Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

L'amitié de Jésus pour Jean le Baptiste

com
LECTURES DE LA MESSE
PREMIÈRE LECTURE
« Il nous écoute en toutes nos demandes » (1 Jn 5, 14-21)

Lecture de la première lettre de saint Jean

Bien-aimés,
voici l’assurance que nous avons auprès de Dieu :
si nous faisons une demande selon sa volonté,
il nous écoute.
Et, puisque nous savons qu’il nous écoute
en toutes nos demandes,
nous savons aussi que nous obtenons
ce que nous lui avons demandé.

Si quelqu’un voit son frère commettre un péché
qui n’entraîne pas la mort,
il demandera, et Dieu lui donnera la vie,
– cela vaut pour ceux dont le péché n’entraîne pas la mort.
Il y a un péché qui entraîne la mort,
ce n’est pas pour celui-là que je dis de prier.
Toute conduite injuste est péché,
mais tout péché n’entraîne pas la mort.
Nous le savons :
ceux qui sont nés de Dieu ne commettent pas de péché ;
le Fils engendré par Dieu les protège
et le Mauvais ne peut pas les atteindre.
Nous savons que nous sommes de Dieu,
alors que le monde entier est au pouvoir du Mauvais.
Nous savons aussi
que le Fils de Dieu est venu nous donner l’intelligence
pour que nous connaissions Celui qui est vrai ;
et nous sommes en Celui qui est vrai,
en son Fils Jésus Christ.
C’est lui qui est le Dieu vrai,
et la vie éternelle.
Petits enfants,
gardez-vous des idoles.

– Parole du Seigneur.

PSAUME
(Ps 149, 1-2, 3-4, 5-6a.9b)

R/ Le Seigneur aime son peuple. 
ou : Alléluia.
 (Ps 149, 4a)

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
louez-le dans l'assemblée de ses fidèles !
En Israël, joie pour son créateur ;
dans Sion, allégresse pour son Roi !

Dansez à la louange de son nom,
jouez pour lui, tambourins et cithares !
 
Car le Seigneur aime son peuple,
il donne aux humbles l'éclat de la victoire.

Que les fidèles exultent, glorieux,
criant leur joie à l'heure du triomphe.
 
Qu'ils proclament les éloges de Dieu :
c'est la fierté de ses fidèles. 

ÉVANGILE
« L’ami de l’époux est tout joyeux d’entendre la voix de l’époux » (Jn 3, 22-30)

Alléluia, Alléluia.
Le peuple qui habitait dans les ténèbres
a vu une grande lumière.
Sur ceux qui habitaient le pays et l’ombre de la mort,
une lumière s’est levée.
Alléluia. (Mt 4, 16)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus se rendit en Judée, ainsi que ses disciples ;
il y séjourna avec eux, et il baptisait.
Jean, quant à lui, baptisait à Aïnone, près de Salim,
où l’eau était abondante.
On venait là pour se faire baptiser.
En effet, Jean n’avait pas encore été mis en prison.
Or, il y eut une discussion entre les disciples de Jean et un Juif
au sujet des bains de purification.
Ils allèrent trouver Jean et lui dirent :
« Rabbi, celui qui était avec toi de l’autre côté du Jourdain,
celui à qui tu as rendu témoignage,
le voilà qui baptise,
et tous vont à lui ! »
Jean répondit :
« Un homme ne peut rien s’attribuer,
sinon ce qui lui est donné du Ciel.
Vous-mêmes pouvez témoigner que j’ai dit :
Moi, je ne suis pas le Christ,
mais j’ai été envoyé devant lui.
Celui à qui l’épouse appartient, c’est l’époux ;
quant à l’ami de l’époux, il se tient là,
il entend la voix de l’époux,
et il en est tout joyeux.
Telle est ma joie : elle est parfaite.
Lui, il faut qu’il grandisse ;
et moi, que je diminue. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

L'amitié de Jésus pour Jean le Baptiste

Il existe entre Jésus et Jean-Baptiste une amitié profonde. Jean a reconnu Jésus comme l'envoyé de Dieu, Celui qui enlève le péché.. En rien, il ne voudrait prendre la place du Seigneur. Il est le Héraut du Christ.

il faut qu'il grandisse ; et moi, que je diminue
 

Méditation de l'Evangile du samedi 11 janvier


Jésus fut un ami incomparable et cela pour nombre de ses contemporains. L'un de ses privilégiés fut Jean-Baptiste, le courageux Jean-Baptiste. Rien n'altérera leur amitié, pas même le piège redoutable de l'envie.

"Les disciples de Jean eurent donc une contestation avec un juif à propos de purification. Ils vinrent vers Jean et lui dirent : Rabbi, celui qui était avec toi au delà du Jourdain, auquel tu as rendu témoignage, le voilà qui baptise ! Et tout le monde va à lui..."

Voilà sorti le bout de l'oreille. Les disciples de Jean-Baptiste voient avec dépit ce concurrent envahir leur zone d'influence spirituelle. Jean-Baptiste, au contraire, s'en réjouit. Sa réponse est franche et limpide, massive même. Il n'épouse pas leur querelle car pour lui se réalise le temps si longuement désiré, et attendu, des noces de Dieu avec son peuple.

Voici l'époux ! Cette espérance vécue par tant d'hommes et de femmes d'Israël depuis Abraham se réalise devant ses yeux ; aussi est-il tout à la joie de cet évènement qui va bouleverser le monde, bien plus profondément que toutes les batailles.

"Il n'appartient pas à l'homme, répondit Jean, de prendre ce qui ne lui est pas donné du Ciel. Vous-mêmes me rendez témoignage que j'ai dit : Je ne suis pas le Christ. Mais j'ai été envoyé devant Celui-là. Celui qui a l'épouse est l'époux; mais l'ami de l'époux, qui se tient là et qui l'entend, éprouve la joie la plus vive, à cause de la voix de l'époux. C'est bien là ma joie, qui est à son comble ! Il faut que Celui-là croisse et que moi je diminue ! "

Il existe entre Jésus et Jean-Baptiste une amitié profonde que n'atteint pas la jalousie de leurs disciples. Jean a reconnu Jésus comme l'envoyé de Dieu, Celui qui enlève le péché. En rien, il ne voudrait prendre la place du Seigneur. Il est le Héraut du Christ, c'est tout.

Il l'annonce, propose le chemin. Si le Christ supplante son influence dans le peuple, rien de plus normal pour lui. Il est si heureux, lui, Jean, de voir arriver le grand jour des épousailles entre le Christ et son peuple.

Lui, l'ami de l'époux se réjouit à la voix de l'époux qui résonne maintenant dans tout le pays de Judée. Oui, sa joie est complète, car son rôle à lui est terminé. Il s'efface devant son ami avec une discrétion totale.

Quel exemple pour l'apôtre de tous les temps !


Père Gabriel

 

OFFICE DES VÊPRES

Veille du Baptême du Seigneur

INTRODUCTION

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : JÉSUS PARAÎT. IL VIENT AU FLEUVE.

L. David — CNPL

Jésus paraît. Il vient au fleuve.
Il dit à Jean saisi d'effroi :
« Baptise-moi. »
Les flots s'émeuvent.
Qui donc pourrait laver
Ce corps sacré ?

Qu'importe, Jean, que tu sois digne ?
Laisse accomplir ce qu'à l'instant
Nul ne comprend.
Il donne un signe.
Pour vivre dès ce jour
Sa loi d'amour.

Le ciel dévoile son mystère
Ange de paix, l'Esprit descend
Et l'on entend
La voix du Père.
Le monde enfin connaît
L'amour secret.
ANTIENNE

Jean Baptiste partit dans le désert, proclamant un baptême de conversion pour le pardon des péchés.

PSAUME : 134 - I
1 Louez le nom du Seigneur,
louez-le, serviteurs du Seigneur
2 qui veillez dans la maison du Seigneur,
dans les parvis de la maison de notre Dieu.

3 Louez la bonté du Seigneur,
célébrez la douceur de son nom.
4 C’est Jacob que le Seigneur a choisi,
Israël dont il a fait son bien.

5 Je le sais, le Seigneur est grand :
notre Maître est plus grand que tous les dieux.
6 Tout ce que veut le Seigneur, il le fait *
au ciel et sur la terre,
dans les mers et jusqu’au fond des abîmes.

7 De l’horizon, il fait monter les nuages ; +
il lance des éclairs, et la pluie ruisselle ; *
il libère le vent qu’il tenait en réserve.

8 Il a frappé les aînés de l’Égypte,
les premiers-nés de l’homme et du bétail.
9 Il envoya des signes et des prodiges,
chez toi, terre d’Égypte, *
sur Pharaon et tous ses serviteurs.

10 Il a frappé des nations en grand nombre
et fait périr des rois valeureux :
11 (Séhon, le roi des Amorites, Og, le roi de Basan,
et tous les royaumes de Canaan ;)
12 il a donné leur pays en héritage,
en héritage à Israël, son peuple.
ANTIENNE

Moi, je vous baptise dans l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit et le feu.

PSAUME : 134 - II
13 Pour toujours, Seigneur, ton nom !
D’âge en âge, Seigneur, ton mémorial !
14 Car le Seigneur rend justice à son peuple :
par égard pour ses serviteurs, il se reprend.

15 Les idoles des nations : or et argent,
ouvrage de mains humaines.
16 Elles ont une bouche et ne parlent pas,
des yeux et ne voient pas.

17 Leurs oreilles n’entendent pas,
et dans leur bouche, pas le moindre souffle.
18 Qu’ils deviennent comme elles, tous ceux qui les font,
ceux qui mettent leur foi en elles.

19 Maison d’Israël, bénis le Seigneur,
maison d’Aaron, bénis le Seigneur,
20 maison de Lévi, bénis le Seigneur,
et vous qui le craignez, bénissez le Seigneur !

21 Béni soit le Seigneur depuis Sion,
lui qui habite Jérusalem !
ANTIENNE

Dès qu’il fut baptisé, Jésus sortit de l’eau et les cieux s’ouvrirent pour lui.

PSAUME : CANTIQUE (1 TM 3,16)
16 Christ,

manifesté dans la chair,
justifié dans l'Esprit,

apparu aux anges,
proclamé dans les nations,

cru dans le monde,
enlevé dans la gloire !
PAROLE DE DIEU : AC 10, 37-38
Vous savez ce qui s’est passé à travers tout le pays des juifs, depuis les débuts en Galilée, après le baptême proclamé par Jean : Jésus de Nazareth, Dieu l’a consacré par l’Esprit Saint et rempli de sa force. Là où il passait, il faisait le bien et il guérissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du démon. Car Dieu était avec lui.
RÉPONS

R/ Fils bien-aimé de Dieu,
l’Esprit du Seigneur repose sur toi.

 

V/ La voix du Seigneur domine les eaux. R/

 

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

ANTIENNE

Le Sauveur vient au baptême relever notre humanité déchue, nous guérir à travers les eaux et nous vêtir d’immortalité.

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

47 Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48 Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50 Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent ;

51 Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53 Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54 Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55 de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

INTERCESSION

En ce jour où le Christ, notre Rédempteur, a voulu être baptisé par Jean dans le Jourdain, supplions-le :


R/ Seigneur, envoie sur nous ton Esprit.

Serviteur de Dieu, en qui le Père met sa joie, 
— envoie sur nous ton Esprit.

 

Élu de Dieu, toi qui ne brises pas le roseau froissé, 
— prends pitié des hommes qui te cherchent en vérité.

 

Lumière des nations, toi que le Père a choisi pour sceller la nouvelle Alliance,
— ouvre les yeux des aveugles par l’eau du baptême.

 

Sauveur du monde, toi que le Père a consacré dans l’Esprit,
— consacre-nous dans la vérité.

 

Fils de Dieu, notre espérance, toi qui conduis les hommes au salut,
— reçois nos frères défunts dans ton Royaume.

 
NOTRE PÈRE
ORAISON

Dieu éternel et tout-puissant, quand le Christ fut baptisé dans le Jourdain, et que l’Esprit Saint reposa sur lui, tu l’as désigné comme ton Fils bien-aimé ; accorde à tes fils adoptifs, nés de l’eau et de l’Esprit, de se garder toujours dans ta sainte volonté.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article