Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

oraison

La gloire de Dieu éclaire la ville ; l’Agneau est sa lumière, alléluia.

OFFICE DES LAUDES
INTRODUCTION
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
ANTIENNE INVITATOIRE

Nous te louons, splendeur du Père, Jésus, Fils de Dieu.

PSAUME INVITATOIRE : (94)

1 Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2 Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !

3 Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4 il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5 à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.

6 Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7 Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.

Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8 « Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9 où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.

10 « Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le cœur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11 Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

HYMNE : QUAND IL DISAIT À SES AMIS

D. Rimaud — CNPL

Quand il disait à ses amis :
« Si vous saviez le don de Dieu ! »
Nous avons asséché
Les sources de la vie...
Mais ce matin, Alléluia !
Notre naissance a jailli du tombeau !
Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant.

Quand il disait à ses amis :
« Venez à moi, je suis le jour ! »
Nous avons sacrifié
Aux forces de la nuit...
Mais ce matin, Alléluia !
Notre lumière a jailli du tombeau !
Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant.

Quand il disait à ses amis :
« Je suis vainqueur, pourquoi trembler ? »
Nous avons nié Dieu
En face de la peur...
Mais ce matin, Alléluia !
Notre pardon a jailli du tombeau !
Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant.

Quand il disait à ses amis :
« Heureux celui qui veut la paix ! »
Nous avons déserté
Le lieu de nos combats...
Mais ce matin, Alléluia !
Notre espérance a jailli du tombeau !
Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant.

Quand il disait à ses amis :
« Séchez vos pleurs ! Prenez ma joie ! »
Nous avons perdu cœur
À force de trahir...
Mais ce matin, Alléluia !
Notre bonheur a jailli du tombeau !
Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant.

Quand il disait à ses amis :
« Soyez mon corps ! Soyez mon sang ! »
Nous avons pris la mort
Au lieu de prendre vie...
Mais ce matin, Alléluia !
Notre avenir a jailli du tombeau !
Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant.

ANTIENNE

Comme un cerf altéré cherche l’eau vive, ainsi mon âme te cherche, toi, mon Dieu, alléluia.

PSAUME : 41

2 Comme un cerf altéré
   cherche l'eau vive, *
ainsi mon âme te cherche
   toi, mon Dieu.

3 Mon âme a soif de Dieu,
   le Dieu vivant ; *
quand pourrai-je m'avancer,
   paraître face à Dieu ?

4 Je n'ai d'autre pain que mes larmes,
   le jour, la nuit, *
moi qui chaque jour entends dire :
   « Où est-il ton Dieu ? »

5 Je me souviens,
   et mon âme déborde : *
 en ce temps-là,
   je franchissais les portails !

Je conduisais vers la maison de mon Dieu
   la multitude en fête, *
parmi les cris de joie
   et les actions de grâce.

R/ 6 Pourquoi te désoler, ô mon âme,
   et gémir sur moi ? *
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce :
   il est mon sauveur et mon Dieu !
   
7 Si mon âme se désole,
   je me souviens de toi, *
depuis les terres du Jourdain et de l'Hermon,
   depuis mon humble montagne.

8 L'abîme appelant l'abîme
   à la voix de tes cataractes, *
la masse de tes flots et de tes vagues
   a passé sur moi.

9 Au long du jour, le Seigneur
   m'envoie son amour ; *
et la nuit, son chant est avec moi,
   prière au Dieu de ma vie.

10 Je dirai à Dieu, mon rocher :
   « Pourquoi m'oublies-tu ? *
Pourquoi vais-je assombri,
   pressé par l'ennemi ? »

11 Outragé par mes adversaires,
   je suis meurtri jusqu'aux os, *
moi qui chaque jour entends dire :
   « Où est-il ton Dieu ? »

R/ 12 Pourquoi te désoler, ô mon âme,
   et gémir sur moi ? *
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce :
   il est mon sauveur et mon Dieu !

ANTIENNE

Remplis Jérusalem du récit de tes œuvres ; qu’on chante tes merveilles, alléluia.

CANTIQUE DE BEN SIRAC LE SAGE (SI 36)

1 Prends pitié de nous, Maître et Dieu de tout ;
répands la crainte sur toutes les nations.
2 Lève la main sur les pays étrangers,
et qu'ils voient ta puissance !

3 À nos dépens, tu leur montras ta sainteté ;
à leurs dépens, montre-nous ta grandeur.
4 Qu'ils l'apprennent, comme nous l'avons appris :
il n'est pas de dieu hors de toi, Seigneur.

5 Renouvelle les prodiges, recommence les merveilles,
glorifie ta main et ton bras droit.
7 Hâte le temps, rappelle-toi le terme,
et que soient racontées tes merveilles !

10 Rassemble les tribus de Jacob ;
comme au premier jour, donne-leur ton héritage.
11 Prends pitié du peuple porteur de ton nom,
Israël qui est pour toi un premier-né.

12 Prends compassion de ta ville sainte,
Jérusalem, le lieu de ton repos.
13 Remplis Sion de ta louange,
et ton sanctuaire, de ta gloire.

ANTIENNE

La gloire de Dieu éclaire la ville ; l’Agneau est sa lumière, alléluia.

PSAUME : 18A
2 Les cieux proclament la gloire de Dieu,
le firmament raconte l'ouvrage de ses mains.
3 Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance.

4 Pas de paroles dans ce récit,
pas de voix qui s'entende ;
5 mais sur toute la terre en paraît le message
et la nouvelle, aux limites du monde.

Là, se trouve la demeure du soleil : +
6 tel un époux, il paraît hors de sa tente,
il s'élance en conquérant joyeux.

7 Il paraît où commence le ciel, +
il s'en va jusqu'où le ciel s'achève :
rien n'échappe à son ardeur.
PAROLE DE DIEU : (RM 10, 8-10)
Nous lisons dans l’Écriture : « La Parole est près de toi ; elle est dans ta bouche et dans ton cœur. » Cette Parole, c’est le message de la foi que nous proclamons. Donc, si tu affirmes de ta bouche que Jésus est Seigneur, si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé. Celui qui croit du fond de son cœur devient juste ; celui qui, de sa bouche, affirme sa foi parvient au salut.
RÉPONS

R/ Jésus s’est levé du tombeau.

 

* Alléluia, alléluia !

 

V/ Lui qui fut cloué pour nous sur le bois. *

 

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

ANTIENNE DE ZACHARIE

À moins de renaître d’en haut, alléluia, nul ne peut voir le Royaume de Dieu.

CANTIQUE DE ZACHARIE (LC 1)

68 Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.

69 Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,

70 comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :

71 salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,

72 amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,

73 serment juré à notre père Abraham
   de nous rendre sans crainte,

74 afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75 nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.

76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé
   prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
   et tu prépareras ses chemins

77 pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,

78 grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,

79 pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
   et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
   au chemin de la paix.

INTERCESSION

Bénissons le Père tout-puissant qui nous relève en son Fils !

Pour la gloire du Ressuscité qui rayonne sur le monde,


R/

Béni sois-tu !

 

Pour la lumière de la foi qui pénètre nos cœurs,

 

Pour l’avenir où tu nous engages avec toi,

 

Pour le chemin de l’éternité ouvert à tous les hommes,

 

Pour l’Esprit répandu sur toutes les nations,

 

Pour l’amour qui transforme le monde,

 
NOTRE PÈRE
ORAISON

Dieu éternel et tout-puissant, toi que nous pouvons déjà appeler notre Père, fais grandir en nos cœurs l’esprit filial, afin que nous soyons capables d’entrer un jour dans l’héritage qui nous est promis.

Voir les commentaires

Après le sabbat, Marie de Magdala et l’autre Marie allèrent visiter le tombeau de Jésus, alléluia !

INTRODUCTION DU CHAPELET
 

Au nom du Père et du Fils, et du Saint-Esprit,
Amen.

MYSTERES DOULOUREUX

(mardi et vendredi)
1. L’Agonie de Jésus au Jardin des Oliviers
2. La Flagellation de Jésus
3. Le Couronnement d’épines
4. Le Portement de Croix
5. Le Crucifiement et la mort de Jésus sur la croix

INTRODUCTION DES VÊPRES
 

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE
ANTIENNE
 

Après le sabbat, Marie de Magdala et l’autre Marie allèrent visiter le tombeau de Jésus, alléluia !

PSAUME : 109

1 Oracle du Seigneur à mon seigneur :
   « Siège à ma droite, *
et je ferai de tes ennemis
   le marchepied de ton trône. »

2 De Sion, le Seigneur te présente
   le sceptre de ta force : *
« Domine jusqu'au cœur de l'ennemi. »

3 Le jour où paraît ta puissance,
   tu es prince, éblouissant de sainteté : *
« Comme la rosée qui naît de l'aurore,
   je t'ai engendré. »

4 Le Seigneur l'a juré
   dans un serment irrévocable : *
« Tu es prêtre à jamais
   selon l'ordre du roi Melkisédek. »

5 À ta droite se tient le Seigneur : *
il brise les rois au jour de sa colère.

7 Au torrent il s'abreuve en chemin, *
c'est pourquoi il redresse la tête.

ANTIENNE
 

Venez, voyez l’endroit où l’on avait déposé le corps du Seigneur, alléluia !

PSAUME : 113A
1 Quand Israël sortit d'Égypte,
et Jacob, de chez un peuple étranger,
2 Juda fut pour Dieu un sanctuaire,
Israël devint son domaine.

3 La mer voit et s'enfuit,
le Jourdain retourne en arrière.
4 Comme des béliers, bondissent les montagnes,
et les collines, comme des agneaux.

5 Qu'as-tu, mer, à t'enfuir,
Jourdain, à retourner en arrière ?
6 Montagnes, pourquoi bondir comme des béliers,
collines, comme des agneaux ?

7 Tremble, terre, devant le Maître,
devant la face du Dieu de Jacob,
8 lui qui change le rocher en source
et la pierre en fontaine !
ANTIENNE
 

Ne craignez pas ! Dites à mes frères d’aller en Galilée ; c’est là qu’ils me verront. Alléluia !

PSAUME : CANTIQUE (AP 19)
1 Alléluia !

Le salut, la puissance,
la gloire à notre Dieu,
Alléluia !
2 Ils sont justes, ils sont vrais,
ses jugements.
Alléluia !

5 Célébrez notre Dieu,
serviteurs du Seigneur,
Alléluia !
vous tous qui le craignez,
les petits et les grands.
Alléluia !

6 Il règne, le Seigneur,
notre Dieu tout-puissant,
Alléluia !
7 Exultons, crions de joie,
et rendons-lui la gloire !
Alléluia !

Car elles sont venues,
les Noces de l'Agneau,
Alléluia !
Et pour lui son épouse
a revêtu sa parure.
Alléluia !
PAROLE DE DIEU : (HE 5, 8-10)
Bien qu’il soit le Fils, le Christ a pourtant appris l’obéissance par les souffrances de sa passion ; et, ainsi conduit à sa perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent la cause du salut éternel. Car Dieu l’a proclamé grand prêtre selon le sacerdoce de Melkisédek.
RÉPONS

R/ Voici le jour que fit le Seigneur,
jour de fête et de joie.

 

V/ Voici le jour où l’Agneau immolé
est entré dans la gloire. R/

 

V/ Par sa mort, il a détruit la mort,
aux morts il a rendu la vie. R/

ANTIENNE
 

Aucun des disciples n’osait lui demander qui il était : ils savaient que c’était le Seigneur, alléluia !

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

Mon âme exalte le Seigneur, *
exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.

Parce qu’Il a regardé l’humili de sa servante, *
voici que désormais toutes les générations me diront bienheureuse.

Car le Puissant a fait pour moi des merveilles, *
Saint est son nom.

Sa miséricorde s’étend de génération en génération *
sur ceux qui Le craignent.

Déployant la force de son bras, *
il disperse les orgueilleux qui s’évent en leur coeur.

Il jette les puissants à bas de leur trône, *
il éve les humbles.

Il comble de biens des affamés *
et renvoie des riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur, *
il se souvient de sa miséricorde,

comme il l’avait dit à nos pères, *
en faveur d’Abraham et de sa descendance pour les siècles.

INTERCESSION

Agneau pascal, immolé, toujours vivant,
fais revivre en toi ceux qui ont traversé les eaux du baptême.


R/

Amen ! Amen ! Alléluia !

 

 

Agneau pascal, qui enlèves le péché du monde,
par ton sang versé, purifie-nous.

 

Agneau pascal, qui ouvres le livre de vie,
donne à ceux qui te suivent d’y voir leur nom inscrit.

 

Agneau pascal, d’où jaillissent les fleuves d’eau vive,
multiplie dans ton Église les fruits de ta grâce.

 

Agneau pascal, qui trônes dans la gloire,
sois la lumière de tes élus.

 

Tu es l’alpha, tu es l’oméga,
le premier et le dernier, 
le commencement et la fin,
à toi la gloire éternellement !

NOTRE PÈRE

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

ORAISON

Dieu éternel et tout-puissant, tu as offert aux hommes le sacrement de Pâques pour les rétablir dans ton alliance ; accorde-nous d’exprimer par toute notre vie ce mystère que nous célébrons dans la foi.

PRIÈRE À SAINT MICHEL

Saint Michel archange,
défendez-nous dans le combat,
soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et Vous, Prince de la milice céleste, repoussez en enfer, par la force divine,
Satan et les autres esprits mauvais, qui rôdent dans le monde
pour la perte des âmes.
Amen.

Voir les commentaires

Seigneur Jésus, tu es mort et ressuscité pour le salut de tous les hommes, souviens-toi de chacun

OFFICE DES VÊPRES

du jour

INTRODUCTION

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : QUE CHERCHEZ-VOUS AU SOIR TOMBANT

La Tour du Pin — CNPL

Que cherchez-vous au soir tombant
Avec des cœurs aussi brûlants ?
Où courez-vous en abaissant
Vos têtes ?
Tout simplement le jour promis
À ceux qui auront accueilli
Cette lumière que Dieu dit
Luire aux ténèbres.

N’étiez-vous donc pas prévenus ?
Ce nouveau jour qui apparut
Lors de la Pâque de Jésus,
Il monte ;
Où irions-nous si ce n’est là ?
Quand notre lumière décroît,
Nous savons bien qu’il est déjà
Le jour du monde.

Et vous aussi, venez le voir,
Mais hâtez-vous, car il est tard !
Chacun de nous aura sa part
De grâce ;
Chacun de vous, s’il prend l’esprit,
Et l’esprit vous mène à sa nuit,
Verra surgir ce jour promis :
C’est Dieu qui passe.

Voici pourquoi nous accourons
À sa nouvelle création :
Dieu fait toujours ce qui est bon
Pour l’homme.
Il le découvre peu à peu,
Doucement il ouvre nos yeux,
Car rien n’est impossible à Dieu,
Puisqu’il se donne.

 
ANTIENNE

Après le sabbat, Marie de Magdala et l’autre Marie allèrent visiter le tombeau de Jésus, alléluia !

PSAUME : 109

1 Oracle du Seigneur à mon seigneur :
   « Siège à ma droite, *
et je ferai de tes ennemis
   le marchepied de ton trône. »

2 De Sion, le Seigneur te présente
   le sceptre de ta force : *
« Domine jusqu'au cœur de l'ennemi. »

3 Le jour où paraît ta puissance,
   tu es prince, éblouissant de sainteté : *
« Comme la rosée qui naît de l'aurore,
   je t'ai engendré. »

4 Le Seigneur l'a juré
   dans un serment irrévocable : *
« Tu es prêtre à jamais
   selon l'ordre du roi Melkisédek. »

5 À ta droite se tient le Seigneur : *
il brise les rois au jour de sa colère.

7 Au torrent il s'abreuve en chemin, *
c'est pourquoi il redresse la tête.

ANTIENNE

Venez, voyez l’endroit où l’on avait déposé le corps du Seigneur, alléluia !

PSAUME : 113A
1 Quand Israël sortit d'Égypte,
et Jacob, de chez un peuple étranger,
2 Juda fut pour Dieu un sanctuaire,
Israël devint son domaine.

3 La mer voit et s'enfuit,
le Jourdain retourne en arrière.
4 Comme des béliers, bondissent les montagnes,
et les collines, comme des agneaux.

5 Qu'as-tu, mer, à t'enfuir,
Jourdain, à retourner en arrière ?
6 Montagnes, pourquoi bondir comme des béliers,
collines, comme des agneaux ?

7 Tremble, terre, devant le Maître,
devant la face du Dieu de Jacob,
8 lui qui change le rocher en source
et la pierre en fontaine !
ANTIENNE

Ne craignez pas ! Dites à mes frères d’aller en Galilée ; c’est là qu’ils me verront. Alléluia !

CANTIQUE (AP 19)
1 Alléluia !

Le salut, la puissance,
la gloire à notre Dieu,
Alléluia !
2 Ils sont justes, ils sont vrais,
ses jugements.
Alléluia !

5 Célébrez notre Dieu,
serviteurs du Seigneur,
Alléluia !
vous tous qui le craignez,
les petits et les grands.
Alléluia !

6 Il règne, le Seigneur,
notre Dieu tout-puissant,
Alléluia !
7 Exultons, crions de joie,
et rendons-lui la gloire !
Alléluia !

Car elles sont venues,
les Noces de l'Agneau,
Alléluia !
Et pour lui son épouse
a revêtu sa parure.
Alléluia !
PAROLE DE DIEU : 1 P 3, 18.22
Le Christ est mort pour les péchés, une fois pour toutes ; lui, le juste, il est mort pour les coupables afin de vous introduire devant Dieu. Dans sa chair, il a été mis à mort ; dans l’esprit, il a été rendu à la vie. Il est monté au ciel, au-dessus des anges et de toutes les puissances invisibles, à la droite de Dieu.
RÉPONS

R/ Voici le jour que fit le Seigneur,
jour de fête et de joie.

 

V/ Du silence du tombeau
est monté un chant nouveau. R/

 

V/ L’Église chante son Seigneur
et Dieu habite les louanges de son peuple. R/

ANTIENNE

Voyez mes mains et mes pieds : c’est bien moi. Alléluia !

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

47 Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48 Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50 Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent ;

51 Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53 Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54 Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55 de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

INTERCESSION

Seigneur Jésus, tu es mort et ressuscité pour le salut de tous les hommes, souviens-toi de chacun :


R/ Visite-nous, Seigneur ressuscité.

 

Toi, le médecin des âmes et des corps, 
— relève et fortifie les malades.

 

Secours des opprimés,
— soutiens ceux que frappe l’injustice ou l’échec.

 

Frère de l’homme seul et misérable,
— réconforte celui qui souffre l’épreuve et le deuil.

 

Par ta croix, la joie est entrée dans le monde :
— accorde à nos défunts la plénitude de cette joie.

 
NOTRE PÈRE
ORAISON

Dieu qui as uni tant de peuples divers dans la même confession de ton nom, accorde à tous les baptisés d’avoir au cœur la même foi et dans la vie le même amour.

 

 

Voir les commentaires

Ne craignez pas ! Dites à mes frères d’aller en Galilée ; c’est là qu’ils me verront. Alléluia !

INTRODUCTION DU CHAPELET
 

Au nom du Père et du Fils, et du Saint-Esprit,
Amen.

MYSTERES JOYEUX

(lundi et samedi)
1. L'annonciation
2. La visitation
3. La nativité
4. La présentation de Jésus au Temple
5. Le recouvrement de Jésus au Temple

INTRODUCTION DES VÊPRES
 

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE
ANTIENNE
 

Après le sabbat, Marie de Magdala et l’autre Marie allèrent visiter le tombeau de Jésus, alléluia !

PSAUME : 109

1 Oracle du Seigneur à mon seigneur :
   « Siège à ma droite, *
et je ferai de tes ennemis
   le marchepied de ton trône. »

2 De Sion, le Seigneur te présente
   le sceptre de ta force : *
« Domine jusqu'au cœur de l'ennemi. »

3 Le jour où paraît ta puissance,
   tu es prince, éblouissant de sainteté : *
« Comme la rosée qui naît de l'aurore,
   je t'ai engendré. »

4 Le Seigneur l'a juré
   dans un serment irrévocable : *
« Tu es prêtre à jamais
   selon l'ordre du roi Melkisédek. »

5 À ta droite se tient le Seigneur : *
il brise les rois au jour de sa colère.

7 Au torrent il s'abreuve en chemin, *
c'est pourquoi il redresse la tête.

ANTIENNE
 

Venez, voyez l’endroit où l’on avait déposé le corps du Seigneur, alléluia !

PSAUME : 113A
1 Quand Israël sortit d'Égypte,
et Jacob, de chez un peuple étranger,
2 Juda fut pour Dieu un sanctuaire,
Israël devint son domaine.

3 La mer voit et s'enfuit,
le Jourdain retourne en arrière.
4 Comme des béliers, bondissent les montagnes,
et les collines, comme des agneaux.

5 Qu'as-tu, mer, à t'enfuir,
Jourdain, à retourner en arrière ?
6 Montagnes, pourquoi bondir comme des béliers,
collines, comme des agneaux ?

7 Tremble, terre, devant le Maître,
devant la face du Dieu de Jacob,
8 lui qui change le rocher en source
et la pierre en fontaine !
ANTIENNE
 

Ne craignez pas ! Dites à mes frères d’aller en Galilée ; c’est là qu’ils me verront. Alléluia !

PSAUME : CANTIQUE (AP 19)
1 Alléluia !

Le salut, la puissance,
la gloire à notre Dieu,
Alléluia !
2 Ils sont justes, ils sont vrais,
ses jugements.
Alléluia !

5 Célébrez notre Dieu,
serviteurs du Seigneur,
Alléluia !
vous tous qui le craignez,
les petits et les grands.
Alléluia !

6 Il règne, le Seigneur,
notre Dieu tout-puissant,
Alléluia !
7 Exultons, crions de joie,
et rendons-lui la gloire !
Alléluia !

Car elles sont venues,
les Noces de l'Agneau,
Alléluia !
Et pour lui son épouse
a revêtu sa parure.
Alléluia !
PAROLE DE DIEU : (HE 8, 1B-3A)

Le grand prêtre-là que nous avons s'est assis à la droite de Dieu et qui règne avec lui dans les cieux, après avoir accompli le service du véritable Sanctuaire, et de la véritable Tente dressée par le Seigneur et non par un homme. Le grand prêtre a toujours été chargé d’offrir des dons et des sacrifices.

RÉPONS

R/ Voici le jour que fit le Seigneur,
jour de fête et de joie.

 

V/ Que le ciel aujourd'hui se réjouisse,
que le monde entier soit en fête. R/

 

V/ Voici le jour où l'homme, debout,
resplendit de la lumière éternelle. R/

ANTIENNE
 

Jésus vint à la rencontre des femmes. Il leur dit je vous salue ! Elles s’approchèrent et se prosternèrent devant lui, alléluia !

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

Mon âme exalte le Seigneur, *
exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.

Parce qu’Il a regardé l’humili de sa servante, *
voici que désormais toutes les générations me diront bienheureuse.

Car le Puissant a fait pour moi des merveilles, *
Saint est son nom.

Sa miséricorde s’étend de génération en génération *
sur ceux qui Le craignent.

Déployant la force de son bras, *
il disperse les orgueilleux qui s’évent en leur coeur.

Il jette les puissants à bas de leur trône, *
il éve les humbles.

Il comble de biens des affamés *
et renvoie des riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur, *
il se souvient de sa miséricorde,

comme il l’avait dit à nos pères, *
en faveur d’Abraham et de sa descendance pour les siècles.

INTERCESSION

Ô Christ, lumière sans déclin, alors que le jour baisse, reçois le sacrifice de notre louange et notre prière :


R/ Reste avec nous, Seigneur Jésus.
 

Ô Christ, toujours vivant dans ton Église,
conduis-la par ton Esprit à la plénitude de la vérité.

 

Roi de la création nouvelle,
tourne nos désirs vers le monde à venir.

 

Sauveur du monde,
révèle ta miséricorde à ceux qui connaissent la maladie, les épreuves et la mort.

 

Vainqueur de la mort,
reçois nos frères qui ont quitté ce monde, et montre-leur ton visage.

 

Seigneur toi qui est assis à la droite du Père

Arme les bras de tes serviteurs contre cette pandémie et enlève la souffrance de ton peuple  

NOTRE PÈRE

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

ORAISON

Dieu qui agrandis toujours ton Église en lui don­nant par le baptême de nouveaux enfants, accorde à tes fils d’être fidèles toute leur vie au sacrement qu’ils ont reçu dans la foi.

PRIÈRE À SAINT MICHEL

Saint Michel archange,
défendez-nous dans le combat,
soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et Vous, Prince de la milice céleste, repoussez en enfer, par la force divine,
Satan et les autres esprits mauvais, qui rôdent dans le monde
pour la perte des âmes.
Amen.

Voir les commentaires

Mon serviteur réussira, dit le Seigneur ; il montera, il s’élèvera, il sera exalté !

INTRODUCTION

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : LA PAROLE EN SILENCE

CFC — CNPL

La Parole en silence
se consume pour nous.
L'espoir du monde
a parcouru sa route.
Voici l'heure où la vie
retourne à la source :
dernier labeur de la chair
mise en croix.

Serviteur inutile,
les yeux clos désormais,
le Fils de l'homme
a terminé son œuvre.
La lumière apparue
rejoint l'invisible,
la nuit s'étend sur le corps :
Jésus meurt.

Maintenant tout repose
dans l'unique oblation.
Les mains du Père
ont recueilli le souffle.
Le visage incliné
s'apaise aux ténèbres,
le coup de lance a scellé
la passion.

Le rideau se déchire
dans le Temple désert.
La mort du juste
a consommé la faute,
et l'Amour a gagné
l'immense défaite :
demain, le Jour surgira
du tombeau.

ANTIENNE

Peuples et nations se sont ligués contre ton serviteur Jésus, ton Messie.

PSAUME : 2

1 Pourquoi ce tumulte des nations,
ce vain murmure des peuples ?
2 Les rois de la terre se dressent,
les grands se liguent entre eux
   contre le Seigneur et son messie :
3 « Faisons sauter nos chaînes,
rejetons ces entraves ! »

4 Celui qui règne dans les cieux s'en amuse,
le Seigneur les tourne en dérision ;
5 puis il leur parle avec fureur
et sa colère les épouvante :
6 « Moi, j'ai sacré mon roi
sur Sion, ma sainte montagne. »

7 Je proclame le décret du Seigneur !

Il m'a dit : « Tu es mon fils ;
moi, aujourd'hui, je t'ai engendré.
8 Demande, et je te donne en héritage les nations,
pour domaine la terre tout entière.
9 Tu les détruiras de ton sceptre de fer,
tu les briseras comme un vase de potier. »

10 Maintenant, rois, comprenez,
reprenez-vous, juges de la terre.
11 Servez le Seigneur avec crainte,
rendez-lui votre hommage en tremblant.
12 Qu'il s'irrite et vous êtes perdus :
soudain sa colère éclatera.

Heureux qui trouve en lui son refuge !

ANTIENNE INVITATOIRE

L’Agneau de Dieu s’immole pour nous. Adorons-le sur le chemin de la Croix.

PSAUME INVITATOIRE : (94)

1 Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2 Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !

3 Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4 il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5 à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.

6 Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7 Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.

Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8 « Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9 où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.

10 « Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le cœur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11 Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

HYMNE : ILS ONT PERCÉ TES MAINS ET TES PIEDS.

J.F Frié — Chalet

R/ Ils ont percé tes mains et tes pieds.
Ils ont compté tous tes os.
Ils ont regardé celui qu’ils ont transpercé.

Vous n’avez pas moins péché que vos pères,
Vous obscurcissez la terre !
– Toi, notre Lumière,
Seigneur, prends pitié !

Vous n’avez pas sauvé l’homme du crime,
Vous élargissez l’abîme !
– Toi, notre Victime,
Seigneur, prends pitié !

Vous n’avez pas renoncé à la malice,
Vous repoussez le calice !
– Toi, notre justice,
Seigneur, prends pitié !

Vous n’avez pas dit le mot qui console,
Vous sollicitez l’idole !
– Toi, notre Parole,
Seigneur, prends pitié !

Vous n’avez pas partagé la souffrance,
Vous perpétuez l’offense !
– Toi, notre Espérance,
Seigneur, prends pitié !

Vous n’avez pas combattu pour ma gloire,
Vous avilissez l’histoire !
– Toi, notre Victoire,
Seigneur, prends pitié !

ANTIENNE

Dieu n’a pas épargné son propre Fils : il l’a livré pour nous.

PSAUME : 50

3 Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
4 Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.

5 Oui, je connais mon péché,
ma faute est toujours devant moi.
6 Contre toi, et toi seul, j’ai péché,
ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait.

Ainsi, tu peux parler et montrer ta justice,
être juge et montrer ta victoire.
7 Moi, je suis né dans la faute,
j’étais pécheur dès le sein de ma mère.

8 Mais tu veux au fond de moi la vérité ;
dans le secret, tu m’apprends la sagesse.
9 Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur ;
lave-moi et je serai blanc, plus que la neige.

10 Fais que j’entende les chants et la fête :
ils danseront, les os que tu broyais.
11 Détourne ta face de mes fautes,
enlève tous mes péchés.

12 Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
13 Ne me chasse pas loin de ta face,
ne me reprends pas ton esprit saint.

14 Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
15 Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ;
vers toi, reviendront les égarés.

16 Libère-moi du sang versé, Dieu, mon Dieu sauveur,
et ma langue acclamera ta justice.
17 Seigneur, ouvre mes lèvres,
et ma bouche annoncera ta louange.

18 Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas,
tu n’acceptes pas d’holocauste.
19 Le sacrifice qui plaît à Dieu,
   c’est un esprit brisé ; *
tu ne repousses pas, ô mon Dieu,
   un cœur brisé et broyé.

20 Accorde à Sion le bonheur,
relève les murs de Jérusalem.
21 Alors tu accepteras de justes sacrifices,
   oblations et holocaustes ; *
alors on offrira des taureaux sur ton autel.

ANTIENNE

Jésus, le Christ, nous a aimés : il nous a délivrés de nos péchés par son sang.

CANTIQUE D'HABAQUQ (HA 3)

2 Seigneur, j'ai entendu parler de toi ;
devant ton œuvre, Seigneur, j'ai craint !
Dans le cours des années, fais-la revivre,
dans le cours des années, fais-la connaître !

Quand tu frémis de colère,
souviens-toi d'avoir pitié.

3 Dieu vient de Téman,
et le saint, du Mont de Paran ;
sa majesté couvre les cieux,
sa gloire emplit la terre.

4 Son éclat est pareil à la lumière ; +
deux rayons sortent de ses mains :
là se tient cachée sa puissance.

13 Tu es sorti pour sauver ton peuple
pour sauver ton messie.

15 Tu as foulé, de tes chevaux, la mer
et le remous des eaux profondes.

16 J'ai entendu et mes entrailles ont frémi ; +
à cette voix, mes lèvres tremblent,
la carie pénètre mes os.

Et moi je frémis d'être là, +
d'attendre en silence le jour d'angoisse
qui se lèvera sur le peuple dressé contre nous.

17 Le figuier n'a pas fleuri ;
pas de récolte dans les vignes.
Le fruit de l'olivier a déçu ;
dans les champs, plus de nourriture.
L'enclos s'est vidé de ses brebis,
et l'étable, de son bétail.

18 Et moi, je bondis de joie dans le Seigneur,
j'exulte en Dieu, mon Sauveur !
Le Seigneur mon Dieu est ma force ; +
il me donne l'agilité du chamois,
il me fait marcher dans les hauteurs.

ANTIENNE

Ta croix, Seigneur, nous l’adorons, et ta sainte résurrection, nous la chantons : c’est par le bois de la croix que la joie est venue dans le monde.

PSAUME : 147
12 Glorifie le Seigneur, Jérusalem !
Célèbre ton Dieu, ô Sion !

13 Il a consolidé les barres de tes portes,
dans tes murs il a béni tes enfants ;
14 il fait régner la paix à tes frontières,
et d’un pain de froment te rassasie.

15 Il envoie sa parole sur la terre :
rapide, son verbe la parcourt.
16 Il étale une toison de neige,
il sème une poussière de givre.

17 Il jette à poignées des glaçons ;
devant ce froid, qui pourrait tenir ?
18 Il envoie sa parole : survient le dégel ;
il répand son souffle : les eaux coulent.

19 Il révèle sa parole à Jacob,
ses volontés et ses lois à Israël.
20 Pas un peuple qu’il ait ainsi traité ;
nul autre n’a connu ses volontés.
PAROLE DE DIEU : (IS 52, 13-15)
Mon serviteur réussira, dit le Seigneur ; il montera, il s’élèvera, il sera exalté ! La multitude avait été consternée en le voyant, car il était si défiguré qu’il ne ressemblait plus à un homme. De même, devant lui les rois resteront bouche bée, car ils verront ce qu’on ne leur avait jamais dit, ils découvriront ce dont ils n’avaient jamais entendu parler.
RÉPONS

R/ Le Christ s’est fait pour nous obéissant
jusqu’à la mort,
et la mort de la croix.

 

V/ Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul. R/

ANTIENNE DE ZACHARIE

Sur la croix fut écrite sa condamnation : Jésus le Nazaréen, le Roi des Juifs.

CANTIQUE DE ZACHARIE (LC 1)

68 Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.

69 Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,

70 comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :

71 salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,

72 amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,

73 serment juré à notre père Abraham
   de nous rendre sans crainte,

74 afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75 nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.

76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé
   prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
   et tu prépareras ses chemins

77 pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,

78 grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,

79 pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
   et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
   au chemin de la paix.

INTERCESSION

Levons les yeux vers le Fils de Dieu, mort sur la croix, vivant pour les siècles :


R/

Par ta souffrance et par ta croix, sauve-nous.

 

Tu as lutté contre Satan.

Tu as connu la soif et la faim.

 

Tu as enduré la fatigue du chemin.

 

Tu n’avais pas d’endroit où reposer ta tête.

 

Tu as été rejeté par ton peuple.

Tu as été abandonné par les tiens.

 

Tu as fait la volonté du Père.

 
NOTRE PÈRE
ORAISON

Regarde, Seigneur, nous t’en prions, la famille qui t'appartient : c’est pour elle que Jésus, le Christ, notre Seigneur, ne refusa pas d’être livré aux mains des méchants ni de subir le supplice de la croix. Lui qui règne.

Voir les commentaires

Pardonnez-vous les uns aux autres comme Dieu vous a pardonné dans le Christ.

INTRODUCTION DU CHAPELET
 

Au nom du Père et du Fils, et du Saint-Esprit,
Amen.

MYSTERES GLORIEUX

(dimanche et mercredi)
1. La Résurrection de Jésus
2. L’Ascension de Jésus au ciel
3. La descente du Saint Esprit au jour de la Pentecôte
4. L’Assomption de Marie au ciel
5. Le Couronnement de Marie dans le ciel

INTRODUCTION DES VÊPRES
 

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE
ANTIENNE
 

Nous avons traqué le juste, car sa vie condamnait nos œuvres.

PSAUME : 61

2 Je n’ai de repos qu’en Dieu seul,
mon salut vient de lui.

R/ 3 Lui seul est mon rocher, mon salut,
ma citadelle : je suis inébranlable.

4 Combien de temps tomberez-vous sur un homme
   pour l’abattre, vous tous, *
comme un mur qui penche,
   une clôture qui croule ?

5 Détruire mon honneur est leur seule pensée : +
   ils se plaisent à mentir. *
Des lèvres, ils bénissent ;
   au fond d’eux-mêmes, ils maudissent.

6 Je n’ai mon repos qu’en Dieu seul ;
oui, mon espoir vient de lui.

R/ 7Lui seul est mon rocher, mon salut,
ma citadelle : je reste inébranlable.

8 Mon salut et ma gloire
   se trouvent près de Dieu. *
Chez Dieu, mon refuge,
   mon rocher imprenable !

9 Comptez sur lui en tous temps,
   vous, le peuple. *
Devant lui épanchez votre cœur :
   Dieu est pour nous un refuge.

10 L’homme n’est qu’un souffle,
   les fils des hommes, un mensonge : *
sur un plateau de balance, tous ensemble,
   ils seraient moins qu’un souffle.

11 N’allez pas compter sur la fraude
   et n’aspirez pas au profit ; *
si vous amassez des richesses,
   n’y mettez pas votre cœur.

12 Dieu a dit une chose,
   deux choses que j’ai entendues. +
Ceci : que la force est à Dieu ;
13 à toi, Seigneur, la grâce ! *
Et ceci : tu rends à chaque homme
   selon ce qu’il fait.

ANTIENNE
 

Il a porté le péché des multitudes, intercédé pour les pécheurs.

PSAUME : 66
2 Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
que son visage s’illumine pour nous ;
3 et ton chemin sera connu sur la terre,
ton salut, parmi toutes les nations.

R/ 4 Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

5 Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice ;
tu gouvernes les peuples avec droiture,
sur la terre, tu conduis les nations.

R/ 6 Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

7 La terre a donné son fruit ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
8 Que Dieu nous bénisse,
et que la terre tout entière l’adore !
ANTIENNE
 

Par le sang du Christ, nous avons le rachat, le pardon des péchés.

PSAUME : CANTIQUE (COL 1)

12 Rendons grâce à Dieu le Père, +
lui qui nous a donné
   d'avoir part à l'héritage des saints, *
dans la lumière.

13 Nous arrachant à la puissance des ténèbres, +
il nous a placés
   dans le Royaume de son Fils bien-aimé : *
14 en lui nous avons le rachat,
le pardon des péchés.

15 Il est l'image du Dieu invisible, +
le premier-né, avant toute créature : *
16 en lui, tout fut créé,
   dans le ciel et sur la terre.

Les êtres visibles et invisibles, +
puissances, principautés,
   souverainetés, dominations, *
tout est créé par lui et pour lui.

17 Il est avant toute chose,
et tout subsiste en lui.

18 Il est aussi la tête du corps, la tête de l'Église : +
c'est lui le commencement,
   le premier-né d'entre les morts, *
afin qu'il ait en tout la primauté.

19 Car Dieu a jugé bon
   qu'habite en lui toute plénitude *
20 et que tout, par le Christ,
   lui soit enfin réconcilié,

faisant la paix par le sang de sa Croix, *
la paix pour tous les êtres
   sur la terre et dans le ciel
.

PAROLE DE DIEU : (EP 4, 32 - 5,2)
Soyez entre vous pleins de générosité et de ten­dresse. Pardonnez-vous les uns aux autres comme Dieu vous a pardonné dans le Christ. Oui, cherchez à imiter Dieu puisque vous êtes ses enfants bien-aimés. Vivez dans l’amour comme le Christ nous a aimés et s’est livré pour nous en offrant à Dieu le sacrifice qui pouvait lui plaire.
RÉPONS

R/ Il n’est pas de plus grand amour
que de donner sa vie
pour ceux qu’on aime.

 

V/ Ma vie, nul ne la prend ;
c’est moi qui la donne. R/

 

V/ Faites entre vous
comme j’ai fait pour vous. R/

ANTIENNE
 

Le Maître te fait dire : Mon temps est proche ; j’irai chez toi célébrer la Pâque avec mes disciples.

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

Mon âme exalte le Seigneur, *
exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.

Parce qu’Il a regardé l’humili de sa servante, *
voici que désormais toutes les générations me diront bienheureuse.

Car le Puissant a fait pour moi des merveilles, *
Saint est son nom.

Sa miséricorde s’étend de génération en génération *
sur ceux qui Le craignent.

Déployant la force de son bras, *
il disperse les orgueilleux qui s’évent en leur coeur.

Il jette les puissants à bas de leur trône, *
il éve les humbles.

Il comble de biens des affamés *
et renvoie des riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur, *
il se souvient de sa miséricorde,

comme il l’avait dit à nos pères, *
en faveur d’Abraham et de sa descendance pour les siècles.

INTERCESSION

En contemplant la passion de Jésus, notre Sauveur, nous supplions :

Pour ceux que la tristesse accable,
— souviens-toi de ton agonie,


R/

Ô Jésus, notre Sauveur !

 

Pour ceux qui sont blessés dans leur chair, 
— souviens-toi de tes tortures.

 

Pour ceux qui souffrent la dérision, 
— souviens-toi de la couronne d’épines.

 

Pour ceux qui désespèrent de la vie, 
— souviens-toi de ton cri vers le Père.

 

Pour ceux qui meurent aujourd’hui, 
— souviens-toi de ta mort sur la croix.

 

Pour ceux qui espèrent contre toute espérance, 
— que resplendisse ta résurrection.

NOTRE PÈRE

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

ORAISON

Puisque tu as voulu, Seigneur, que ton Fils fût crucifié pour nous afin de nous arracher au pouvoir de Satan, fais que nous puissions recevoir la grâce de la résurrection.

PRIÈRE À SAINT MICHEL

Saint Michel archange,
défendez-nous dans le combat,
soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et Vous, Prince de la milice céleste, repoussez en enfer, par la force divine,
Satan et les autres esprits mauvais, qui rôdent dans le monde
pour la perte des âmes.
Amen.

Voir les commentaires

un seul Dieu, il n’y a qu'un seul médiateur entre Dieu et les hommes : un homme, le Christ Jésus,

INTRODUCTION
 

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : Ô TOI QUI ES SANS CHANGEMENT

Ô Toi qui es sans changement,
Seigneur du temps, ô Dieu fidèle ;
Le jour décline, le soir vient :
Rassemble-nous tous en ta garde.

Accorde-nous la vie sans fin
Et la vieillesse sans ténèbres ;
Fais que, le jour de ton retour,
Ta gloire enfin nous illumine.

Exauce-nous, ô Tout-puissant,
Par Jésus Christ ton Fils unique
Qui règne avec le Saint-Esprit
Depuis toujours et dans les siècles.

ANTIENNE
Sachant que son heure était venue, Jésus, qui aimait les siens, les aima jusqu'au bout.
PSAUME : 118-8

57 Mon partage, Seigneur, je l’ai dit,
c’est d’observer tes paroles.
58 De tout mon cœur, je quête ton regard :
pitié pour moi selon tes promesses.
59 J’examine la voie que j’ai prise :
mes pas me ramènent à tes exigences.
60 Je me hâte, et ne tarde pas,
d’observer tes volontés.
61 Les pièges de l’impie m’environnent,
je n’oublie pas ta loi.
62 Au milieu de la nuit, je me lève et te rends grâce
pour tes justes décisions.
63 Je suis lié à tous ceux qui te craignent
et qui observent tes préceptes.
64 Ton amour, Seigneur, emplit la terre ;
apprends-moi tes commandements.

ANTIENNE
 
PSAUME : 54 - I
2 Mon Dieu, écoute ma prière,
n’écarte pas ma demande. *
3 Exauce-moi, je t’en prie, réponds-moi ;
inquiet, je me plains.

4 Je suis troublé par les cris de l’ennemi
et les injures des méchants ; *
ils me chargent de crimes,
pleins de rage, ils m’accusent.

5 Mon cœur se tord en moi,
la peur de la mort tombe sur moi ; *
6 crainte et tremblement me pénètrent,
un frisson me saisit.

7 Alors, j’ai dit : « Qui me donnera des ailes de colombe ? +
Je volerais en lieu sûr ; *
8 loin, très loin, je m’enfuirais
pour chercher asile au désert. »

9 J’ai hâte d’avoir un abri
contre ce grand vent de tempête ! *
10 Divise-les, Seigneur,
mets la confusion dans leur langage !

Car je vois dans la ville
discorde et violence : *
11 de jour et de nuit, elles tournent
en haut de ses remparts.

Au-dedans, crimes et malheurs ;
12 au-dedans, c’est la ruine : *
fraude et brutalité
ne quittent plus ses rues.

13 Si l’insulte me venait d’un ennemi,
je pourrais l’endurer ; *
si mon rival s’élevait contre moi,
je pourrais me dérober.

14 Mais toi, un homme de mon rang,
mon familier, mon intime ! *
15 Que notre entente était bonne,
quand nous allions d’un même pas
dans la maison de Dieu !
ANTIENNE
 
PSAUME : 54 - II
17 Pour moi, je crie vers Dieu ;
le Seigneur me sauvera. *
18 Le soir et le matin et à midi,
je me plains, je suis inquiet.

Et Dieu a entendu ma voix,
19 il m’apporte la paix. *
Il me délivre dans le combat que je menais ;
ils étaient une foule autour de moi.

20 Que Dieu entende et qu’il réponde,
lui qui règne dès l’origine, *
à ceux-là qui ne changent pas,
et ne craignent pas Dieu.

21 Un traître a porté la main sur ses amis,
profané son alliance : +
22 il montre un visage séduisant,
mais son cœur fait la guerre ; *
sa parole est plus suave qu’un parfum,
mais elle est un poignard.

23 Décharge ton fardeau sur le Seigneur :
il prendra soin de toi. *
Jamais il ne permettra
que le juste s’écroule.

24 Et toi, Dieu, tu les précipites au fond de la tombe, +
ces hommes qui tuent et qui mentent. *
Ils s’en iront dans la force de l’âge ;
moi, je m’appuie sur toi !
PAROLE DE DIEU : (1 TM 2, 4-6)

Dieu notre Sauveur veut que tous les hommes soient sauvés et arrivent à connaître pleinement la vérité. En effet il n’y a qu’un seul Dieu, il n’y a qu'un seul médiateur entre Dieu et les hommes : un homme, le Christ Jésus, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous les hommes. Au temps fixé, il a rendu ce témoignage.

RÉPONS
V/ Maltraité, il s'humilie,
il n'ouvre pas la bouche.
ORAISON
Puisque tu as voulu, Seigneur, que ton Fils fût crucifié pour nous afin de nous arracher au pouvoir de Satan, fais que nous puissions recevoir la grâce de la résurrection.
PRIÈRE POUR L'UNITÉ

Mon Dieu, faites l'unité des esprits dans la Vérité et l'union des cœurs dans la Charité. Amen.

Voir les commentaires

Délivre-moi, Seigneur, sois mon garant quand tous mes amis m’abandonnent.

INTRODUCTION DU CHAPELET
 

Au nom du Père et du Fils, et du Saint-Esprit,
Amen.

MYSTERES DOULOUREUX

(mardi et vendredi)
1. L’Agonie de Jésus au Jardin des Oliviers
2. La Flagellation de Jésus
3. Le Couronnement d’épines
4. Le Portement de Croix
5. Le Crucifiement et la mort de Jésus sur la croix

INTRODUCTION DES VÊPRES
 

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE
ANTIENNE
 

J’ai subi tous leurs outrages ; mais le Seigneur est avec moi comme un héros puissant.

PSAUME : 48 - I

2 Écoutez ceci, tous les peuples,
entendez bien, habitants de l'univers,
3 gens illustres, gens obscurs,
riches et pauvres, tous ensemble.

4 Ma bouche dira des paroles de sagesse,
les propos clairvoyants de mon cœur ;
5 l'oreille attentive aux proverbes,
j'exposerai sur la cithare mon énigme.

6 Pourquoi craindre aux jours de malheur
ces fourbes qui me talonnent pour m'encercler,
7 ceux qui s'appuient sur leur fortune
et se vantent de leurs grandes richesses ?

8 Nul ne peut racheter son frère
ni payer à Dieu sa rançon :
9 aussi cher qu'il puisse payer,
toute vie doit finir.

10 Peut-on vivre indéfiniment
sans jamais voir la fosse ?
11 Vous voyez les sages mourir :
comme le fou et l'insensé ils périssent,
laissant à d'autres leur fortune.

12 Ils croyaient leur maison éternelle, +
leur demeure établie pour les siècles ;
sur des terres ils avaient mis leur nom.

R/ 13 L'homme comblé ne dure pas :
il ressemble au bétail qu'on abat.

ANTIENNE
 

Délivre-moi, Seigneur, sois mon garant quand tous mes amis m’abandonnent.

PSAUME : 48 - II

14 Tel est le destin des insensés
et l'avenir de qui aime les entendre :
15 troupeau parqué pour les enfers
et que la mort mène paître.

À l'aurore, ils feront place au juste ;
dans la mort, s'effaceront leurs visages :
   pour eux, plus de palais !
16 Mais Dieu rachètera ma vie aux griffes de la mort :
c'est lui qui me prendra.

17 Ne crains pas l'homme qui s'enrichit,
qui accroît le luxe de sa maison :
18 aux enfers il n'emporte rien ;
sa gloire ne descend pas avec lui.

19 De son vivant, il s'est béni lui-même :
« On t'applaudit car tout va bien pour toi ! »
20 Mais il rejoint la lignée de ses ancêtres
qui ne verront jamais plus la lumière.

R/ 21 L'homme comblé qui n'est pas clairvoyant
ressemble au bétail qu'on abat.

ANTIENNE
 

Toi qui fus immolé, Seigneur, tu nous as rachetés pour Dieu, au prix de ton sang.

PSAUME : CANTIQUE (AP 4-5)

4.11Tu es digne, Seigneur notre Dieu, *
de recevoir
   l'honneur, la gloire et la puissance.

C'est toi qui créas l'univers ; *
tu as voulu qu'il soit :
   il fut créé.

5.9Tu es digne, Christ et Seigneur, *
de prendre le Livre
   et d'en ouvrir les sceaux.

Car tu fus immolé, +
rachetant pour Dieu, au prix de ton sang, *
des hommes de toute tribu,
   langue, peuple et nation.

10 Tu as fait de nous, pour notre Dieu,
   un royaume et des prêtres, *
et nous régnerons sur la terre.

12 Il est digne, l'Agneau immolé, +
de recevoir puissance et richesse,
   sagesse et force, *
honneur, gloire et louange.

PAROLE DE DIEU : (1 CO 1, 27B-30)
Ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour couvrir de confusion ce qui est fort ; ce qui est d’origine modeste, méprisé dans le monde, ce qui n’est rien, voilà ce que Dieu a choisi pour détruire ce qui est quelque chose, afin que personne ne puisse s’enorgueillir devant Dieu. C’est grâce à Dieu, en effet, que vous êtes dans le Christ Jésus, qui a été envoyé par lui pour être notre sagesse, pour être notre justice, notre sanctification, notre rédemption.
RÉPONS

R/ Il n’avait ni beauté, ni éclat.

 

* Par ses souffrances, nous sommes guéris.

 

V/ Il était méprisé, abandonné. *

 

V/ C’était nos souffrances qu’il portait. *

ANTIENNE
 

J’ai le pouvoir de donner ma vie, j’ai le pouvoir de la reprendre.

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

Mon âme exalte le Seigneur, *
exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.

Parce qu’Il a regardé l’humili de sa servante, *
voici que désormais toutes les générations me diront bienheureuse.

Car le Puissant a fait pour moi des merveilles, *
Saint est son nom.

Sa miséricorde s’étend de génération en génération *
sur ceux qui Le craignent.

Déployant la force de son bras, *
il disperse les orgueilleux qui s’évent en leur coeur.

Il jette les puissants à bas de leur trône, *
il éve les humbles.

Il comble de biens des affamés *
et renvoie des riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur, *
il se souvient de sa miséricorde,

comme il l’avait dit à nos pères, *
en faveur d’Abraham et de sa descendance pour les siècles.

INTERCESSION

Regardons celui que nous avons transpercé, et confessons notre foi :


R/

Vraiment, tu es le Fils de Dieu !

 

Béni sois-tu, Sauveur du genre humain, pour ta passion glorieuse :
— ton sang nous a rachetés.

 

De ton côté ouvert d’où jaillit l’eau vive, 
— répands l’Esprit sur tous les hommes.

 

Tu envoies au monde des témoins de ta résurrection :
— qu’ils proclament ta croix victorieuse.

 

Christ en agonie jusqu’à la fin du monde,
— n’oublie pas les membres souffrants de ton Corps.

 

Toi qui es sorti vivant du tombeau,
— éveille ceux qui se sont endormis dans la mort.

NOTRE PÈRE

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

ORAISON

Aide-nous, Dieu éternel et tout-puissant, à célébrer les mystères de la passion du Seigneur de telle sorte que nous obtenions le pardon.

PRIÈRE À SAINT MICHEL

Saint Michel archange,
défendez-nous dans le combat,
soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et Vous, Prince de la milice céleste, repoussez en enfer, par la force divine,
Satan et les autres esprits mauvais, qui rôdent dans le monde
pour la perte des âmes.
Amen.

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog et Facebook et Twitter
INTRODUCTION DU CHAPELET
 

Au nom du Père et du Fils, et du Saint-Esprit,
Amen.

MYSTERES JOYEUX

(lundi et samedi)
1. L'annonciation
2. La visitation
3. La nativité
4. La présentation de Jésus au Temple
5. Le recouvrement de Jésus au Temple

INTRODUCTION DES VÊPRES
 

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE

Le carnet de chants est désormais accessible en cliquant sur le bouton ci-dessus : queue_music

ANTIENNE
 

Nous avons vu l’homme des douleurs : il n’avait ni éclat, ni beauté.

PSAUME : 44 - I

2 D'heureuses paroles jaillissent de mon cœur
quand je dis mes poèmes pour le roi
d'une langue aussi vive que la plume du scribe !

3 Tu es beau, comme aucun des enfants de l'homme,
la grâce est répandue sur tes lèvres :
oui, Dieu te bénit pour toujours.

4 Guerrier valeureux, porte l'épée de noblesse et d'honneur !
5 Ton honneur, c'est de courir au combat
pour la justice, la clémence et la vérité.

6 Ta main jettera la stupeur, les flèches qui déchirent ;
sous tes coups, les peuples s'abattront,
les ennemis du roi, frappés en plein cœur.

7 Ton trône est divin, un trône éternel ;
ton sceptre royal est sceptre de droiture :
8 tu aimes la justice, tu réprouves le mal.

Oui, Dieu, ton Dieu t'a consacré
d'une onction de joie, comme aucun de tes semblables ;
9 la myrrhe et l'aloès parfument ton vêtement.

Des palais d'ivoire, la musique t'enchante.
10 Parmi tes bien-aimées sont des filles de roi ;
à ta droite, la préférée, sous les ors d'Ophir.

ANTIENNE
 

Puisqu’il s’est livré lui-même à la mort, il rachètera des multitudes.

PSAUME : 44 - II

11 Écoute, ma fille, regarde et tends l'oreille ;
oublie ton peuple et la maison de ton père :
12 le roi sera séduit par ta beauté.

Il est ton Seigneur : prosterne-toi devant lui.
13 Alors, fille de Tyr, les plus riches du peuple,
chargés de présents, quêteront ton sourire.

14 Fille de roi, elle est là, dans sa gloire,
vêtue d'étoffes d'or ;
15 on la conduit, toute parée, vers le roi.

Des jeunes filles, ses compagnes, lui font cortège ;
16 on les conduit parmi les chants de fête :
elles entrent au palais du roi.
 
17 À la place de tes pères se lèveront tes fils ;
sur toute la terre tu feras d'eux des princes.

18 Je ferai vivre ton nom pour les âges des âges :
que les peuples te rendent grâce,
toujours, à jamais !

ANTIENNE
 

Dieu nous a fait grâce en son Fils bien-aimé ; en lui, par son sang, nous avons le pardon des péchés.

PSAUME : CANTIQUE (EP 1).

3 Qu'il soit béni, le Dieu et Père
de notre Seigneur, Jésus, le Christ !

Il nous a bénis et comblés
   des bénédictions de l'Esprit, *
au ciel, dans le Christ.

4 Il nous a choisis, dans le Christ,
   avant que le monde fût créé, *
pour être saints et sans péchés devant sa face
   grâce à son amour.

5 Il nous a prédestinés
   à être, pour lui, des fils adoptifs *
par Jésus, le Christ.

Ainsi l'a voulu sa bonté,
6  à la louange de gloire de sa grâce, *
la grâce qu'il nous a faite
   dans le Fils bien-aimé.

7 En lui, par son sang, *
nous avons le rachat,
   le pardon des péchés.

8 C'est la richesse de sa grâce
   dont il déborde jusqu'à nous *
en toute intelligence et sagesse.

9 Il nous dévoile ainsi le mystère de sa volonté, *
selon que sa bonté l'avait prévu dans le Christ :

10 pour mener les temps à leur plénitude, +
récapituler toutes choses dans le Christ, *
celles du ciel et celles de la terre.

PAROLE DE DIEU : (RM 5, 8-9)
La preuve que Dieu nous aime, c’est que le Christ est mort pour nous, alors que nous étions encore pécheurs. À plus forte raison, maintenant que le sang du Christ nous a fait devenir des justes, nous serons sauvés par lui de la colère de Dieu.
RÉPONS

R/ Jésus, souviens-toi de moi,
quand tu viendras dans ton Royaume.

 

V/ Toi qui ne repousses pas le cœur brisé, R/

 

V/ Toi qui t’es fait obéissant jusqu’à la mort, R/

 

V/ Par ton côté ouvert, par tes mains transpercées, R/

ANTIENNE
 

Comme le serpent fut élevé dans le désert, il faut que le Fils de l’homme soit élevé de terre pour que tout homme qui croit en lui ait la vie éternelle.

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

Mon âme exalte le Seigneur, *
exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.

Parce qu’Il a regardé l’humili de sa servante, *
voici que désormais toutes les générations me diront bienheureuse.

Car le Puissant a fait pour moi des merveilles, *
Saint est son nom.

Sa miséricorde s’étend de génération en génération *
sur ceux qui Le craignent.

Déployant la force de son bras, *
il disperse les orgueilleux qui s’évent en leur coeur.

Il jette les puissants à bas de leur trône, *
il éve les humbles.

Il comble de biens des affamés *
et renvoie des riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur, *
il se souvient de sa miséricorde,

comme il l’avait dit à nos pères, *
en faveur d’Abraham et de sa descendance pour les siècles.

INTERCESSION

En contemplant la passion de Jésus, notre Sauveur, nous supplions :

Pour ceux que la tristesse accable,
— souviens-toi de ton agonie.


R/

Ô Jésus, notre Sauveur !

 

Pour ceux qui sont blessés dans leur chair, 
— souviens-toi de tes tortures.

 

Pour ceux qui souffrent la dérision, 
— souviens-toi de ta couronne d’épines.

 

Pour ceux qui désespèrent de la vie, 
— souviens-toi de ton cri vers le Père.

 

Pour ceux qui meurent aujourd’hui, 
— souviens-toi de ta mort sur la croix.

 

Pour ceux qui espèrent contre toute espérance, 
— que resplendisse ta résurrection.

NOTRE PÈRE

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

ORAISON

Dieu tout-puissant, nous t’en supplions : quand nous tombons à cause de notre faiblesse, donne-nous de reprendre vie par la passion de ton Fils bien-aimé. Lui qui règne.

PRIÈRE À SAINT MICHEL

Saint Michel archange,
défendez-nous dans le combat,
soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et Vous, Prince de la milice céleste, repoussez en enfer, par la force divine,
Satan et les autres esprits mauvais, qui rôdent dans le monde
pour la perte des âmes.
Amen.

Voir les commentaires

Quand il était frappé, humilié, la force de Dieu l’a relevé.

INTRODUCTION DU CHAPELET
 

Au nom du Père et du Fils, et du Saint-Esprit,
Amen.

MYSTERES GLORIEUX

(dimanche et mercredi)
1. La Résurrection de Jésus
2. L’Ascension de Jésus au ciel
3. La descente du Saint Esprit au jour de la Pentecôte
4. L’Assomption de Marie au ciel
5. Le Couronnement de Marie dans le ciel

INTRODUCTION DES VÊPRES
 

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE
ANTIENNE
 

Quand il était frappé, humilié, la force de Dieu l’a relevé.

PSAUME : 109

1 Oracle du Seigneur à mon seigneur :
   « Siège à ma droite, *
et je ferai de tes ennemis
   le marchepied de ton trône. »

2 De Sion, le Seigneur te présente
   le sceptre de ta force : *
« Domine jusqu'au cœur de l'ennemi. »

3 Le jour où paraît ta puissance,
   tu es prince, éblouissant de sainteté : *
« Comme la rosée qui naît de l'aurore,
   je t'ai engendré. »

4 Le Seigneur l'a juré
   dans un serment irrévocable : *
« Tu es prêtre à jamais
   selon l'ordre du roi Melkisédek. »

5 À ta droite se tient le Seigneur : *
il brise les rois au jour de sa colère.

7 Au torrent il s'abreuve en chemin, *
c'est pourquoi il redresse la tête.

ANTIENNE
 

Le sang du Christ nous purifie pour que nous servions le Dieu vivant.

PSAUME : 113B

1 Non pas à nous, Seigneur, non pas à nous, *
mais à ton nom, donne la gloire,
pour ton amour et ta vérité.

2 Pourquoi les païens diraient-ils :
« Où donc est leur Dieu ? »

3 Notre Dieu, il est au ciel ;
tout ce qu'il veut, il le fait.
4 Leurs idoles : or et argent,
ouvrages de mains humaines.

5 Elles ont une bouche et ne parlent pas,
des yeux et ne voient pas,
6 des oreilles et n'entendent pas,
des narines et ne sentent pas.

7 Leurs mains ne peuvent toucher, +
leurs pieds ne peuvent marcher, *
pas un son ne sort de leur gosier !

8 Qu'ils deviennent comme elles,
tous ceux qui les font, *
ceux qui mettent leur foi en elles.

9 Israël, mets ta foi dans le Seigneur :
le secours, le bouclier, c'est lui !
10 Famille d'Aaron, mets ta foi dans le Seigneur :
le secours, le bouclier, c'est lui !
11 Vous qui le craignez, ayez foi dans le Seigneur :
le secours, le bouclier, c'est lui !

12 Le Seigneur se souvient de nous : il bénira ! *
Il bénira la famille d'Israël,
il bénira la famille d'Aaron ; *
13 il bénira tous ceux qui craignent le Seigneur,
du plus grand au plus petit.

14 Que le Seigneur multiplie ses bienfaits
pour vous et vos enfants !
15 Soyez bénis par le Seigneur
qui a fait le ciel et la terre !
16 Le ciel, c'est le ciel du Seigneur ;
aux hommes, il a donné la terre.

17 Les morts ne louent pas le Seigneur,
ni ceux qui descendent au silence.
18 Nous, les vivants, bénissons le Seigneur,
maintenant et pour les siècles des siècles !

ANTIENNE
 

C’était nos péchés qu’il portait dans son corps, sur le bois, afin que, morts à nos péchés, nous vivions pour la justice.

PSAUME : CANTIQUE (1 P 2)
21 C'est pour nous que le Christ a souffert ; +
il nous a marqué le chemin *
pour que nous allions sur ses traces.

R/Par ses blessures, nous sommes guéris.

22 Il n'a pas commis le péché ;
dans sa bouche, on n'a pu trouver de mensonge.

23 Insulté, sans rendre l'insulte, +
maltraité, sans proférer de menace, *
il s'en remettait
à Celui qui juge avec justice.

24 C'était nos péchés qu'il portait,
dans son corps, sur le bois, +
afin que, morts à nos péchés, *
nous vivions pour la justice.
PAROLE DE DIEU : (AC 13, 26B-30)
Frères, c’est à nous tous que ce message de salut a été envoyé. En effet, les habitants de Jérusalem et leurs chefs n’avaient pas su reconnaître Jésus, ni comprendre les paroles des prophètes qu’on lit chaque sabbat ; et pourtant ils ont accompli ces mêmes paroles quand ils l’ont jugé. Sans avoir trouvé en lui aucun motif de condamnation à mort, ils ont réclamé à Pilate son exécution. Et, après avoir réalisé tout ce qui était écrit de lui, ils l’ont descendu de la croix et mis au tombeau. Mais Dieu l’a ressuscité d’entre les morts.
RÉPONS

R/ Nous t’adorons, ô Christ, nous te bénissons.

 

V/ Tu as racheté le monde par ta croix. R/

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

ANTIENNE
 

Il est écrit : je frapperai le Pasteur et les brebis se disperseront. Quand je reviendrai du séjour des morts, je vous précéderai en Galilée.

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

Mon âme exalte le Seigneur, *
exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.

Parce qu’Il a regardé l’humili de sa servante, *
voici que désormais toutes les générations me diront bienheureuse.

Car le Puissant a fait pour moi des merveilles, *
Saint est son nom.

Sa miséricorde s’étend de génération en génération *
sur ceux qui Le craignent.

Déployant la force de son bras, *
il disperse les orgueilleux qui s’évent en leur coeur.

Il jette les puissants à bas de leur trône, *
il éve les humbles.

Il comble de biens des affamés *
et renvoie des riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur, *
il se souvient de sa miséricorde,

comme il l’avait dit à nos pères, *
en faveur d’Abraham et de sa descendance pour les siècles.

INTERCESSION

Jésus, le Roi des siècles, entre à Jérusalem ; il marche vers sa mort ; implorons-le :


R/

Oublie notre péché, prends pitié de nous !

 

Jésus, Fils de David,
comme un voleur tu auras les mains liées.

 

Jésus, Fils de David,
comme une pierre inutile tu seras rejeté.

 

Jésus, Fils de David,
comme un prophète tu seras tué hors de la ville.

 

Jésus, Fils de David,
comme un agneau tu seras immolé.

 

Jésus, fils de l’homme et Fils de Dieu,
fais entrer nos morts dans la Jérusalem céleste.

NOTRE PÈRE

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

ORAISON

Dieu éternel et tout-puissant, pour montrer au genre humain quel abaissement il doit imiter, tu as voulu que notre Sauveur, dans un corps semblable au nôtre, subisse la mort de la croix : accorde-nous cette grâce de retenir les enseignements de sa passion et d’avoir part à sa résurrection. Lui qui règne.

PRIÈRE À SAINT MICHEL

Saint Michel archange,
défendez-nous dans le combat,
soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et Vous, Prince de la milice céleste, repoussez en enfer, par la force divine,
Satan et les autres esprits mauvais, qui rôdent dans le monde
pour la perte des âmes.
Amen.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>