette vie nouvelle. Il suffit de croire en Lui. Il rentre dans le mystère de notre mort pour le dépasser.

Car nul n'est monté au ciel sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme. De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l'homme soit élevé, afin qu'en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle.
Car Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle.

Oui, à travers Jésus et son baptême dans l'eau et l'Esprit, tout notre destin change pour renaître à la grande Espérance de la Vie Éternelle.


Père Gabriel

Le Missel romain
 
Prière pour la bénédiction de l'eau baptismale pendant la veillée pascale

Renaître de l'eau et de l'Esprit

Par ta puissance invisible, Seigneur,
tu accomplis des merveilles dans tes sacrements,
et au cours de l'histoire du salut,
tu t'es servi de l'eau, ta créature,
pour nous faire connaître la grâce du baptême.

Dès les commencements du monde,
c'est ton Esprit qui planait sur les eaux
pour qu'elles reçoivent en germe
la force qui sanctifie.
Par les flots du déluge,
tu annonçais le baptême qui fait revivre,
puisque l'eau y préfigurait également
la mort du péché et la naissance de toute justice.
Aux enfants d'Abraham,
tu as fait passer la mer Rouge à pied sec
pour que la race libérée de la servitude
préfigure le peuple des baptisés.

Ton Fils bien-aimé,
baptisé par Jean dans les eaux du Jourdain,
a reçu l'onction de l'Esprit Saint.
Lorsqu'il était en croix,
de son côté ouvert
il laissa couler du sang et de l'eau ;
et quand il fut ressuscité, il dit à ses disciples :
« Allez, enseignez toutes les nations,
et baptisez-les au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit » (Mt 28,19).

Maintenant, Seigneur, regarde avec amour ton Église
et fais jaillir en elle la source du baptême.
Que l'Esprit Saint donne, par cette eau, la grâce du Christ
afin que l'homme, créé à ta ressemblance,
y soit lavé par le baptême
des souillures qui déforment cette image,
et renaisse de l'eau et de l'Esprit
pour la vie nouvelle d'enfant de Dieu.

Nous t'en prions, Seigneur
Par la grâce de ton Fils,
que la puissance de l'Esprit Saint
vienne sur cette eau,
afin que tout homme qui sera baptisé,
enseveli dans la mort avec le Christ,
ressuscite avec lui pour la vie.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Homélie du Père Gilbert Adam

  • e semaine de Pâques : Lundi de la 2e semaine de Pâques

« Il y avait un homme, un pharisien nommé Nicodème ; c’était un notable parmi les Juifs. Il vint trouver Jésus pendant la nuit. »

Il lui dit : « Rabbi, nous le savons, c’est de la part de Dieu que tu es venu comme un maître qui enseigne, car personne ne peut accomplir les signes que toi, tu accomplis, si Dieu n’est pas avec lui. » Le fait que Nicodème vienne durant la nuit dénote qu’il avait peur d’être jugé par ses proches. La nuit démontre aussi le combat entre les ténèbres et la Lumière. Pas facile de mourir à ses idées préconçues, à toute une éducation. Nicodème, comme chacun de nous, reçois les paroles de Jésus d’une façon matérielle ! Il n’est pas facile, pour nous qui cheminons dans la nuit comme Nicodème, de comprendre ce que veut dire Jésus ! "Comment est-il possible de naître quand on est déjà vieux ? Cependant Nicodème est attentif à ce que Dieu fait par Jésus, il cherche la vérité de ses paroles. Nicodème s’interroge sur le message de Jésus qui est venu ouvrir une brèche dans son cœur. Nous le retrouverons fidèlement à la suite de Jésus qui marche vers sa Passion. Il a vécu un grand combat pour passer de la Loi à l’Amour inconditionnel. Avec lui, nous avons reconnu que Jésus vient de Dieu, qu’il nous entraîne dans sa Passion et sa Résurrection : « Personne, à moins de renaître de l’eau et de l’Esprit Saint, ne peut avoir la Vie. »

"Jésus lui répondit : « Amen, amen, je te le dis : à moins de naître d’en haut, on ne peut voir le royaume de Dieu. »


 Nicodème lui répliqua : « Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il entrer une deuxième fois dans le sein de sa mère et renaître ? » Pour renaître, il nous faut vivre une mort à nos idées propres, à notre propre volonté. Il faut consentir à nous abandonner à l’action de l’Esprit Saint. Si nous raisonnons seulement avec nos acquis, notre façon de voir les choses, nous pouvons difficilement renaître ; Il nous faut croire et accepter que Dieu n’est comme nous, qu’il peut accomplir de grandes choses en nous et par nous. Jésus dit à Nicodème : "Il faut naître d’en haut," de l’Esprit Saint, pour voir le Royaume de Dieu. Nous sommes invités à rejoindre Dieu par le baptême, à naitre à cet amour, pour devenir amour, comme Jésus est amour pour son Père. Baptisés, nous entrons dans une naissance nouvelle, librement, à la manière du vent : « Le vent souffle où il veut : tu entends le bruit qu’il fait, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. » Nous demandons à Dieu d’étendre la main sur nous dans les moments de nuit et de souffrance car aucun moment de notre vie ne lui est indifférent. Tous ensemble, peuple de baptisés dans le Christ, nous cheminons vers la source. Dans la tendresse de Dieu nos pas se pressent vers le Royaume de Dieu.

"Jésus répondit : « Amen, amen, je te le dis : personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair ; ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne sois pas étonné si je t’ai dit : il vous faut naître d’en haut.

 Le vent souffle où il veut : tu entends sa voix, mais tu ne sais ni d’où il vient ni où il va. Il en est ainsi pour qui est né du souffle de l’Esprit. » Ne t’étonne pas, si je t’ai dit : Il vous fait naître d’en haut. Renaître, c’est aimer, être branché sur la source. Le jaillissement de la source redit sans cesse « Je t’aime, » comme les battements du cœur de Dieu. Jésus nous indique la condition requise pour que le Seigneur Dieu nous envahisse, nous comble de sa lumière, de ses grâces. Qu’il nous guide pour que nous parvenions peu à peu à nous laisser envahir par l’Esprit Saint pour renaître ! Cet amour est une renaissance permanente, il est le renouvellement total et complet de notre être. Notre vie qui vient de Dieu est un mystère d’amour dans le Don de Dieu. Mystère du Père, mystère du Fils, dans un amour absolument incomparable : L’Esprit Saint. Marie, dans l’Esprit Saint, a formé un corps à Jésus, elle lui a formé un cœur humain. C’est ainsi qu’il a épousé l’humanité. Mystère ou Dieu nous donne une nouvelle naissance à la vie divine. Dieu fait à notre cœur un don d’amour qui en fait un cœur nouveau. Dieu est amour, nous demeurons dans l’amour pour demeurer dans la vie.

Nous demandons la grâce de connaitre le cœur de Dieu qui est amour pour que notre vie devienne amour avec le Christ.

Père Gilbert Adam
9 rue du Lavoir
60350 Trosly-Breuil

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article